Ouverture des assemblées de l’OMPI : Le Directeur général appelle les délégués à faire de la propriété intellectuelle un puissant catalyseur de la croissance et du développement

Genève, 14 juillet 2022
PR/2022/891

Le Directeur général de l’OMPI, Daren Tang, a ouvert les assemblées de l’OMPI en appelant les délégués à poursuivre leurs efforts pour transformer la propriété intellectuelle en un catalyseur majeur pour l’emploi, l’investissement, l’expansion des entreprises et le développement économique.

Quelque 900 délégués des 193 États membres de l’OMPI se sont inscrits pour participer en personne à la soixante-troisième série de réunions des assemblées des États membres de l’OMPI, du 14 au 22 juillet 2022, soit le plus grand nombre d’inscrits à une réunion des assemblées de l’OMPI depuis le début de la pandémie de COVID-19 en 2020.

“Invasion de l’Ukraine, inflation à l’échelle mondiale, perturbations des chaînes d’approvisionnement alimentaire et énergétique : notre monde traverse une période extrêmement difficile.  Pourtant, malgré ces défis, nous n’avons pas le droit de regarder en arrière ni d’interrompre nos efforts de création d’un écosystème mondial de la propriété intellectuelle pour l’avenir”, a déclaré le Directeur général en accueillant les délégués.

“En tant que communauté mondiale de la propriété intellectuelle, nous devons continuer de nous engager pleinement pour changer la vision de la propriété intellectuelle et transformer cet élément technique, vertical, qui intéresse uniquement les spécialistes, en un puissant moteur de l’emploi, des investissements et du développement au service de l’innovation et de la création partout dans le monde.”

Le Premier ministre de Cabo Verde, M. José Ulisses Correia e Silva, et le Président de la Colombie, M. Iván Duque, se sont associés à M. Tang pour souhaiter la bienvenue aux délégués aux assemblées de l’OMPI.

Les délégués examineront les travaux de l’OMPI dans un contexte de forte croissance des activités liées à la propriété intellectuelle et à l’innovation, ainsi que de mondialisation croissante de la propriété intellectuelle.

Le Directeur général de l'OMPI, Daren Tang, s'adresse aux Assemblées de l'OMPI (Photo: OMPI)

Dans son discours, M. Tang a déclaré que les activités d’innovation se sont désormais étendues au-delà des pôles traditionnels en matière d’innovation et que sept demandes de titres propriété intellectuelle sur 10 sont désormais déposées en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Autre exemple de l’internationalisation de l’innovation, les investissements en capital-risque ont plus que quadruplé en Afrique et en Amérique latine au cours des 12 derniers mois.

En outre, les dépenses globales en R-D, un indicateur de l’activité prévue dans le domaine de l’innovation, ont continué à croître tout au long de la pandémie de COVID-19, les entreprises qui dépensent le plus en R-D ayant augmenté leurs dépenses d’environ 10% l’année dernière.

Le Directeur général a également mentionné la croissance continue des dépôts de demandes de titres de propriété intellectuelle, les demandes de brevet et demandes d’enregistrement international de marques et de dessins et modèles déposées auprès de l’OMPI atteignant des niveaux records en 2021.

“La propriété intellectuelle cesse d’être considérée comme un élément marginal pour se placer au cœur des activités des entreprises et des économies qui ont tiré parti de la crise pour se réinventer, se restructurer et se reconstruire en se servant de l’innovation et de la création comme des moteurs de la croissance”, a déclaré M. Tang.

Le Directeur général a également souligné la solide position financière de l’OMPI, avec un excédent de près de 245 millions de francs suisses pour l’exercice biennal 2020-2021.  “Cela nous place dans une bonne position pour investir ce surplus dans des capacités, des outils et des projets afin de continuer à vous apporter un soutien solide, même si l’environnement financier et macroéconomique global reste volatile et difficile”, a-t-il indiqué.

Mardi prochain, le 19 juillet, l’OMPI présentera les cinq premiers lauréats de son nouveau programme de Prix mondiaux de l’OMPI, qui vise à récompenser des entreprises et des personnes exceptionnelles dont l’utilisation de la propriété intellectuelle a un impact positif tant dans leur pays qu’à l’étranger.

Un jury international composé de sept personnalités a sélectionné les lauréats parmi 272 candidatures provenant de 62 pays.  Les Prix mondiaux 2022 étaient axés sur les petites et moyennes entreprises, qui constituent l’épine dorsale de l’économie mondiale.  Dans les années à venir, le programme des Prix mondiaux mettra l’accent sur d’autres groupes, notamment les jeunes et les femmes.

Dans son discours, M. Tang a donné aux délégués un aperçu de l’évolution du nouveau Plan stratégique à moyen terme de l’Organisation pour la période 2022-2026, qui a été approuvé par les États membres lors des assemblées de l’OMPI en 2021.

“Depuis lors, notre objectif était simple : les traduire en plans et en actions concrets afin d’obtenir les résultats et l’impact que vous attendez”, a-t-il dit aux délégués.

Il a déclaré que le travail avait progressé dans quatre domaines clés : lever le voile sur la propriété intellectuelle pour tous, partout dans le monde, grâce à de nouveaux modes d’engagement;  rassembler la communauté mondiale de la propriété intellectuelle afin de partager des idées, de façonner des pratiques et de résoudre des problèmes mondiaux;  fournir des services, des données et des connaissances pour aider les chefs d’entreprise et les décideurs politiques;  et réaliser des projets concrets et efficaces sur le terrain qui permettent aux innovateurs et aux créateurs de mettre la propriété intellectuelle au service de la croissance.

“Quels que soient les défis à relever et les difficultés rencontrées, la communauté mondiale de la propriété intellectuelle peut et doit s’appuyer sur le dynamisme, l’énergie et l’optimisme des innovateurs et des créateurs que nous soutenons, et poursuivre le processus de transformation que nous avons entamé ensemble”, M. Tang a indiqué en conclusion.

L’Assemblée générale est présidée par Mme l’Ambassadrice Tatiana Molcean, représentante permanente de la République de Moldova auprès de l’Organisation des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 193 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél