Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

L’OMPI et l’ONUDI conviennent de renforcer leurs activités de coopération

Genève, 12 avril 2012
PR/2012/707


(Photo: OMPI/Berrod)

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, et M. Kandeh Yumkella, Directeur général de l’ONUDI, ont, au cours d’une rencontre qui s’est déroulée le 12 avril 2012, discuté du renforcement de la coopération entre les deux organisations dans les domaines de la science et de la technologie, de la promotion de l’innovation, du développement du secteur privé et du renforcement des capacités dans le secteur du commerce.

MM. Gurry et Yumkella sont convenus que les deux organisations doivent collaborer dans le cadre de la mise en œuvre d’activités visant à soutenir le renforcement des capacités des pays en développement à s’appuyer sur la science, la technologie et l’innovation afin de remédier aux principaux problèmes de développement dans des domaines tels que l’agriculture, les océans, l’énergie, l’eau et la santé publique. 

Le rôle de la science, de la technologie et de l’innovation occupera une place fondamentale dans les débats lors de la conférence Rio+20 et dans le Plan d’action pour le développement après 2015. Il constituera aussi le thème principal de la session de 2013 de l’examen ministériel annuel de l’ECOSOC. Les compétences et l’expérience spécifiques et considérables des deux organisations leur permettent d’apporter leur contribution aux débats de la communauté internationale sur cette question et une coopération plus étroite entre l’OMPI et l’ONUDI aiderait à orienter les activités d’assistance des Nations Unies en faveur des États membres.  

L’OMPI et l’ONUDI ont mis en place une coopération fructueuse, comme en témoigne la mise en œuvre au Pakistan d’un projet d’assistance technique dans le domaine commercial financé par l’Union européenne. L’OMPI est chargée de l’aspect relatif à la propriété intellectuelle dans ce projet auquel participe également le Centre du commerce international (CCI). Les deux directeurs généraux ont décidé de développer ce type d’activité conjointe en partenariat avec des donateurs, tels que l’Union européenne, afin d’aider les pays en développement, plus particulièrement en Afrique, à renforcer leurs capacités dans le domaine commercial. 

L’OMPI et l’ONUDI ont également organisé conjointement une série d’ateliers au cours des conférences des Parties à la Convention–cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) tenues à Copenhague, Cancun et Durban, qui ont été l’occasion de se pencher sur la question fondamentale du transfert et de la mise au point de technologies respectueuses de l’environnement, l’accent étant mis en particulier sur une énergie durable pour tous.  

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél