World Intellectual Property Organization

Nouveautés

Inauguration par des dirigeants africains d’une conférence de haut niveau sur la propriété intellectuelle pour un continent émergent (PR/2015/784)

La Présidente de la République de Maurice, S. E. Mme Ameenah Gurib Fakim, ainsi que le Premier ministre du Sénégal, M. Mahammed Boun Abdallah Dionne, se sont associés à M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI, pour souligner le rôle essentiel que joue la propriété intellectuelle comme moteur de l’innovation et de la créativité aux fins du développement socioéconomique en Afrique.

L’OMPI salue l’appui constant de l’Australie aux projets de renforcement des capacités dans le domaine de la propriété intellectuelle (PR/2015/782)

Le 9 octobre 2015, le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, s’est félicité d’une contribution de l’Australie de 3 millions de dollars australiens destinée à financer des projets visant à aider des pays en développement et des pays les moins avancés (PMA) à renforcer leurs capacités dans le domaine de la propriété intellectuelle.

Indice mondial de l’innovation 2015 : la Suisse, le Royaume-Uni, la Suède, les Pays-Bas et les États-Unis d’Amérique en tête (PR/2015/780)

La Suisse, le Royaume-Uni, la Suède, les Pays-Bas et les États-Unis d’Amérique sont les cinq nations les plus innovantes au monde selon l’Indice mondial de l’innovation 2015 PDF, 2015 Global Innovation Index, alors que la Chine, la Malaisie, le Viet Nam, l’Inde, la Jordanie, le Kenya et l’Ouganda font mieux que les autres pays de même statut économique.

Ouverture de la conférence diplomatique sur le système de Lisbonne (PR/2015/778)

Des négociations de haut niveau ont débuté sur une proposition d’adaptation du système d’enregistrement international assurant la protection internationale des noms désignant l’origine géographique de produits tels que le café, le thé, les fruits, le vin, les poteries, le verre ou le tissu.

Ouverture prochaine de la conférence diplomatique sur le système de Lisbonne (PR/2015/777)

La semaine prochaine s’ouvriront des négociations sur une proposition d’adaptation du système d’enregistrement international assurant la protection internationale des noms désignant l’origine géographique de produits tels que le café, le thé, les fruits, le vin, les poteries, le verre ou le tissu.

Explorez l'OMPI