La reine du Gugo : une histoire d’inventeur

Nom:CRD Herbal Products Inc
Pays / Territoire:Philippines
Droit(s) de P.I.:Modèles d'utilité, Secrets commerciaux
Date de publication:26 avril 2011
Dernière mise à jour:25 septembre 2015

Généralités


La fleur de neem, de l’Azadirachta Indica (photo : Ton Rulkens)

Carlita Rex Doran est une scientifique et une entrepreneuse de Quezon City, dans la république des Philippines (Philippines), qui a créé CRD Herbal Products Inc. (CRD) en 1996, une société qui met au point et commercialise ses inventions. Le succès commercial de ses inventions en a fait l’un des entrepreneurs les plus vénérés du pays.

Inventions

En 1980, la scientifique a créé Siroca, l’une de ses inventions les plus renommées. Siroca était un carburant solide instantané pour la cuisson (un substitut du gaz de pétrole liquéfié, ou GPL), qui était contenu dans une boîte. Le carburant était transportable et prévu pour s’enflammer quand son couvercle s’ouvrait et les flammes s’éteignaient lorsqu’on le refermait.

Après cette invention d’un carburant, en 1987 l’inventrice a fait des expériences scientifiques avec des matières premières indigènes comme de l’écorce de gugo (entada phaseikaudes K Meer, une grosse plante grimpante ligneuse), des extraits de fruits tropicaux (noix de coco et papaye, par exemple) et des ingrédients comme la saponine (une substance naturelle moussante présente dans de nombreuses plantes, comme la saponaire, et utilisée traditionnellement comme savon). En combinant ces ingrédients dans une recette secrète, Mme Rex Doran a créé – en moins d’un mois – le premier shampoing au gugo aux Philippines. “En tant que chimiste diplômée, et par tempérament, j’aime me livrer à des expériences durant mon temps libre à la maison parce que je suis vraiment passionnée par la chimie…voilà comment j’ai inventé le shampoing au gugo…”, a-t-elle déclaré. Le succès du shampoing de l’entrepreneuse a eu pour effet qu’elle a été appelée la Reine du gugo, et l’a encouragée à mettre au point et commercialiser plusieurs autres inventions pour les soins personnels.

En 1995, la créativité de Mme Rex Doran s’est tournée vers le neem (azadirachta indica), un arbre de la famille de l’acajou. Également connu sous le nom d’“arbre merveilleux”, le neem est un grand arbre originaire de l’Asie et de l’Afrique. Ses fruits et d’autres parties de l’arbre sont utilisés comme remèdes et comme antiseptiques pour soigner diverses maladies, notamment les infections de la peau et les plaies. La scientifique s’est servie du neem pour mettre au point une série de produits de soins à la personne et de produits ménagers. Bioneem – ainsi a-t-elle nommé son invention – a été le premier insecticide aux Philippines à utiliser les propriétés biodégradables de l’azadirachta indica.

Parmi les autres inventions de Mme Rex Doran, on mentionnera les barres de beauté faites d’ingrédients naturels aux propriétés antifongiques, une sorte de sauce de soja, du vinaigre de banane, des concoctions d’ampalaya (ou momordica charantia, un melon amer) pour améliorer les symptômes du VIH/SIDA et du diabète mellitus (une maladie métabolique liée à un taux de sucre élevé dans le sang).


La marque Bioneem produite par CRD (photo : avec l’aimable autorisation de CRD Herbal Products Inc.)

Gestion des marques et commercialisation

En 1979, l’entrepreneuse a utilisé un capital de 5000 pesos philippins pour créer CRD (anciennement CRD International Philippines Inc.), une petite entreprise qui fabrique et commercialise ses inventions. Lorsque des aspirants entrepreneurs lui demandaient des conseils, Mme Rex Doran répondait : “Quand vous voulez vendre un produit, vous n’avez pas besoin de beaucoup de fonds parce que vous pouvez commencer modestement. Et quand vous avez un produit, assurez-vous qu’il soit efficace et de qualité”. De fait, l’inventrice a créé son shampoing au gugo avec un budget de seulement 1000 pesos philippins et l’aide de parents et d’amis.

À partir de débuts modestes, Mme Carlita Rex Doran a mis au point une large gamme de noms de marque et a commercialisé ses produits à base d’ingrédients naturels et biodégradables. L’inventrice est connue aux Philippines pour la marque “Tatak Pinoy”. Autre marque de premier plan, le célèbre shampoing au gugo de la scientifique, qui est commercialisé pour le traitement des cheveux clairsemés et peut aussi être utilisé comme après-shampoing, produit contre les pellicules et remède contre le psoriasis (une maladie auto-immune de la peau).

Marque également bien connue, Bioneem est un produit qui a suscité un vif intérêt dans le pays pour sa capacité à lutter contre les maladies causées par les insectes (y compris les moustiques qui provoquent des maladies comme le paludisme) sans effets secondaires sur les êtres humains ou les animaux. Les produits Bioneem comprennent aussi des pommades (contre les démangeaisons résultant de piqûres d’insectes), un concentré liquide (produit trois-en-un, à la fois insecticide, désodorisant et désinfectant), et un savon corporel naturel. Parmi les autres marques de CRD, citons : Forest Magic, Rocalflor, Chin-Up, Magayon et Siroca.

