World Intellectual Property Organization

Planifier une campagne de sensibilisation – Les mini-guides de l’OMPI

Septembre 2006

La sensibilisation.  Tous le font.  Mais combien le font bien?

Annonces publicitaires destinées à frapper d’épouvante les ados qui téléchargent des fichiers pirates sur l’Internet, prix visant à encourager l’invention, publications sur papier glacé pour guider les petites entreprises à travers les méandres du système des brevets : ce ne sont là que quelques-unes des formes innombrables que peuvent prendre les initiatives de sensibilisation aux divers aspects de la propriété intellectuelle. Les offices de propriété intellectuelle marquent la Journée mondiale de la propriété intellectuelle en organisant des concours et des conférences, tandis que des groupes d’industries dépensent chaque jour des sommes énormes pour convaincre les consommateurs de ne pas acheter des contrefaçons. Mais parmi toutes ces ressources, quelles sont celles qui sont bien dépensées? Quelles sont les activités de sensibilisation les plus efficaces?

Il existe relativement peu d’informations sur la manière de bien organiser une campagne de sensibilisation. C’est pourquoi l’OMPI a décidé, en réponse aux nombreuses demandes de conseils qu’elle a reçues à ce sujet de la part d’offices et autres organismes de propriété intellectuelle, de remédier à la situation. Elle a donc élaboré une série de mini-guides ayant pour objet d’aider les responsables de la propriété intellectuelle à préparer leurs campagnes de sensibilisation et à les mettre en œuvre. Ces publications sont désormais disponibles en anglais sur le site de l’OMPI, dans une nouvelle section consacrée à la sensibilisation.

Bien entendu, un guide de ce type ne peut pas remplacer les services de professionnels de la communication du lieu concerné. Qui plus est, la culture et les coutumes locales ont une incidence déterminante sur la manière de formuler un message publicitaire dans un pays donné. C’est pourquoi les guides de l’OMPI ont été limités à l’essentiel.

Atteindre le bon public avec le bon message

Une campagne ou une activité de sensibilisation est efficace lorsqu’elle réussit à transmettre à un public bien précis un message ayant pour effet d’influencer son comportement. Plus facile à dire qu’à faire. Il ne suffit pas de crier très fort pour être entendu. Pour augmenter ses chances d’atteindre – d’une manière efficace – le public visé, il faut de la recherche, de la réflexion, et une planification méticuleuse.

Les guides de l’OMPI sont divisés en deux grandes parties. Chacune énumère les divers aspects qui doivent être réglés à chaque étape, puis les mesures à prendre à cet effet.

La première partie s’intitule Planning a Public Outreach Campaign et porte sur les aspects suivants :

  • établissement des objectifs stratégiques;
  • définition du public ciblé;
  • utilisation de recherches de marché et autres – y compris de recherches existantes afin de formuler un message efficace;
  • élaboration d’un programme de communication.

La seconde partie, Using Communication Tools Effectively, explique la manière d’utiliser les différents moyens de communication – Internet, cinéma, télévision, brochures, porte-parole de renom, presse et événements spéciaux.

Une base de données donnant accès à des éléments du monde entier en matière de sensibilisation aux questions de propriété intellectuelle sera bientôt ajoutée à ces guides. On y trouvera notamment des exemples de campagnes bien préparées telles que la campagne de lutte contre le piratage du Brésil (voir page 5), des affiches accrocheuses, des sites Web bien conçus, et bien d’autres choses encore. Nous prions nos lecteurs de ne pas hésiter à nous faire des recommandations d’éléments susceptibles d’être ajoutés à cette base de données.

________________________

Veuillez adresser vos recommandations de campagnes de sensibilisation ou d’éléments à ajouter à la base de données à : http://www.wipo.int/contact/fr/area.jsp?area=outreach

Explorez l'OMPI