Nouveautés

Le Directeur général ouvre les assemblées en soulignant les réalisations de l’année écoulée et en évoquant le multilatéralisme dans un écosystème de propriété intellectuelle de plus en plus complexe (PR/2016/795)

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, a rendu compte des excellents résultats des services mondiaux de propriété intellectuelle et des finances de l’Organisation pendant l’année écoulée et a invité instamment les États membres à faire progresser les négociations sur le projet de traité sur le droit des dessins et modèles.

Le Directeur général de l’OMPI salue un succès pour les déficients visuels et pour la communauté internationale avec l’entrée en vigueur du Traité de Marrakech (PR/2016/794)

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, s’est félicité de l’entrée en vigueur du Traité de Marrakech, qui ouvre concrètement la possibilité d’accroître le nombre de textes spécialement adaptés aux aveugles et aux autres personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés dans le monde. Le traité en faveur des “livres pour aveugles” est entré en vigueur le 30 septembre 2016, trois mois après avoir recueilli les 20 ratifications ou adhésions nécessaires des États membres de l’OMPI.

Indice mondial de l’innovation 2016 : la Suisse, la Suède, le Royaume-Uni, les États-Unis d’Amérique, la Finlande et Singapour en tête; la Chine rejoint le groupe des 25 nations les plus innovantes (PR/2016/793)

La Chine rejoint le groupe des 25 nations les plus innovantes au monde, tandis que la Suisse, la Suède, le Royaume-Uni, les États-Unis d’Amérique, la Finlande et Singapour arrivent en tête du classement de l’Indice mondial de l’innovation 2016 publié aujourd’hui par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l’Université Cornell et l’INSEAD.

L’adhésion du Canada au Traité de Marrakech permet l’entrée en vigueur du traité (PR/2016/792)

Aujourd’hui, le Canada est devenu le vingtième pays à adhérer au Traité de Marrakech visant à faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiées, ce qui permettra l’entrée en vigueur du traité dans trois mois, le 30 septembre 2016.

Célébration de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle le 26 avril : “Créativité numérique : la culture réinventée” (PR/2016/791)

De Shakespeare aux selfies, la culture n’a cessé d’évoluer au fil des siècles alors que les créateurs s’adaptaient aux nouvelles technologies pour toucher un public de plus en plus large. Mais peu d’innovations ont eu autant d’impact que le numérique sur la création et la diffusion des œuvres picturales, musicales, littéraires et autres, qui a façonné de nouveaux publics de masse tout en bouleversant les modèles commerciaux et en remettant en cause les moyens de subsistance de nombreux créateurs. C’est pourquoi le thème retenu pour la Journée mondiale de la propriété intellectuelle en 2016 est “Créativité numérique : la culture réinventée”.

Ouverture à l’OMPI de la Conférence sur le marché mondial des contenus numériques (PR/2016/790)

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, a ouvert aujourd’hui la Conférence de l’OMPI sur le marché mondial des contenus numériques en mettant l’accent sur les défis croissants que doivent relever les créateurs et les consommateurs à mesure que les nouvelles technologies suscitent de plus en plus d’engouement auprès du grand public, mais bouleversent les modèles d’affaires.

Augmentation du nombre de cas de cybersquattage en 2015 : en cause, le lancement de nouveaux gTLD (PR/2016/789)

Alors que plusieurs centaines de nouveaux domaines génériques de premier niveau (gTLD) ont été lancés, comme .GURU, .NINJA et .NYC, les propriétaires de marques ont déposé 2754 plaintes en vertu des Principes directeurs concernant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine (principes UDRP) auprès de l’OMPI en 2015, soit une hausse de 4,6% par rapport à l’année précédente.

Les États-Unis d’Amérique conservent la première place du classement des principaux déposants de demandes internationales de brevet et de demandes d’enregistrement international de marques (PR/2016/788)

Les États-Unis d’Amérique ont conservé une fois de plus leur position en tant que principale source de demandes internationales de brevet déposées par l’intermédiaire de l’OMPI, au cours d’une année marquée par une forte croissance du nombre de dépôts de demandes de titres de propriété intellectuelle à l’échelle mondiale durant laquelle on a pu voir un fabricant d’électronique ravir à un fabricant de montres la première place du classement des principaux déposants de demandes d’enregistrement international de dessins et modèles industriels.

L’Institut Pasteur rejoint le consortium WIPO Re:Search qui compte désormais plus de 100 membres (PR/2016/787)

Le consortium WIPO Re:Search, qui compte désormais plus de 100 membres, a également conclu un peu moins d’une centaine d’accords de partenariat dans le domaine de la propriété intellectuelle afin de lutter contre les maladies tropicales négligées, la tuberculose et le paludisme. Il s’agit là de jalons importants pour le consortium, qui entre dans sa cinquième année complète d’activité.