Bioplastiques : laissons la planète respirer

Nom:Novamont S.P.A.
Pays / Territoire:Italie
Droit(s) de P.I.:Brevets, Marques
Date de publication:3 septembre 2010
Dernière mise à jour:16 septembre 2015

Généralités


Mater-Bi® est un plastique aussi universel que le plastique traditionnel et peut être utilisé pour toute une série de produits et d’applications (photo : courtesy Novamont).

Les plastiques à base de pétrole, qui sont les matériaux tous usages par excellence du XXe siècle, bouchent les pores de notre planète. L’une des importantes caractéristiques du plastique est sa durabilité. C’est toutefois précisément cette caractéristique qui fait du plastique un matériau sans intérêt du point de vue de son écocompatibilité puisque sa destruction est trop lente, d’où des risques écologiques élevés. Dans de nombreux pays, les canalisations, les canaux et les rivières sont remplis de sacs en polyéthylène, de bouteilles en plastique et d’autres objets en plastique à un point tel qu’ils gênent l’écoulement naturel de l’eau et ont des effets nocifs à long terme.

Parmi ceux qui luttent contre ce fléau environnemental, on trouve Novamont S.P.A., société de recherche du Nord de l’Italie créée en 1989 et dirigée par Mme Catia Bastioli. Le projet de Novamont “Une chimie vivante qui défend la qualité de la vie” découle de la ferme conviction qu’a Mme Bastioli que la recherche doit bénéficier à l’humanité. Le projet est axé sur la recherche développement (R D) de matériaux ayant l’apparence du plastique, avec pour origine une source renouvelable. Ces “bioplastiques” ont des propriétés analogues à celles des plastiques traditionnels, l’avantage étant qu’ils sont biodégradables et compostables; ils peuvent donc contribuer à résoudre les problèmes d’environnement qui surgissent lors de l’utilisation, de l’après utilisation et de l’élimination des plastiques traditionnels.

“Quand on voit les problèmes des déchets, du changement climatique et de la pollution de l’air, de l’eau et des sols … à moins que l’industrie ne se responsabilise très rapidement de ce qu’elle fait, nous détruirons la planète” a dit Mme Bastioli à Reuters. “Il nous faut répondre aux besoins de la génération actuelle sans sacrifier la vie des générations à venir.”


Le nom et le logo Novamont font l’objet d’une protection au niveau international (système de Madrid)

Recherche développement

Les activités de Novamont sont fondées sur la recherche développement. L’entreprise investit massivement dans la recherche développement et emploie plus de 30 chercheurs et techniciens. Les activités de recherche développement de l’entreprise comportent deux axes : mise au point de produits et d’applications novateurs sur la base de sources renouvelables d’origine agricole et analyse de leurs performances environnementales. Des décennies d’activités de recherche développement dans le domaine de la science des matériaux ont permis à Novamont d’élargir les frontières du domaine de la chimie et de mettre au point des techniques exclusives.

Invention

Grâce à leurs efforts continus dans le domaine de la recherche développement, des chercheurs en science des matériaux ont inventé à Novamont Mater Bi, biopolymère 100% biodégradable et compostable composé à partir de fécules de maïs et de ressources renouvelables d’origine végétale du même type. Bioplastique déjà très bien placé sur le marché, Mater Bi offre la polyvalence des plastiques conventionnels. Il est utilisé dans la fabrication de produits, notamment de sacs, d’emballages, de pneus, de jouets et de couches à jeter. Parmi les applications agricoles on relève la pellicule de paillage entièrement biodégradable qui réduit le besoin de pesticides, accélère le cycle cultural et diminue la consommation d’eau.

Brevets

Les activités commerciales de Novamont reposant sur ses activités en matière de recherche et d’innovation, la protection des actifs de propriété intellectuelle de l’entreprise constitue une composante importante de sa stratégie commerciale. Novamont recourt souvent au système du Traité de coopération en matière de brevets (PCT), une cinquantaine de demandes selon le PCT portant le nom de M. Bastioli. Un certain nombre de demandes selon le PCT portant sur du polyester biodégradable et d’autres méthodes et matériaux en rapport avec le Mater Bi ont été aussi déposées. Des brevets analogues ont aussi été délivrés par l’Office des brevets et des marques des États-Unis d’Amérique (USPTO) et l’Office européen des brevets (OEB).

Marques


Le logo Mater Bi est enregistré en tant
que marque communautaire dans l’Union
européenne (CTM ONLINE).

Le nom de l’entreprise, Novamont, est enregistré en tant que marque au Danemark, en Italie, en Grande-Bretagne et aux États-Unis d’Amérique, et en tant que marque communautaire dans l’Union européenne (UE); le nom et le logo font aussi l’objet d’une protection au niveau international en vertu du système de Madrid. Le nom du plastique biodégradable, Mater Bi, est aussi enregistré en tant que marque en Grande-Bretagne, en Italie et aux États-Unis d’Amérique (nom et logo), et en tant que marque communautaire dans l’Union européenne (nom et logo). Mater Bi fait aussi l’objet d’une protection internationale par enregistrement dans le système de Madrid.

Partenariats

Les projets de recherche de Novamont portent sur un large éventail de domaines universitaires, et supposent des connaissances provenant de différents secteurs industriels. Par conséquent, dès le début, la stratégie de travail de Novamont, par exemple aux fins du projet “Une chimie vivante qui défend la qualité de la vie”, a mis l’accent sur la mise au point de partenariats et la collaboration avec aussi bien des organes publics que des institutions ou des entreprises du secteur privé. L’entreprise travaille en collaboration avec un réseau interdisciplinaire d’instituts de recherche et d’universités, d’entreprises et d’administrations de contrôle.

Les types de collaboration vont de la recherche de solutions novatrices à la création de normes d’analyse des performances d’un produit. Novamont collabore étroitement avec l’Agence italienne de protection de l’environnement (ANPA), l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) et le Groupe de travail du programme européen sur le changement climatique (PECC). Novamont était l’un des grands participants de ce groupe. En collaboration avec Federambiente (Association des entreprises italiennes de l’hygiène de l’environnement), Novamont a mené à bien des études sur différents systèmes de collecte de déchets urbains. Novamont a aussi participé au projet Kassel en collaboration avec des conseils municipaux allemands pour vérifier la faisabilité et la réaction du grand public devant un large éventail de produits en plastique biodégradable.

Résultats commerciaux

Depuis ses débuts, à la fin des années 80, Novamont est devenue pionnière en matière de mise au point d’une nouvelle génération de produits destinés à contribuer à l’essor de la véritable viabilité et écocompatibilité. En 2010, l’entreprise affichait un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros et employait une centaine de personnes. La contribution de Novamont au développement durable a été reconnue par une série de prix notamment en 2002, le prix “Entreprises” du Sommet mondial pour les partenariats de développement durable décerné à Johannesburg par le programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et par les chambres internationales de commerce.

Facteur décisif de réussite : une recherche novatrice au service de l’amélioration de la qualité de vie

Les priorités de recherche de Novamont sont le reflet des besoins de la société : il s’agit de trouver des solutions pratiques à certains des problèmes en pleine expansion menaçant le développement durable du monde. Ces priorités de recherche novatrices ont contribué à permettre à Novamont de se positionner sur le marché et de participer à la mise au point de techniques écocompatibles.