Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

WIPO Pearl intègre de nouveaux termes relatifs à la COVID-19 pour soutenir l’innovation dans la lutte contre la pandémie; cette terminologie pourra être téléchargée et utilisée par des tiers gratuitement

Genève, 22 septembre 2020
PR/2020/864

La base de données terminologique WIPO Pearl a été enrichie de quelque 1500 nouveaux termes relatifs à la COVID-19 en 10 langues afin d’aider les innovateurs qui s’emploient à développer des traitements contre le nouveau coronavirus et des diagnostics en mettant à leur disposition une liste de termes de référence accompagnés de leurs équivalents en plusieurs langues.  Cette avancée favorisera la collaboration internationale et facilitera l’accès à l’information contenue dans les documents de brevet et d’autres ressources publiques produites à travers le monde.

À compter d’aujourd’hui, WIPO Pearl contient 147 concepts clés liés à la COVID-19, qui représentent près de 1500 termes, chaque concept étant répertorié en 10 langues.  Ces termes relèvent principalement des domaines de la biologie, de la médecine (épidémiologie et diagnostics en particulier) et de la santé publique, et chaque concept est disponible en allemand, anglais, arabe, chinois, coréen, espagnol, français, japonais, portugais et russe, qui sont également les langues officielles du système international des brevets de l’OMPI.  L’objectif de cette mesure est de favoriser une meilleure cohérence et une plus grande clarté des principaux termes liés à la pandémie de COVID-19 dans les différentes langues.

“Étant donné que l’innovation se mondialise toujours plus, cette liste multilingue de termes vérifiés relatifs à la COVID-19 généralement admis constitue une base de connaissances qui aidera les chercheurs à prendre connaissance de travaux établis dans une autre langue et à s’appuyer sur ces derniers, a déclaré M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.  L’OMPI fournit ce service perfectionné afin de soutenir l’effort mondial visant à mettre au point de nouveaux traitements et des vaccins contre le coronavirus, défi éminemment mondial qui requiert une compréhension mutuelle et une coopération”.

Les termes relatifs à la COVID-19 ont été intégrés dans la base de données WIPO Pearl, qui contient au total près de 200 000 termes liés à des domaines aussi variés que les biopesticides, les dialogueurs, la chimie verte, les nanosatellites, l’informatique quantique et la réalité virtuelle.  Ils figurent également dans un glossaire distinct qui peut être consulté sur le site Web de WIPO Pearl.  Ce glossaire est divisé en domaines et, pour chacun d’eux, les concepts sont répertoriés en fonction des liens qui existent entre eux.  Cette structure permet aux utilisateurs de visualiser tous les concepts connexes et de mieux comprendre les liens qu’ils entretiennent, ce qui ne serait pas possible s’ils étaient classés par ordre alphabétique.

Le glossaire renferme également des liens vers les fiches terminologiques intégrales de WIPO Pearl, qui contiennent pour chaque concept sa définition, ses équivalents multilingues, des informations contextuelles qui en illustrent l’usage et le sens et une note de fiabilité, ainsi que des “cartes conceptuelles” qui représentent de manière graphique et dynamique les liens qu’entretiennent les différents concepts les uns avec les autres.

La liste terminologique relative à la COVID-19 est également reliée à PATENTSCOPE : en lançant une recherche par un simple clic depuis le glossaire ou l’application WIPO Pearl (recherche linguistique ou recherche par carte conceptuelle), les utilisateurs peuvent facilement consulter tous les documents de brevet contenant ces termes dans l’une des 10 langues disponibles.  Un chercheur pourrait par exemple lancer une recherche à partir d’un terme anglais et, en suivant les équivalents de ce terme validés dans d’autres langues, extraire des documents de brevet connexes dans les neuf autres langues.

Étant donné que ces termes revêtent une importance particulière à l’heure actuelle, l’OMPI offre la possibilité de télécharger la liste gratuitement.  Les utilisateurs peuvent télécharger un fichier PDF qui contient les termes traduits dans toutes les langues et une définition de chaque concept en anglais, ou un fichier XML qui permet d’intégrer la liste terminologique relative à la COVID-19 dans d’autres applications, notamment dans un logiciel de traduction assistée par ordinateur ou un outil d’extraction de données.

Des étudiants de l’Université d’Auckland (Nouvelle-Zélande) ont fourni 70 fiches terminologiques bilingues (200 termes).  Les experts linguistiques de l’OMPI et du PCT ont fourni les 77 autres fiches de la liste et ajouté 1300 termes en différentes langues afin que les 147 concepts soient traduits dans les 10 langues de WIPO Pearl.  La liste sera enrichie d’autres concepts dans les mois à venir.

À propos de WIPO Pearl

Le portail WIPO Pearl a été lancé en 2014 pour favoriser une utilisation précise et cohérente des termes scientifiques et techniques dans les 10 langues de publication du Traité de coopération en matière de brevets (PCT), le système international des brevets administré par l’OMPI, afin de faciliter la recherche et le partage de connaissances scientifiques et techniques dans différentes langues.  Cette base de données, alimentée par des linguistes et des terminologues expérimentés de l’OMPI, contient actuellement plus de 190 000 termes.  Son interface est disponible en 10 langues et une version optimisée pour les appareils mobiles est également disponible.

WIPO Pearl permet aux utilisateurs d’effectuer des recherches de termes scientifiques et techniques dans 45 combinaisons de langues, entre les langues européennes et asiatiques et entre l’une de ces langues et l’arabe.  Grâce à cette fonctionnalité, WIPO Pearl se démarque des ressources linguistiques disponibles gratuitement sur le Web à l’heure actuelle.  Chaque terme est assorti de contextes étoffés destinés à en illustrer le sens et l’usage.

WIPO Pearl propose également des cartes conceptuelles inédites qui permettent aux utilisateurs de parcourir les connaissances propres à un domaine en examinant les relations entre les concepts.  Ces relations ont fait l’objet de recherches et ont été saisies manuellement par des terminologues de l’OMPI pour mettre en évidence les concepts de portée plus large ou plus étroite.  Les utilisateurs ont également la possibilité d’utiliser les informations contenues dans des sous-ensembles de cartes conceptuelles, appelés “chemins conceptuels”, pour effectuer des recherches par combinaison de mots-clés dans PATENTSCOPE, la base de données de brevet de l’OMPI.  Il est également possible d’accéder à PATENTSCOPE directement depuis la liste des résultats obtenus en effectuant une recherche classique par terme dans l’interface de recherche linguistique.

En plus de fournir des cartes conceptuelles réalisées et validées par des êtres humains, WIPO Pearl utilise l’intelligence artificielle pour créer ce que l’on appelle des nuages conceptuels, qui suggèrent de nouveaux groupes de relations entre les concepts.  WIPO Pearl est la première base de données terminologique à mettre en œuvre une telle innovation.

Le portail WIPO Pearl est également intégré à WIPO Translate, le moteur de traduction automatique mis au point en interne par l’OMPI et doté d’une technologie innovante de traduction automatique neuronale fondée sur l’intelligence artificielle, afin de proposer aux utilisateurs des traductions automatiques lorsqu’un terme n’est pas disponible dans l’une des langues cibles.

Un réseau grandissant de partenaires à travers le monde, parmi lesquels figurent des établissements universitaires et des organismes publics, contribue désormais à enrichir WIPO Pearl avec de nouveaux termes, tandis que des experts d’institutions partenaires vérifient l’exactitude des termes dans leur domaine de spécialisation et relèvent la note de fiabilité de chaque terme.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 193 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél