WIPO Translate : extension de la couverture linguistique proposée par l’outil de pointe de l’OMPI pour la traduction des documents de brevet

Genève, 25 septembre 2017
PR/2017/809

L’outil de traduction novateur mis au point par l’OMPI pour les demandes de brevet, qui est fondé sur l’intelligence artificielle, est désormais disponible en 10 langues, ce qui élargit de manière importante la portée de ce service qui correspond à ce qu’il y a de mieux en matière d’accès à l’information sur les nouvelles technologies.

WIPO Translate utilise une technologie de traduction automatique neuronale de pointe qui permet de traduire dans une autre langue des documents de brevet hautement techniques et d’obtenir une traduction qui respecte davantage le style et la syntaxe de la langue d’arrivée, ce qui en fait un outil beaucoup plus performant que les outils de traduction fondés sur les technologies précédentes et que d’autres produits accessibles sur l’Internet qui reposent aussi sur l’intelligence artificielle.

L’outil WIPO Translate est employé pour PATENTSCOPE, une base de données riche de 65 millions de dossiers utilisée à des fins de recherche par des inventeurs du monde entier, avant le dépôt des demandes internationales de brevet selon le Traité de coopération en matière de brevets de l’OMPI (PCT).

L’OMPI a conçu cette nouvelle technologie pour traduire vers l’anglais tous les documents de brevet établis dans l’une des langues officielles du PCT (arabe, allemand, espagnol, français, coréen, japonais, portugais, russe et chinois), et inversement.  Une version de l’outil lancée en 2016 était initialement disponible en anglais et en chinois.

“L’extension de WIPO Translate à de nouvelles combinaisons linguistiques est un événement positif pour les innovateurs du monde entier.  Ainsi, il est possible d’accéder aux connaissances les plus récentes créées dans les principales langues utilisées pour la production de la technologie”, a indiqué le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry.  “La vitesse et la précision des traductions effectuées au moyen de WIPO Translate sont uniques, car cet outil a été conçu pour les documents de brevet, et exclusivement pour eux, plutôt que pour un ensemble de textes plus disparates, et donne donc lieu à des traductions de meilleure qualité”, a-t-il ajouté.

WIPO Translate a été testé uniquement avec de grandes quantités documents de brevet et propose une technique axée sur le domaine visé, qui permet d’effectuer les traductions selon la spécificité de l’invention.  L’outil couvre 32 domaines techniques issus de la Classification internationale des brevets.  Cela permet au système d’éliminer les ambiguïtés dans le processus de traduction.  La technologie tient compte du domaine particulier visé lors de la traduction d’une phrase, ce qui donne lieu à des traductions plus précises.  Il s’agit d’un système unique dans le monde de la traduction de brevets.

La base de données PATENTSCOPE de l’OMPI intègre désormais pleinement cette nouvelle technologie (les systèmes antérieurs de traduction fondés sur des statistiques restent disponibles aux fins de comparaison), ce qui permet d’accéder plus facilement aux traductions de documents de brevet obtenus par l’intermédiaire de PATENTSCOPE.

La traduction automatique neuronale est une technologie nouvelle.  Elle repose sur des modèles de réseaux neuronaux gigantesques qui s’appuient sur des phrases préalablement traduites.  La spécificité de la traduction automatique neuronale (par rapport aux méthodes statistiques fondées sur des segments de phrases) réside dans sa capacité de respecter davantage l’ordre des mots, notamment en ce qui concerne les paires de langues dites éloignées, comme le japonais et l’anglais ou le chinois et l’anglais.  Même les langues considérées comme étant plus proches (comme l’anglais et le français) tirent profit de cette nouvelle technologie qui donne lieu à des traductions d’une meilleure qualité.

L’OMPI a créé son propre logiciel, sur la base de logiciels et de bibliothèques libres et ouverts, et a tiré parti des compétences internes pour ce qui est du traitement de grands volumes de données.

L’outil WIPO Translate est mis gratuitement à la disposition d’autres organismes des Nations Unies et organisations internationales, dont les besoins en matière de traduction sont généralement importants en termes de volumes et de coûts.

Note à l’intention des éditeurs

La base de données PATENTSCOPE permet d’accéder aux demandes internationales selon le Traité de coopération en matière de brevets (PCT) en texte intégral le jour même de leur publication, ainsi qu’aux documents de brevet des offices de brevets nationaux ou régionaux participants.  Les recherches peuvent être effectuées par mots-clés, par noms de déposants, par catégories de la classification internationale des brevets et au moyen de nombreux autres critères de recherche dans différentes langues.  La base de données contient quelque 65 millions de dossiers.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 192 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél