Le Portugal apporte une contribution extrabudgétaire aux projets de renforcement des capacités de l’OMPI

Genève, 1 décembre 2008
PR/2008/578

L’Institut national de la propriété intellectuelle du Portugal (INPI) va contribuer à hauteur de 100 000 euros en 2009 aux activités de renforcement des capacités de l’OMPI dans les pays africains lusophones. Un mémorandum d’accord a été signé à cet effet le 26 novembre 2008, à Genève, par le directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, et le président de l’INPI, M. António Campinos. 

Lors d’une réunion avec M. Campinos, M. Gurry a remercié les autorités portugaises pour leur contribution à des projets qui visent à renforcer les capacités de ces pays s’agissant de mettre le système de la propriété intellectuelle au service du développement. Un programme de travail décrivant des activités spécifiques sera établi conjointement par l’OMPI et l’INPI.
 
L’accord stipule que le Portugal apportera cette contribution extrabudgétaire afin que soient mis en œuvre des projets d’assistance visant à appuyer les activités des offices de propriété intellectuelle, à promouvoir le respect de la propriété intellectuelle, à mettre en valeur les ressources humaines, à faciliter l’accès à l’information technique et à sensibiliser le public à la propriété intellectuelle. L’OMPI s’alignera sur la contribution de l’INPI en apportant une assistance en nature.
 
Les pays lusophones sont répartis sur quatre continents et comprennent l’Angola, le Brésil, le Cap‑Vert, la Guinée‑Bissau, le Mozambique, Sao Tomé‑et‑Principe et le Timor oriental.
Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) 338 81 40
  • Mél