Assemblées des États membres de l’OMPI: Soixante-deuxième série de réunions

4 – 8 octobre 2021

La soixante-deuxième série de réunions des assemblées des États membres de l’OMPI se tiendra au siège de l’OMPI à Genève (Suisse).

Cette année, les modalités d’organisation sont déterminées par les restrictions dues à la COVID-19. La santé et la sécurité des délégués sont une priorité pour le Secrétariat et des dispositions spéciales seront mises en place pour veiller au respect des protocoles médicaux nécessaires.

Pour assurer le respect des mesures de santé et de sécurité en vigueur, les assemblées se tiendront sous une forme hybride.

Tous les délégués désignés pour participer aux assemblées, que ce soit physiquement sur le site de l’OMPI ou à distance par l’intermédiaire de la plateforme en ligne, sont priés de s’enregistrer en ligne d’ici le 17 septembre 2021 et de télécharger leurs lettres de créance (note verbale, lettre officielle ou document officiel émanant d’une autorité compétente d’un État membre de l’OMPI ou d’une organisation ayant le statut d’observateur).

Veuillez nous contacter pour toute question ou observation.

Déclarations des délégations

Comme à l’accoutumée, les déclarations sur tous les points de l’ordre du jour (en particulier les déclarations générales au titre du point 5) pourront être faites par écrit, sans prise de parole par un délégué.

Documents

Afin d’apporter une contribution positive à la protection de l’environnement et pour réduire les coûts, les documents des assemblées sont publiés sur le site Web de l’OMPI pour téléchargement.  Ces documents sont publiés dans toutes les langues officielles dès qu’ils sont disponibles.  La documentation est établie en format accessible à l’intention des personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés.

Les délégués sont vivement encouragés à se rendre aux réunions avec leurs propres exemplaires des documents ou à utiliser des ordinateurs et appareils portables.

Interprétation

Afin d’assurer un service d’interprétation de qualité optimale, il serait utile que les interprètes reçoivent à l’avance un exemplaire de toute déclaration écrite (même sous forme provisoire).  Ce point est particulièrement important pour les déclarations plus longues, telles que les déclarations générales au titre du point 5 de l’ordre du jour, ainsi que pour toute autre intervention lue.  Il est d’autant plus crucial si l’intervention doit se faire à distance par l’intermédiaire de la plateforme en ligne.

Les déclarations établies à l’avance sont à envoyer dès que possible et au plus tard le matin du jour où elles seront présentées à Mme Christina Fertis, chef de la Section de l’interprétation (christina.fertis@wipo.int) ou remises en main propre au personnel de la Section des conférences de l’OMPI.  Les déclarations seront transmises aux interprètes avant leur présentation, afin d’aider ces derniers à transmettre fidèlement le message des délégués.