L’OMPI soutient la Journée internationale des femmes et des filles de science

14 mars 2018

Pour la première fois, l’OMPI a coparrainé un forum de deux jours organisé à l’occasion de la troisième Journée internationale des femmes et des filles de science sur le thème “Égalité et parité dans la science pour la paix et le développement”. Nous avons parlé à M. Bruno Le Feuvre, statisticien à l’OMPI, qui a participé en tant qu’intervenant au forum de haut niveau, pour en savoir plus.

Le forum s’est tenu en février 2018 au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York, dans la salle du Conseil économique et social, particulièrement propice à cette manifestation. Quelque 200 participants ont pris part à cet événement interactif et riche dans le cadre duquel se sont exprimés des intervenants et des conférenciers aux profils internationaux variés, notamment des ministres, des diplomates, des experts, des scientifiques, des journalistes et des étudiants.

Quel était exactement votre rôle en tant qu’intervenant?

Je présentais les principaux résultats de l’OMPI concernant la participation des femmes à l’activité dans le domaine des brevets au niveau international.  L’enquête statistique réalisée par l’OMPI montre que la participation des femmes a connu une hausse relativement rapide au cours des 20 dernières années dans toutes les régions géographiques du monde.  Cependant, au niveau mondial, moins d’un tiers des demandes de brevet sont actuellement déposées par des inventrices.  Ces conclusions reflètent bien le principal message véhiculé tout au long du forum.  Les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales encouragent toujours plus activement la participation des femmes et des filles dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques ces dernières années.  Toutefois, les participants au forum sont convenus que nombre de défis de taille subsistent pour atteindre l’objectif de l’égalité des sexes dans ces domaines d’ici à 2030.

Qu’avez-vous pensé du forum?

J’ai ressenti l’énergie et l’enthousiasme d’hommes, de femmes et de filles déterminés à créer un monde plus durable. Ce forum a été bien plus qu’une tribune pour souligner la nécessité de prendre davantage de mesures politiques; il témoignait d’un mouvement mondial de personnes qui pensent que la science devrait être largement accessible à toutes et à tous. Nous avons discuté des difficultés, des injustices, des exemples d’engagement et des succès qui reflètent l’état actuel du monde.

Quelles ont été les réalisations concrètes?

Le résultat le plus concret de la troisième édition de ce forum a sans aucun doute été le fait que plus de 20 pays signent officiellement un document dans lequel ils s’engagent à poursuivre leurs efforts pour parvenir de manière effective à l’autonomisation des femmes et des filles dans les domaines des sciences, des technologies et de l’innovation, notamment comme utilisatrices, créatrices de contenus, employées, entrepreneuses, innovatrices et dirigeantes.

Pour en savoir plus

Photo of the event
M. Bruno Le Feuvre (à gauche) a pris la parole en tant que représentant de l’OMPI au forum de haut niveau. (PHOTO : WIPO).