Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Adhésion du Nigéria à quatre traités fondamentaux sur le droit d’auteur

4 octobre 2017

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, a reçu le 4 octobre 2017, des mains de M. Audu Ayinla Kadiri, représentant permanent du Nigéria auprès de l’Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève et de M. Afam Ezekude, directeur général de l’Office nigérian du droit d’auteur, les instruments d’adhésion au Traité de l’OMPI sur le droit d’auteur, au Traité de l’OMPI sur les interprétations et exécutions et les phonogrammes, au Traité de Marrakech et au Traité de Beijing, ou de ratification de ces traités.

Vidéo : Francis Gurry, Audu Ayinla Kadiri et Afam Ezekude s’expriment sur l’adhésion du Nigéria aux traités fondamentaux sur le droit d’auteur.

Le Nigéria place la promotion et la protection des droits de propriété intellectuelle au premier rang de ses priorités. Jusqu’ici consommateur d’innovation, notre pays est en train de devenir progressivement un producteur d’innovation.

Afam Ezekude, Office nigérian du droit d’auteur

Le dépôt des instruments a eu lieu lors d’une séance plénière de l’Assemblée générale de l’OMPI, qui se réunit à Genève du 2 au 11 octobre 2017.

Le Traité de Beijing entrera en vigueur 3 mois après que 30 instruments de ratification ou d’adhésion auront été présentés à l’OMPI. Les autres traités entreront en vigueur à l’égard du Nigéria le 4 janvier 2018.

M. Gurry s’est félicité de l’adhésion à ces traités, observant qu’“il s’agit d’un engagement majeur de la part du Nigéria afin de faire en sorte que son système du droit d’auteur et, dès lors, la protection assurée aux artistes interprètes ou exécutants, aux compositeurs et aux auteurs soit au plus haut niveau sur le plan international”.

M. l’Ambassadeur Kadiri a indiqué que son pays était fermement résolu à mettre en œuvre les traités dans le cadre des mesures prises en vue de revitaliser l’économie. Selon M. Ezekude, “le Nigéria place la promotion et la protection des droits de propriété intellectuelle au premier rang de ses priorités”, le pays, “jusqu’ici consommateur d’innovation”, étant “en train de devenir progressivement un producteur d’innovation”.

Lois et traités dans le domaine du droit d’auteur

La législation en matière de droit d’auteur vise à établir un juste équilibre entre les intérêts de ceux qui créent des contenus et l’intérêt du grand public à avoir un accès aussi large que possible à ces contenus. L’OMPI administre plusieurs traités internationaux dans le domaine du droit d’auteur et des droits connexes. En savoir plus…