Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2019 – Décrocher l’or : sport et propriété intellectuelle

Genève, 25 avril 2019
PR/2019/832

La Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2019 porte sur les modalités selon lesquelles l’innovation, la créativité et les droits de propriété intellectuelle qui les encouragent et les protègent favorisent le développement et la diffusion du sport au niveau mondial.

Depuis sa création en l’an 2000, la Journée mondiale de la propriété intellectuelle du 26 avril met chaque année en lumière, à travers le prisme d’un thème particulier, comment les droits de propriété intellectuelle encouragent l’innovation et la créativité. Le thème de cette année est “Décrocher l’or : sport et propriété intellectuelle”. Plus de 400 événements organisés au niveau local sont prévus dans le monde entier pour célébrer la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2019, et d’autres sont attendus dans les jours qui viennent.

“La Journée mondiale de la propriété intellectuelle de cette année célèbre le rôle positif que joue la propriété intellectuelle dans la promotion du sport et de ses multiples disciplines, dans lesquelles l’être humain s’illustre depuis toujours et qui enrichissent notre vie à maints égards”, a déclaré le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, dans son message à l’occasion de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2019.

“Les droits de propriété intellectuelle sous-tendent et renforcent l’efficacité du modèle financier qui rend possible l’ensemble des manifestations sportives dans le monde. Les droits de propriété intellectuelle sont au cœur de l’écosystème mondial du sport et des relations commerciales qui rendent le sport possible et qui nous permettent de suivre des rencontres sportives où l’on veut, quand on veut et de la manière que l’on choisit”, a-t-il ajouté.

“Auparavant, il fallait acheter un billet pour assister à une rencontre dans un stade. Aujourd’hui, les radiodiffuseurs permettent à une communauté mondiale de fans de suivre toute manifestation sportive, dont la nature même est transformée par le progrès technique”, a indiqué M. Gurry.

Si la technologie a toujours joué un rôle dans le paysage sportif, les dernières avancées poussent le sport à évoluer à un rythme sans précédent. Ainsi, le matériel bardé de capteurs largement utilisé aujourd’hui permet aux athlètes d’éviter les blessures et de suivre et d’améliorer leurs performances.

Et dans les stades, des investissements énormes dans les nouvelles technologies donnent accès à un large éventail d’innovations physiques et numériques qui permettent aux spectateurs de suivre au plus près l’action sur le terrain.

Les technologies de pointe, allant des prothèses sophistiquées aux systèmes de navigation par satellite qui guident les athlètes aveugles, permettent également aux sportifs en situation de handicap de battre des records.

“Tout cela est rendu possible par l’innovation technologique, qui est facilitée et encouragée par la propriété intellectuelle”, a indiqué M. Gurry.

L’utilisation stratégique des marques peut par ailleurs générer des flux de recettes non négligeables.

“Les marques, qui sont la clé de voûte de l’image véhiculée par les sportifs, sont des droits de propriété intellectuelle d’une importance exceptionnelle pour les équipes et les athlètes qui souhaitent se différencier et se distinguer sur un marché hautement concurrentiel. Les droits attachés aux marques sont essentiels pour permettre aux joueurs et aux équipes de tirer une contrepartie financière de la vente de produits dérivés et de la conclusion de contrats de partenariat, pour ne citer que ces exemples”, a souligné le Directeur général.

En outre, les dessins et modèles contribuent à établir l’identité des lignes de produits afin de les distinguer de celles des concurrents et à les rendre plus attrayantes pour les consommateurs, d’où une valeur ajoutée.

“Les dessins et modèles permettent aux équipes, aux organisateurs de manifestations sportives et aux marques de sport de développer et promouvoir leur identité unique et distincte et aux fans de s’y retrouver”, a déclaré M. Gurry.

On trouvera davantage d’informations sur la façon dont l’ensemble des droits de propriété intellectuelle – brevets, marques, dessins et modèles industriels, droit d’auteur, etc. – soutiennent le développement du sport dans l'article "Liens entre propriété intellectuelle et sport".

L’innovation dans l’industrie du sport

Dans un instantané de la demande mondiale de brevets au cours des cinq dernières années dans l’industrie du sport, de nouveaux chiffres révélés pour la Journée mondiale de la propriété intellectuelle 2019 montrent que le géant américain Nike occupe le haut du classement en ce qui concerne les demandes internationales de brevet déposées auprès de l’OMPI dans le domaine du sport.

Au total, 2078 demandes selon le Traité de coopération en matière de brevets[*] (PCT) administré par l’OMPI ont été publiées par l’Organisation en 2018, soit une augmentation de 9% par rapport à 2017 (1900 demandes selon le PCT) et de 41% par rapport à 2014 (1470 demandes selon le PCT).

Principaux déposants de demandes selon le PCT dans le domaine du sport (2014-2018)

Déposant Nombre de demandes selon le PCT dans le domaine du sport (publiées au cours de la période 2014-2018)
NIKE 239
KARSTEN MANUFACTURING CORPORATION 77
3M INNOVATIVE PROPERTIES COMPANY 44
SONY CORPORATION 43
ICON HEALTH & FITNESS, INC. 43
ENPLAS CORPORATION 37
DECATHLON 28
GOLFZON CO., LTD 27
SHENZHEN ESMARTGYM SCIENCE AND TECHNOLOGY CO., LTD 25
PARSONS XTREME GOLF, LLC 25

La base de données PATENTSCOPE de l’OMPI donne accès aux demandes selon le Traité de coopération en matière de brevets (PCT), ainsi qu’aux documents de brevet des offices de brevets nationaux et régionaux participants. Il s’agit d’un outil particulièrement utile pour effectuer des recherches parmi les demandes de brevet publiées dans le monde entier.

À propos de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle

Les États membres de l’OMPI ont institué la Journée mondiale de la propriété intellectuelle en 2000, pour amener le public à prendre conscience du rôle joué par la propriété intellectuelle dans la vie quotidienne et célébrer la contribution des innovateurs et des artistes au développement des sociétés dans le monde entier. La Journée mondiale de la propriété intellectuelle est célébrée chaque année le 26 avril, jour de l’entrée en vigueur de la convention instituant l’OMPI en 1970.

Note de bas de page

* Par demandes de brevet dans le domaine du sport on entend celles qui portent les codes correspondants de la classification internationale des brevets (CIB). Ces codes sont utilisés pour classer les brevets et les modèles d’utilité en fonction des domaines de la technologie auxquels ils se rapportent. À des fins d’illustration, l’OMPI a sélectionné une dizaine de codes de la CIB étroitement liés au sport. Les demandes selon le PCT représentent une partie de l’activité mondiale en matière de brevets.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 192 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél