About Intellectual Property IP Training IP Outreach IP for… IP and... IP in... Patent & Technology Information Trademark Information Industrial Design Information Geographical Indication Information Plant Variety Information (UPOV) IP Laws, Treaties & Judgements IP Resources IP Reports Patent Protection Trademark Protection Industrial Design Protection Geographical Indication Protection Plant Variety Protection (UPOV) IP Dispute Resolution IP Office Business Solutions Paying for IP Services Negotiation & Decision-Making Development Cooperation Innovation Support Public-Private Partnerships The Organization Working with WIPO Accountability Patents Trademarks Industrial Designs Geographical Indications Copyright Trade Secrets WIPO Academy Workshops & Seminars World IP Day WIPO Magazine Raising Awareness Case Studies & Success Stories IP News WIPO Awards Business Universities Indigenous Peoples Judiciaries Genetic Resources, Traditional Knowledge and Traditional Cultural Expressions Economics Gender Equality Global Health Climate Change Competition Policy Sustainable Development Goals Enforcement Frontier Technologies Mobile Applications Sports Tourism PATENTSCOPE Patent Analytics International Patent Classification ARDI – Research for Innovation ASPI – Specialized Patent Information Global Brand Database Madrid Monitor Article 6ter Express Database Nice Classification Vienna Classification Global Design Database International Designs Bulletin Hague Express Database Locarno Classification Lisbon Express Database Global Brand Database for GIs PLUTO Plant Variety Database GENIE Database WIPO-Administered Treaties WIPO Lex - IP Laws, Treaties & Judgments WIPO Standards IP Statistics WIPO Pearl (Terminology) WIPO Publications Country IP Profiles WIPO Knowledge Center WIPO Technology Trends Global Innovation Index World Intellectual Property Report PCT – The International Patent System ePCT Budapest – The International Microorganism Deposit System Madrid – The International Trademark System eMadrid Article 6ter (armorial bearings, flags, state emblems) Hague – The International Design System eHague Lisbon – The International System of Appellations of Origin and Geographical Indications eLisbon UPOV PRISMA Mediation Arbitration Expert Determination Domain Name Disputes Centralized Access to Search and Examination (CASE) Digital Access Service (DAS) WIPO Pay Current Account at WIPO WIPO Assemblies Standing Committees Calendar of Meetings WIPO Official Documents Development Agenda Technical Assistance IP Training Institutions COVID-19 Support National IP Strategies Policy & Legislative Advice Cooperation Hub Technology and Innovation Support Centers (TISC) Technology Transfer Inventor Assistance Program WIPO GREEN WIPO's Pat-INFORMED Accessible Books Consortium WIPO for Creators WIPO ALERT Member States Observers Director General Activities by Unit External Offices Job Vacancies Procurement Results & Budget Financial Reporting Oversight
Arabic English Spanish French Russian Chinese
Laws Treaties Judgments Browse By Jurisdiction

Switzerland

CH260

Back

Ordonnance du 18 mai 2005 sur l'abrogation et la modification du droit en vigueur du fait de la loi sur les produits chimiques

 Ordonnance du 18 mai 2005 sur l'abrogation et la modification du droit en vigueur du fait de la loi sur les produits chimiques

2004-2687 2695

Ordonnance sur l’abrogation et la modification du droit en vigueur du fait de la loi sur les produits chimiques

du 18 mai 2005

Le Conseil fédéral suisse arrête:

I

Sont abrogées: 1. l’ordonnance du 9 juin 1986 sur les substances dangereuses pour l’environ-

nement1; 2. l’ordonnance du 23 décembre 1971 sur l’interdiction de substances toxi-

ques2; 3. l’ordonnance du 19 septembre 1983 sur les toxiques3; 4. l’ordonnance du 4 novembre 1981 sur la désinfection et la désinfestation4.

II

Les ordonnances ci-après sont modifiées comme suit:

1. Ordonnance du 3 février 1993 concernant l’organisation et la procédure des commissions fédérales de recours et d’arbitrage5

Annexe 1 Département fédéral de l’intérieur ... Commission de recours pour les produits chimiques

1 RO 1986 1254, 1988 911, 1989 270 1214 2420, 1991 1981 2106, 1992 1749, 1994 678, 1995 1491 4425 5505, 1997 697, 1998 2009 2863, 1999 39 1362 2045, 2000 703 1949, 2001 522 1758 3294, 2003 940 1345 5421, 2004 3209 4037

2 RO 1972 482 799, 1973 962, 1984 1521, 1986 208, 1998 2549 3 RO 1983 1387 1516, 1986 1254, 1987 1026, 1992 1175, 1997 697, 1999 56 1362 2036,

2001 522 3294, 2002 1406 1517, 2003 5421 4 RO 1981 1786, 2002 573 5 RS 173.31

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2696

2. Ordonnance du 21 janvier 1991 sur les hauts-marais6

Art. 5, al. 1, let. b 1 Les cantons, après avoir pris l’avis des propriétaires fonciers et des exploitants, prennent les mesures de protection et d’entretien adéquates pour conserver intacts les objets. Ils veillent en particulier à ce que:

b. soient interdites toute installation ou construction et toute modification de terrain, notamment par l’extraction de tourbe, le labour de sols marécageux et l’apport de substances ou de préparations au sens de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits chimiques7, ou encore de produits biocides au sens de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits biocides8; font uni- quement exception, sous réserve de la let. c, les constructions, installations et modifications de terrain servant à assurer la protection conformément au but visé;

3. Ordonnance du 7 septembre 1994 sur les bas-marais9

Art. 5, al. 2, let. b 2 Ils veillent en particulier à ce que:

b. soient interdites toute installation ou construction et toute modification de terrain, notamment les drainages, le labour et l’apport de substances ou de préparations au sens de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits chimi- ques10, ou encore de produits biocides au sens de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits biocides11; font uniquement exception, sous réserve des let. d et e, les constructions, installations et modifications de terrain ser- vant à assurer la protection conformément au but visé;

4. Ordonnance du 21 septembre 1998 sur les armes12

Art. 3 Sprays (art. 4, al. 1, let. b, LArm)

Les sprays d’autodéfense contenant des substances irritantes au sens de l’annexe 2 sont considérés comme des armes.

6 RS 451.32 7 RS 813.11; RO 2005 2721 8 RS 813.12; RO 2005 2821 9 RS 451.33 10 RS 813.11; RO 2005 2721 11 RS 813.12; RO 2005 2821 12 RS 514.541

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2697

Art. 17, al. 1, let. c 1 Sont interdites l’acquisition, la fabrication et l’importation des munitions suivan- tes:

c. munitions, à un ou plusieurs projectiles, libérant des substances portant atteinte à la santé humaine à long terme, en particulier des substances irritan- tes au sens de l’annexe 2.

Annexe 2

Substances irritantes Sont réputées irritantes les substances suivantes:

a. CA (cyanure de bromobenzyle); b. CS (o-chloro-benzylidène-malononitrile); c. CN (ω-chloroacétophénone); d. CR (dibenz(b,f)-1,4-oxazépine).

5. Ordonnance du 25 septembre 1989 sur les taxes perçues par l’Office fédéral de l’aviation civile13

Art. 37, al. 1, let. g Abrogée

6. Ordonnance du 17 octobre 2001 sur les médicaments14

Art. 1, al. 1, let. g Abrogée

Art. 40, titre et al. 2 Titre abrogé 2 Les essais non cliniques visant à établir les propriétés ou la sécurité de l’objet testé doivent être réalisés selon les principes de bonnes pratiques de laboratoire confor- mément à l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les bonnes pratiques de laboratoire15.

Art. 41 et 42 Abrogés

13 RS 748.112.11 14 RS 812.212.21 15 RS 813.112.1; RO 2005 2795

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2698

7. Ordonnance PIC du 10 novembre 200416

Art. 3, al. 1, let. j 1 Toute personne qui entend exporter une substance ou une préparation figurant à l’annexe 1 à destination d’une Partie importatrice liée par la Convention PIC doit communiquer à l’Office fédéral de l’environnement, des forêts et du paysage (OFEFP), au plus tard 30 jours avant la première exportation, par année civile et par Partie importatrice, les renseignements suivants:

j. la fiche de données de sécurité au sens de l’art. 53 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits chimiques17.

Art. 18 Le régime et le calcul des émoluments pour les actes administratifs accomplis par l’OFEFP en vertu de la présente ordonnance sont régis par l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les émoluments relatifs aux produits chimiques18.

Annexe 1 (art. 2, al. 1, let. a)

Substances et préparations interdites ou strictement réglementées en Suisse

Les substances et préparations suivies du symbole # sont également soumises à la procédure PIC (annexe 2).

Substance/préparation N° CAS correspondant(s)

Catégorie

1,1,1-trichloroéthane 71-55-6 Produit à usage industriel

Dibromo-1,2 éthane # 106-93-4 Pesticide Dichloro-1,2 éthane # 107-06-2 2-naphtylamine et ses sels 91-59-8 Produit à usage

industriel Acide trichloro-2,4,5 phénoxyacétique et ses sels #

93-76-5 Pesticide

Composés de trichloro-2,4,5 phénoxyacétyle

16 RS 814.82 17 RS 813.11; RO 2005 2721 18 RS 813.153.1; RO 2005 2869

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2699

Substance/préparation N° CAS correspondant(s)

Catégorie

Acide (trichloro-2,4,5 phénoxy)-2 propioni- que et ses sels Composés de (trichloro-2,4,5 phénoxy)-2 propionyle 4-aminobiphényle et ses sels 92-67-1 Produit à usage

industriel 4-nitrobiphényle 92-93-3 Produit à usage

industriel Aldrine # 309-00-2 Pesticide Arsenic 7440-38-2 Benzidine et ses sels 92-87-5 Produit à usage

industriel Benzène 71-43-2 Produit à usage

industriel Binapacryl # 485-31-4 Pesticide Cadmium 7440-43-9 Chlordane # 57-74-9 Pesticide Chlordécone (képone) 143-50-0 Pesticide Chloroforme 67-66-3 Produit à usage

industriel Chlorure de choline Pesticide Créosotes 8001-58-9,

61789-28-4, 84650-04-4, 90640-84-9, 65996-91-0, 90640-80-5, 65996-85-2, 8021-39-4, 122384-78-5

Produit à usage industriel

DDD 72-54-8 DDE 72-55-9 Pesticide DDT # 50-29-3 Pesticide Di-μ-oxo-di-n-butyl-stannylhydroxoborane (DBB)

75113-37-0 Produit à usage industriel

Dicofol 115-32-2 Pesticide

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2700

Substance/préparation N° CAS correspondant(s)

Catégorie

Dinoseb, son acétate et ses sels # 88-85-7 Pesticide Dinoterbe 1420-07-1 Pesticide DNOC # 534-52-1 Pesticide Dieldrine # 60-57-1 Pesticide Endrine 72-20-8 Pesticide Oxyde d’éthylène # 75-21-8 Pesticide Naphtalines halogénées (C10HnX8-n, avec X=halogène et 0 ≤ n ≤ 7)

Produit à usage industriel

HCH (mélanges d’isomères) # 608-73-1 Pesticide Heptachlore # 76-44-8 Pesticide Epoxy-heptachlore 1024-57-3 Pesticide Hexachlorobenzène # 118-74-1 Pesticide Isodrine 465-73-6 Pesticide Kélévane 4234-79-1 Pesticide Lindane # 58-89-9 Pesticide Méthoxychlore 72-43-5 Pesticide Mirex 2385-85-5 Pesticide, produit à

usage industriel Monométhyldibromodiphénylméthane 99688-47-8 Produit à usage

industriel Monométhyldichlorodiphénylméthane Produit à usage

industriel Monométhyltétrachlorodiphénylméthane 76253-60-6 Produit à usage

industriel Nonylphénol Pesticide,

produit à usage industriel

Nonylphénol éthoxylate Pesticide, produit à usage industriel

Octabromodiphényléther Produit à usage industriel

Octylphénol Pesticide, produit à usage industriel

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2701

Substance/préparation N° CAS correspondant(s)

Catégorie

Octylphénol éthoxylate Pesticide, produit à usage industriel

Composés du mercure, y compris composés inorganiques et composés du type alkylmercure, alkyl-oxyalkyle et arylmercure #

Pesticide

Parathion # 56-38-2 Pesticide Quintozène 82-68-8 Pesticide Pentabromodiphényléther Produit à usage

industriel Pentachlorophénol et ses sels ainsi que composés de pentachlorophénoxy #

87-86-5 Pesticide, produit à usage industriel

Perthane 72-56-0 Pesticide Strobane 8001-50-1 Pesticide Télodrine 297-78-9 Pesticide Tétrachlorophénol et ses sels ainsi que composés de tétrachlorophénoxy Toxaphène (camphechlore) # 8001-35-2 Pesticide Phosphate de tri-2,3 dibromopropyle # 126-72-7 Produit à usage

industriel Oxyde de tris(1-aziridinyl)phosphine 545-55-1 Produit à usage

industriel Amiante Produit à usage

industriel Crocidolite # 12001-28-4 Produit à usage

industriel Amosite # 12172-73-5 Produit à usage

industriel Anthophyllite # 77536-67-5 Produit à usage

industriel Actinolite # 77536-66-4 Produit à usage

industriel Trémolite # 77536-68-6 Produit à usage

industriel Chrysotile 12001-29-5 Produit à usage

industriel

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2702

Substance/préparation N° CAS correspondant(s)

Catégorie

Biphényles polybromés (PBB) # 36355-01-8 (hexa-) 27858-07-7 (octa-) 13654-09-6 (deca-)

Produit à usage industriel

Biphényles polychlorés (PCB) # 1336-36-3 Produit à usage industriel

Terphényles polychlorés (PCT) # 61788-33-8 Produit à usage industriel

Tous les chlorofluorocarbures totalement halogénés avec au plus 3 atomes de carbone (CFC)

Produit à usage industriel

Tous les fluorocarbures bromés totalement halogénés avec au plus 3 atomes de carbone (halons)

Produit à usage industriel

Tous les chlorofluorocarbures partiellement halogénés avec au plus 3 atomes de carbone (HCFC)

Produit à usage industriel

Tous les fluorocarbures bromés partiellement halogénés avec au plus 3 atomes de carbone (HBFC)

Produit à usage industriel

Tétrachlorure de carbone 56-23-5 Produit à usage industriel

Bromométhane 74-83-9 Produit à usage industriel

8. Ordonnance du 27 février 1991 sur les accidents majeurs19

Art. 1, al. 2, let. a et c, 3, let. a, et 5 2 Elle s’applique:

a. aux entreprises dépassant les seuils quantitatifs des substances, des prépara- tions ou des déchets spéciaux au sens de l’annexe 1.1;

19 RS 814.012

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2703

c. aux installations ferroviaires servant au transport ou au transbordement de marchandises dangereuses au sens de l’ordonnance du 3 décembre 1996 rela- tive au transport des marchandises dangereuses par chemin de fer (RSD)20 ou au sens des accords internationaux en la matière;

3 L’autorité d’exécution est habilitée à appliquer de cas en cas la présente ordon- nance aux entreprises et voies de communication suivantes si, en raison du danger potentiel qu’elles présentent, elles pourraient porter gravement atteinte à la popula- tion ou à l’environnement:

a. les entreprises qui utilisent des substances, des préparations ou des déchets spéciaux;

5 Les dispositions de l’art. 10 LPE sont directement applicables aux entreprises et aux voies de communication qui, en cas d’événements extraordinaires, pourraient causer de graves dommages à la population ou à l’environnement sans que la cause en soit l’utilisation de substances, de préparations ou de déchets spéciaux, le trans- port de marchandises dangereuses ou l’utilisation de microorganismes génétique- ment modifiés ou pathogènes.

Art. 2, al. 3 3 Le danger potentiel est la somme des conséquences que peuvent entraîner, en raison de leurs propriétés et de leur quantité, les substances, les préparations, les déchets spéciaux, les micro-organismes ou les marchandises dangereuses.

Art. 5, al. 1, let. b 1 Le détenteur d’une entreprise est tenu de remettre à l’autorité d’exécution un rapport succinct qui comprendra:

b. une liste indiquant les quantités maximales de substances, de préparations ou de déchets spéciaux présents dans l’entreprise et qui dépassent les seuils quantitatifs fixés à l’annexe 1.1, ainsi que les seuils quantitatifs applicables;

Art. 10, al. 1, note de bas de page 1 Le détenteur d’installations ferroviaires servant au transport de marchandises dangereuses au sens du RSD21 est tenu de relever périodiquement, pour chaque transport effectué, toutes les indications permettant de déterminer et d’apprécier le risque, telles que la date du transport, la classification des marchandises transportées et leur volume, ainsi que le lieu de départ et le lieu de destination; il transmettra ces indications établies en bonne et due forme à l’autorité d’exécution.

20 RS 742.401.6 21 RS 742.401.6

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2704

Annexe 1.1, titre

Seuils quantitatifs des substances, des préparations et des déchets spéciaux

Annexe 1.1, ch. 1 Abrogé

Annexe 1.1, ch. 21, titre, al. 1 et 2

21 Substances et préparations 1 Sont applicables, pour les substances et les préparations du tableau figurant au ch. 3, les seuils quantitatifs figurant audit tableau. 2 Le détenteur déterminera le seuil quantitatif des autres substances et des autres préparations en fonction des critères fixés au ch. 4.

Annexe 1.1, ch. 3

3 Substances et préparations et leur seuil quantitatif (exceptions)

N° Substances N° CAS1 SQ (kg)2

1 Acétylène 74-86-2 5 000 2 4-aminodiphényle et ses sels 1 3 Trioxyde d’arsenic, acide (III) arsénieux et ses

sels 100

4 Pentoxyde d’arsenic, acide (V) arsénique et/ou ses sels

1 000

5 Benzidine et ses sels 1 6 Benzine (normale, super) 200 000 7 Oxyde de bis-(chlorométhyle) 542-88-1 1 8 Chlore 7782-50-5 200 9 Ether méthylique monochloré 107-30-2 1 10 Chlorure de diméthylcarbamoyle 79-44-7 1 11 Diméthylnitrosamine 62-75-9 1 12 Huiles de chauffage, huiles diesel 500 000 13 Hexaméthylphosphotriamide 680-31-9 1 14 Kérosène 200 000 15 4,4’-méthylène-bis (2-chloroaniline) et ses sels,

sous forme pulvérulente 10

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2705

N° Substances N° CAS1 SQ (kg)2

16 2-naphtylamine et ses sels 1 17 Composés du nickel sous forme pulvérulente

inhalable (monoxyde de nickel, dioxyde de nickel, sulfure de nickel, disulfure de trinickel, trioxyde de dinickel)

1 000

18 4-nitrodiphényle 92-93-3 1 19 Isocyanate de méthyle 624-83-9 150 20 Polychlorodibenzofuranes, calculées en équiva-

lent TCDD 1

21 Polychlorodibenzodioxines (y compris TCDD), calculées en équivalent TCDD

1

22 1,3-propanesultone 1120-71-4 1 23 Dichlorure de soufre 10545-99-0 1 000 24 Hydrogène 1333-74-0 5 000

1 Numéro d’identification d’après le Chemical Abstract System 2 SQ(kg) = seuil quantitatif en kg

Annexe 1.1, ch. 41

41 Toxicité

Critères Valeurs pour les critères

SQ1 = 200 kg SQ1 = 2000 kg SQ1 = 20 000 kg SQ1 = 200 000 kg

a. Classification CE T+ T, C Xn Xi b. Toxicité aiguë

– orale (mg/kg) < 25 25 à ≤ 200 200 à ≤ 2000 – dermale

(mg/kg) < 50 50 à ≤ 400 400 à ≤ 2000 – inhalative

(mg/l 4h) < 0,5 0,5 à ≤ 2 2 à ≤ 20 c. Classification SDR2

– cl. 8 VG3 I, II VG3 III – cl. 6.1 VG3 I VG3 II VG3 III

1 SQ = seuil quantitatif 2 RS 741.621 3 Groupe d’emballages

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2706

Annexe 1.1, ch. 42

42 Inflammabilité et explosibilité

Critères Valeurs pour les critères

SQ1 = 200 kg SQ1 = 2000 kg SQ1 = 20 000 kg SQ1 = 200 000 kg

a. Risques d’incendie selon IST2 E1 E2, AF, HF, F1,

F2, O1, O2 F3, F4, O3

b. Classification CE E F+, F, O, R10 c. Point éclair (oC) ≤ 55 > 55 d. Classification

SDR3 – cl. 3 VG4 I, II VG4 III

1 SQ = seuil quantitatif 2 Institut de Sécurité 3 RS 741.621 4 Groupe d’emballages

Annexe 2.1, titre, let. b et e

Entreprises utilisant des substances, des préparations ou des déchets spéciaux

Le détenteur d’une entreprise utilisant des substances, des préparations ou des dé- chets spéciaux doit, lorsqu’il prend les mesures de sécurité générales, tenir compte en particulier des principes ci-après. Il doit:

b. remplacer autant que possible les substances ou les préparations dangereuses par d’autres, moins dangereuses, ou en limiter les quantités;

e. stocker les substances, les préparations ou les déchets spéciaux en tenant compte de leurs propriétés et les consigner dans un registre;

Annexe 3.1, titre, let. a et b

Entreprises utilisant des substances, des préparations ou des déchets spéciaux

Le détenteur d’une entreprise utilisant des substances, des préparations ou des dé- chets spéciaux doit:

a. consigner dans un registre la quantité et les endroits où sont stockés les subs- tances, les préparations ou les déchets spéciaux présents dans l’entreprise en quantité supérieure aux seuils fixés par l’annexe 1.1; ce registre sera mis à jour immédiatement en cas de modification importante, une fois par semaine dans les autres cas;

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2707

b. consigner par écrit les propriétés des substances ou des préparations selon la lettre a posant problème du point de vue de la sécurité;

Annexe 4.1, titre

Entreprises utilisant des substances, des préparations ou des déchets spéciaux

Annexe 4.1, ch. 22, titre

22 Liste des substances, préparations et déchets spéciaux présents par unité d’investigation

9. Ordonnance du 28 octobre 1998 sur la protection des eaux22

Art. 3, al. 3, let. c 3 Les eaux de ruissellement provenant des surfaces bâties ou imperméabilisées sont en règle générale classées parmi les eaux non polluées si elles s’écoulent:

c. des voies ferrées, s’il est garanti que l’on renonce à long terme à y utiliser des produits phytosanitaires ou si, en cas d’infiltration, une couche de sol biologiquement active permet une rétention et une dégradation suffisantes des produits phytosanitaires.

Art. 7, al. 2, let. c 2 Elle renforce ou complète les exigences si, du fait du déversement de ces eaux polluées:

c. les boues produites par la station centrale d’épuration qui doivent servir d’engrais d’après le plan d’élimination des boues d’épuration (art. 18) ne sa- tisfont pas aux exigences de l’annexe 2.6 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques (ORRChim)23, ou si

Art. 20, al. 3 3 Si les boues qui sont destinées à être utilisées comme engrais selon le plan d’élimination cantonal ne satisfont pas aux exigences de l’annexe 2.6 ORRChim24, l’autorité informe dès que possible l’OFAG des mesures prises et des mesures envisagées par les responsables.

22 RS 814.201 23 RS 814.81; RO 2005 … 24 RS 814.81; RO 2005

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2708

Art. 21, al. 2 2 S’il remet des boues comme engrais, l’annexe 2.6 ORRChim25 s’applique.

Art. 29, al. 1, let. d 1 Lorsqu’ils subdivisent leur territoire en secteurs de protection des eaux (art. 19 LEaux), les cantons déterminent les secteurs particulièrement menacés et les autres secteurs. Les secteurs particulièrement menacés décrits à l’annexe 4, ch. 11, com- prennent:

d. l’aire d’alimentation Zo, destinée à protéger la qualité des eaux superficiel- les, si l’eau est polluée par des produits phytosanitaires ou des éléments fer- tilisants, entraînés par ruissellement.

Annexe 2, ch. 12, al. 5, no 12

N° Paramètres Exigences

12 Pesticides organiques (produits biocides et produits phytosanitaires)

0,1 µg/l pour chaque substance. Sont réservées les autres exigences fixées sur la base de l’appréciation des différentes substances dans le cadre de la procédure d’autorisation.

Annexe 2, ch. 22, al. 2, no 11

N° Paramètres Exigences

11 Pesticides organiques (produits biocides et produits phytosanitaires)

0,1 µg/l pour chaque substance. Sont réservées les autres exigences fixées sur la base de l’appréciation des différentes substances dans le cadre de la procédure d’autorisation.

Annexe 4, ch. 212, phrase introductive et let. a Lorsque les eaux sont polluées par l’exploitation des sols dans les aires d’alimen- tation Zu et Zo, du fait de l’entraînement par le ruissellement et par la lixiviation de substances telles que des produits phytosanitaires ou des engrais, les cantons définis- sent les mesures nécessaires pour assurer la protection des eaux. Sont par exemple considérées comme telles les mesures consistant à:

a. restreindre l’utilisation des produits phytosanitaires et des engrais que les cantons déterminent en vertu des annexes 2.5, ch. 1.1, al. 4, et 2.6, ch. 3.3.1, al. 3, ORRChim26;

25 RS 814.81; RO 2005 … 26 RS 814.81; RO 2005

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2709

Annexe 4, ch. 221, al. 2 2 L’utilisation de produits pour la conservation du bois, de produits phytosanitaires et d’engrais est régie par les annexes 2.4, ch. 1, 2.5 et 2.6 de l’ORRChim.

Annexe 4, ch. 222, al. 2 2 L’utilisation de produits pour la conservation du bois, de produits phytosanitaires et d’engrais est régie par les annexes 2.4, ch. 1, 2.5 et 2.6 de l’ORRChim.

10. Ordonnance du 16 décembre 1985 sur la protection de l’air27

Annexe 1, ch. 71, al. 6, première phrase 6 Les émissions de substances qui, au sens de l’annexe 1.4 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques28, appauvris- sent la couche d’ozone, et qui ne sont pas mentionnées au ch. 72 comme faisant partie de la classe 1, seront limitées selon le l’al. 1, let. a. …

11. Ordonnance du 10 décembre 1990 sur le traitement des déchets29

Art. 40, al. 1, let. a 1 L’incinération de déchets spéciaux en installation d’incinération des déchets ur- bains n’est autorisée que si:

a. leur teneur en l’un ou plusieurs des composés organiques halogénés visés par l’annexe 1.1 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques (ORRChim)30 est inférieure à 50 ppm;

Art. 44, al. 2 2 Si la remise du compost est interdite par l’annexe 2.6 de l’ORRChim31, le déten- teur doit en informer l’autorité.

27 RS 814.318.142.1 28 RS 814.81; RO 2005 … 29 RS 814.600 30 RS 814.81; RO 2005 … 31 RS 814.81; RO 2005

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2710

12. Ordonnance du 12 novembre 1986 sur les mouvements de déchets spéciaux32

Art. 16, al. 2, let. b et c 2 L’autorisation n’est pas requise pour:

b. les preneurs qui réceptionnent uniquement les substances et les préparations dangereuses dont l’art. 22 de la loi du 15 décembre 2000 sur les produits chimiques33 leur impose la reprise;

c. les preneurs qui réceptionnent uniquement les piles ou les accumulateurs dont l’annexe 2.15 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des ris- ques liés aux produits chimiques34 leur impose la reprise, et qui n’en font qu’un stockage intermédiaire.

13. Ordonnance du 14 janvier 1998 sur la restitution, la reprise et l’élimination des appareils électriques et électroniques35

Art. 1, al. 3 3 Les prescriptions de l’ordonnance du 12 novembre 1986 sur les mouvements de déchets spéciaux36 et de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques37 sont réservées.

14. Ordonnance du 25 août 1999 sur la dissémination dans l’environnement38

Art. 2, al. 4bis 4bis La mise dans le commerce de produits biocides consistant en des microorganis- mes pathogènes, mais non génétiquement modifiés, ou contenant de tels microorga- nismes est réglée par l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits biocides39.

Art. 7, al. 2, let. a 2 Ne sont pas soumises à autorisation, les disséminations expérimentales:

a. de microorganismes génétiquement modifiés ou pathogènes dont la mise dans le commerce a déjà été autorisée à titre de produits phytosanitaires, d’engrais, de matériel végétal de multiplication ou de biocide;

32 RS 814.610 33 RS 813.1 34 RS 814.81; RO 2005 … 35 RS 814.620 36 RS 814.610 37 RS 814.81; RO 2005 … 38 RS 814.911 39 RS 813.12; RO 2005 2821

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2711

Art. 13, al. 2, let. j et k 2 L’autorisation est délivrée par l’un des offices fédéraux ci-après, selon l’usage prévu pour les organismes, dans le cadre de la procédure d’autorisation applicable:

Usage prévu Autorité compétente

Procédure d’autorisation applicable

j. biocides consistant en des organismes généti- quement modifiés ou contenant de tels orga- nismes

OFSP (Organe de réception des notifications pour les produits chimiques)

ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits biocides40

k. autres usages prévus OFEFP ordonnance du 25 août 1999 sur la dissémi- nation dans l’environnement

Art. 16, al. 3 3 Les dispositions concernant l’étiquetage des organismes génétiquement modifiés de la législation sur les denrées alimentaires, de la législation sur les produits théra- peutiques, de la législation sur les produits chimiques et de la législation sur les matières auxiliaires agricoles restent réservées.

Art. 24, al. 3 3 La durée de l’autorisation ou de l’approbation basée sur l’évaluation des données relatives à l’environnement est limitée à dix ans au plus. L’autorisation ou l’appro- bation peut être prolongée pour une durée de dix ans au maximum, pour autant que l’autorité compétente en matière d’autorisation parvienne à la conclusion que les exigences de l’art. 24, al. 1, let. b et c, sont toujours remplies, compte tenu des acquis scientifiques les plus récents.

Art. 28, al. 1, let. j 1 Le contrôle ultérieur (surveillance du marché) est effectué:

j. pour les produits biocides, selon l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les pro- duits biocides41.

15. Ordonnance du 1er mars 1995 sur les denrées alimentaires42

Art. 276, al. 4 4 Les procédés servant au traitement et à la désinfection de l’eau potable sont soumis à l’autorisation de l’office.

40 RS 813.12; RO 2005 2821 41 RS 813.12; RO 2005 2821 42 RS 817.02

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2712

16. Ordonnance du 1er mars 1995 sur les objets usuels43

Art. 26, al. 3 3 Pour le traitement des produits textiles visés à l’al. 1, let. a, on ne doit pas utiliser les substances suivantes:

a. l’arsenic et ses composés; b. le plomb et ses composés; c. la paraphénylène-diamine; d. l’acide picrique.

Art. 30, al. 1 1 Pour la fabrication des objets visés à l’art. 29, on ne doit pas utiliser de substances (colorants, pigments, solvants, plastifiants, matières de charge ou agents de conser- vation) en quantité ou d’une manière pouvant présenter un danger pour la santé. La dose létale aiguë par voie orale de la formule totale ne doit pas être inférieure à 2000 mg par kg de poids corporel.

Annexe 2, dernier tiret Abrogé

17. Ordonnance du 29 mars 2000 sur les contributions d’estivage44

Art. 10, al. 1, let. d, 4e phrase … Pour les résidus provenant de stations d’épuration non agricoles de 200 équiva- lents-habitants au maximum ainsi que de fosses d’eaux usées non agricoles sans écoulement, l’annexe 2.6, ch. 3.2.3, de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques45 est réservée.

18. Ordonnance du 10 janvier 2001 sur les engrais46

Art. 1 Objet et champ d’application 1 La présente ordonnance régit l’homologation, la mise en circulation et l’impor- tation des engrais. 2 L’ordonnance ne s’applique pas:

a. aux engrais de ferme destinés à être utilisés dans l’exploitation; b. aux engrais destinés exclusivement à l’exportation.

43 RS 817.04 44 RS 910.133 45 RS 814.81; RO 2005 ... 46 RS 916.171

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2713

3 Au demeurant, l’utilisation des engrais est régie par les dispositions de l’ordon- nance du 18 mai 2005 sur les produits chimiques (OChim)47 et de l’annexe 2.6 de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimi- ques (ORRChim)48.

Art. 2, al. 1 1 Les engrais ne peuvent être mis en circulation que s’ils sont homologués et s’ils remplissent les conditions requises; cette disposition ne s’applique pas aux engrais de ferme cédés directement par une exploitation pratiquant la garde d’animaux de rente à l’utilisateur final.

Art. 3, let. d Un engrais ne peut être homologué qu’aux conditions suivantes:

d. il ne contient que des substances qui, dans la mesure où elles relèvent de l’OChim49, ont été classées, évaluées et notifiées au sens de cette ordon- nance.