Afin de rivaliser avec des concurrents multinationaux aux ressources financières importantes, l’inventrice a commercialisé ses produits basés sur la qualité des procédés de production et leur contenu naturel. Plutôt que de dépenser beaucoup d’argent dans l’emballage, l’entrepreneuse a investi dans le travail sur des produits naturels et de bonne qualité, qui sont testés rigoureusement.

Avec la collaboration des agriculteurs locaux (pour ses ingrédients) et du Département des sciences et technologie (DOST) des Philippines (pour les tests d’innocuité des produits), les produits de CRD remplissent non seulement les normes industrielles de sécurité mais répondent aussi aux attentes des consommateurs pour la qualité.

Malgré la rude concurrence avec des sociétés bien établies, l’inventrice a pu commercialiser ses produits dans des foires et des expositions commerciales, aussi bien dans son pays qu’à l’étranger, et à travers la commercialisation directe et un réseau de distributeurs et de fabricants.

Modèles d’utilité, secrets commerciaux, violation de la propriété intellectuelle et gestion de la propriété intellectuelle

Avec une profusion de marques et d’inventions à son nom.la scientifique s’appuie sur les modèles d’utilité et les secrets commerciaux pour protéger ses actifs de propriété intellectuelle. Mme Rex Doran a déposé une demande d’enregistrement d’un modèle d’utilité en 1981 pour son “carburant composé pour la cuisson” auprès de l’Office de la propriété intellectuelle des Philippines. Vingt ans plus tard, elle a également décidé de protéger sa “composition à base de plantes pour un applicateur cosmétique”, en déposant une demande d’enregistrement d’un modèle d’utilité.

Toutefois, Mme Rex Doran a décidé de ne pas breveter ses produits Bioneem car cela aurait nécessité qu’elle dévoilât entièrement ses procédés et ingrédients. L’enregistrement du produit auprès du Département de l’environnement et des ressources naturelles des Philippines aurait eu également un coût dépassant les moyens dont disposait l’inventrice en 2008. Mme Rex Doran protège donc les recettes des produits Bioneem à travers des secrets commerciaux bien gardés.


Le carburant solide Siroca, la première invention de Mme Rex Doran (photo : avec l’aimable autorisation de CRD Herbal Products Inc.)

Depuis la production de shampoing au gugo, d’autres fabricants pont profité de sa popularité pour créer leurs propres versions du produit. Mme Rex Doran est cependant optimiste à ce sujet; elle a déclaré : “Tout le monde peut vendre du shampoing au gugo parce que le gugo est un ingrédient naturel et que personne n’en est possesseur. Mais je ne cours aucun risque car mon procédé d’extraction est unique et c’est lui qui donne son efficacité à mon produit”.

De concert avec l’Office de la propriété intellectuelle des Philippines, l’inventrice a tiré profit des incitations fiscales existantes en utilisant une période d’exonération fiscale de 10 ans prévue par la loi philippine (RA 7456) sur les incitations aux inventeurs. L’incitation fiscale prévoit l’importation hors taxe des matériaux nécessaires à la production commerciale des inventions.

En utilisant une combinaison de secrets commerciaux, de modèles d’utilité et d’incitations fiscales favorisant la propriété intellectuelle, l’inventrice a pu gérer ses actifs de propriété intellectuelle, faire baisser les coûts, commercialiser ses inventions et rester compétitive.

Résultats commerciaux

Depuis ses premières expériences avec le carburant Siroca, Mme Rex Duran est devenue une inventrice et une femme d’affaires célèbre, qui a reçu plusieurs prix et éloges nationaux et internationaux.

Grâce à son célèbre carburant, en 1983 Mme Rex Doran a gagné un troisième prix lors de la Semaine annuelle des inventeurs nationaux, aux Philippines. Seulement six ans après, la scientifique a été distinguée par ses pairs en étant choisie comme inventrice philippine éminente par la Société philippine des inventeurs. En outre, en reconnaissance de son utilisation imaginative et nouvelle de matières premières naturelles pour ses produits, en 1990 Mme Rex Doran a reçu le prix de la meilleure utilisation d’une matière première locale, décerné par le DOST.

Peu après, la réputation de Mme Rex Doran s’est étendue à l’échelle internationale. En 1989 et 1991, l’entrepreneuse a remporté la médaille d’or décernée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), une organisation spécialisée des Nations Unies. Six ans plus tard, Mme Rex Doran a été distinguée pour sa gamme de produits à base de gugo en remportant la médaille d’argent au vingt-cinquième Salon international des inventions de Genève (Suisse). Grâce à son nom et à sa réputation, qui l’ont rendue célèbre dans son pays et à l’étranger, l’inventrice a gagné le Golden Millenium Award (2003), aux Philippines.

En 2010, la réussite de Mme Rex Doran s’est poursuivie sans interruption. CRD est en outre devenue une société d’une valeur de plusieurs millions de pesos qui produit des articles Bioneem et des cosmétiques à base de gugo, ainsi que d’autres produits destinés à la vente à des pays comme les États-Unis d’Amérique, le Japon, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et la Thaïlande.

La Reine du gugo et son arbre merveilleux

L’inventivité de Mme Rex Doran, sa confiance dans les produits naturels et de bonne qualité, et la gestion stratégique des actifs de propriété intellectuelle de CRD lui ont permis de rivaliser avec des sociétés aux ressources financières importantes, tout en commercialisant avec succès ses inventions. L’ingéniosité et l’innovation constance de la scientifique montrent aussi que l’argent peut pousser sur des arbres, comme le gugo.