Art. 5, al. 2, let. b, ch. 1, 1bis et 4 2 Par engrais au sens de la présente ordonnance, on entend:

b. les engrais de recyclage: engrais d’origine végétale, animale, microbienne ou minérale ou provenant de l’épuration des eaux, tels que: 1. le compost: matières d’origine végétale ou animale décomposées de

manière appropriée en conditions aérobies et utilisées comme engrais, amendement, substrat, protection contre l’érosion, pour la remise en culture des sols ou pour la constitution artificielle de terres végétales,

1bis. les digestats: matières végétales ou animales, fermentées de manière appropriée en conditions anaérobies et utilisées comme engrais, amen- dement, substrat, protection contre l’érosion, pour la remise en culture des sols ou pour la constitution artificielle de terres végétales,

4. les boues d’épuration: boues traitées ou non, provenant de l’épuration des eaux communales et utilisées comme engrais, amendement, subs- trat, protection contre l’érosion, pour la remise en culture des sols ou pour la constitution artificielle de terres végétales;

47 RS 813.11; RO 2005 2721 48 RS 814.81; RO 2005 ... 49 RS 813.11; RO 2005 2721

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2714

Art. 15, let. e Sauf exigences spéciales, le dossier accompagnant la demande doit contenir au moins les indications ci-après:

e. la classification et l’étiquetage de l’engrais au sens des art. 8 à 15 et 39 à 50 OChim50.

Art. 16, al. 1, let. h 1 Sauf exigences spéciales, le dossier accompagnant la demande doit contenir au moins les indications ci-après:

h. la classification et l’étiquetage de l’engrais au sens des art. 8 à 15 et 39 à 50 OChim51.

Art. 19, al. 4 Abrogé

Art. 20, let. g L’annonce doit contenir les indications suivantes:

g. la classification et l’étiquetage de l’engrais au sens des art. 8 à 15 et 39 à 50 OChim52.

Nouveau chapitre précédant l’art. 21a

Chapitre 3a Exigences concernant la remise d’engrais Art. 21a 1 Il est interdit d’ajouter aux engrais des produits phytosanitaires ou des produits influant sur la biologie du sol. 2 Sur demande, l’office peut accorder des dérogations pour l’adjonction d’inhibiteurs de nitrification aux engrais minéraux azotés à titre de produits influant sur la biolo- gie du sol; une telle dérogation ne sera accordée que si l’utilisation de tels mélanges ne met pas en danger la fertilité du sol.

Art. 23, al. 1, 2 et 4 1 Le département désigne, parmi les types d’engrais mentionnés dans la liste des engrais au sens de l’art. 7, ceux qui peuvent être importés en vertu de l’art. 160, al. 7, LAgr.

50 RS 813.11; RO 2005 2721 51 RS 813.11; RO 2005 2721 52 RS 813.11; RO 2005 2721

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2715

2 Les types d’engrais au sens de l’al. 1 ne peuvent être importés et mis en circulation en Suisse que dans leur emballage original, tels qu’ils sont mis sur le marché par la personne qui les fabrique ou les met en circulation dans le pays d’origine. Les pres- criptions de l’art. 24 doivent être respectées. 4 Abrogé

Art. 24, al. 3 et 6 3 Les modalités d’emploi, les prescriptions sur les possibilités d’utilisation de l’engrais et les conditions liées à son utilisation doivent être apposées directement sur l’emballage ou spécifiées sur une feuille annexée. 6 Abrogé

Art. 24a Modalités d’emploi 1 Le mode d’emploi doit contenir:

a. une prescription de dosage précisant la quantité nécessaire et suffisante pour obtenir l’effet souhaité;

b. des indications sur l’entreposage, la neutralisation et l’élimination; c. la mention que le produit risque, s’il n’est pas utilisé de manière appropriée,

de porter atteinte à la fertilité du sol ainsi qu’à l’état des eaux et de l’air ou de nuire à la qualité des plantes;

d. l’indication des utilisations interdites, en particulier celles visées à l’annexe 2.6 ORRChim53.

2 En cas de remise de compost, de digestats ou de jus de pressage, le bulletin de livraison au sens de l’annexe 2.6, ch. 2.3.1, ORRChim ou l’inscription figurant sur les sacs sont considérés comme le mode d’emploi, pour autant qu’ils portent les indications détaillées à l’al. 1. 3 Si une exploitation pratiquant la garde d’animaux de rente remet directement des engrais de ferme à un utilisateur final (p. ex. au moyen de contrats de prise en charge), les données de base pour la fumure élaborées par les stations fédérales de recherches agronomiques sont considérées comme le mode d’emploi. 4 Si des engrais de ferme sont remis en sacs, les recommandations de fumure appli- cables par les divers acquéreurs sont considérées comme le mode d’emploi; sur les sacs doit figurer une inscription mentionnant au moins:

a. toutes les indications énumérées à l’al. 1; b. l’espèce d’animaux de rente dont les engrais proviennent;

53 RS 814.81; RO 2005 ...

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2716

c. le poids; d. la teneur en matière sèche et en substance organique; e. la teneur en azote total, en phosphore et en potassium.

Art. 30, al. 1 et 3 1 L’office consulte les services fédéraux dont les domaines de compétence sont touchés. Cette collaboration est régie par les art. 62a et 62b de la loi fédérale du 21 mars 1997 sur l’organisation du gouvernement et de l’administration54. 3 L’office ainsi que l’organe de réception des notifications et les organes d’évalua- tion au sens de l’OChim55 se mettent mutuellement à disposition, dans la mesure où cela est nécessaire à l’accomplissement de leurs tâches, les données qu’ils ont re- cueillies dans le cadre de la présente ordonnance, de l’ordonnance sur les produits chimiques ou d’autres actes législatifs régissant la protection de l’être humain ou de l’environnement contre des substances, des préparations et des objets. Pour ce faire, des systèmes automatisés d’appel de données peuvent être mis en place.

Art. 30a Compétences de l’office 1 L’office peut:

a. déterminer le groupe auquel appartiennent les engrais; b. établir et publier des méthodes pour le prélèvement, la préparation et l’ana-

lyse des échantillons, ainsi que pour le calcul et l’évaluation des résultats; c. reconnaître et conseiller les laboratoires qui analysent les engrais; d. fournir la documentation nécessaire aux conseils techniques au sens de

l’art. 21 ORRChim56 concernant l’utilisation des engrais. 2 Il peut autoriser, pour une durée limitée, la remise de compost, de digestats ou de jus de pressage qui dépassent de 50 % au plus les valeurs limites fixées à l’annexe 2.6, ch. 2.2.1, al. 1, ORRChim:

a. si le dépassement des valeurs limites est exceptionnel ou dure au maximum six mois, ou

b. si les autorités cantonales en font la demande, pour autant qu’elles veillent à ce que les mesures d’assainissement nécessaires soient prises dans la zone d’apport de l’installation concernée.

3 Lorsqu’une autorisation au sens de l’al. 2 est accordée, la quantité de compost, de digestats ou de jus de pressage pouvant être remise est restreinte de manière à ce que la charge en polluants par hectare ne soit pas supérieure à ce qu’elle serait si les valeurs limites fixées à l’annexe 2.6, ch. 2.2.1, al. 1, ORRChim étaient respectées.

54 RS 172.010 55 RS 813.11; RO 2005 2721 56 RS 814.81; RO 2005 ...

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2717

4 L’office et les laboratoires reconnus au sens de l’al. 1, let. c, peuvent prélever à tout moment des échantillons auprès des fabricants d’engrais, notamment dans les installations de compostage et de méthanisation, et sur les lieux d’épandage.

Art. 32, al. 2 2 Il fixe les écarts admissibles entre la valeur mesurée et la teneur déclarée en subs- tances déterminant ou diminuant la valeur des engrais (tolérances). Font exception les valeurs limites fixées à l’annexe 2.6, ch. 2.2 et 5.1, al. 1, let. a, ORRChim57.

19. Ordonnance du 26 mai 1999 sur les aliments pour animaux58

Art. 26, al. 2 et 3 2 S’agissant de l’application des dispositions relatives aux aliments pour animaux consistant en des organismes génétiquement modifiés ou contenant de tels organis- mes, l’office dirige et coordonne la procédure en y associant l’Office fédéral de l’environnement, des forêts et du paysage (OFEFP) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). L’office émet ses décisions en accord avec l’OFEFP et l’OFSP. 3 S’agissant de l’application des dispositions relatives aux aliments pour animaux autres que ceux visés à l’al. 1, la collaboration de l’OFEFP est régie par les art. 62a et 62b de la loi fédérale du 21 mars 1997 sur l’organisation du gouvernement et de l’administration59.

20. Ordonnance du 27 juin 1995 sur les épizooties60

Art. 74, al. 1 1 Les désinfections ordonnées officiellement doivent être effectuées exclusivement avec des produits autorisés conformément à l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits biocides61.

21. Ordonnance du 30 novembre 1992 sur les forêts62

Art. 25 L’utilisation exceptionnelle en forêt de substances dangereuses pour l’environne- ment est régie par l’ordonnance du 18 mai 2005 sur la réduction des risques liés aux produits chimiques63.

57 RS 814.81; RO 2005 ... 58 RS 916.307 59 RS 172.010 60 RS 916.401 61 RS 813.12; RO 2005 2821 62 RS 921.01 63 RS 814.81; RO 2005 ...

Abrogation et modification du droit en vigueur RO 2005 du fait de la loi sur les produits chimiques. Ordonnance

2718

Art. 26 et 27 Abrogés

Art. 29, let. b Les cantons combattent les effets des dégâts aux forêts par:

b. l’écorçage ou le traitement du bois qui constitue un risque particulier de pro- pagation de parasites ou de maladies, au moyen de produits phytosanitaires au sens de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits phytosanitaires64, ces deux opérations devant s’effectuer sur place, lorsque le bois ne peut ex- ceptionnellement pas être amené sur des places appropriées;

22. Ordonnance du 27 novembre 2000 sur les explosifs65

Art. 1 Rapport avec les législations sur les produits chimiques et l’environnement

1 Indépendamment du caractère dangereux pour la santé ou pour l’environnement des substances qu’ils contiennent, les matières explosives ou les engins pyrotechni- ques doivent être emballés et marqués uniquement selon les prescriptions de la présente ordonnance; font exception les engins pyrotechniques destinés à produire des gaz toxiques, du brouillard ou des mélanges pulvérulents. La destruction et l’élimination des matières explosives et des engins pyrotechniques sont régies par les art. 107 à 109. 2 Sont réservées les prescriptions de l’ordonnance du 18 mai 2005 sur les produits chimiques66 et de l’ordonnance du 27 février 1991 sur les accidents majeurs67.

III

La présente ordonnance entre en vigueur le 1er août 2005

18 mai 2005 Au nom du Conseil fédéral suisse:

Le président de la Confédération, Samuel Schmid La chancelière de la Confédération, Annemarie Huber-Hotz

64 RS 916.161; RO 2005 ... 65 RS 941.411 66 RS 813.11; RO 2005 2721 67 RS 814.012