Des pionniers de l’innovation au Forum de l’OMPI

Décembre 2013

Catherine Jewell, Division des communications, OMPI

Dans un marché concurrentiel, l’innovation fait partie du quotidien des entreprises. Il en résulte un flux constant de nouveautés et d’améliorations pour les produits et services que nous utilisons, et nous en sommes tous bénéficiaires. De temps à autre, cependant, un pionnier vient bouleverser complètement cet état de choses avec une idée révolutionnaire.

(Photo: WIPO/Berrod)

Le premier Forum de l'OMPI, qui s’est tenu le 24 septembre 2013 sur le thème De l’inspiration à l’innovation : les artisans du changement, a reçu quatre de ces visionnaires, venus partager avec les décideurs en matière de propriété intellectuelle leurs expériences d’amélioration de la qualité de pratiques établies en matière de médecine, d’alimentation et de logement.

Diébédo Francis Kéré (architecte), Gopalan Sunderraman (inventeur du système de refroidissement Chotukool), Anthony Atala (pionnier de la médecine régénérative) et Henry Markram (sommité de la recherche sur le cerveau) parlent de leurs réalisations avant-gardistes et expriment leurs vues quant aux éléments qui doivent être en place pour que l’innovation puisse prospérer.

Le Magazine de l’OMPI vise à faciliter la compréhension de la propriété intellectuelle et de l’action de l’OMPI parmi le grand public et n’est pas un document officiel de l’OMPI. Les désignations employées et la présentation des données qui figurent dans cette publication n’impliquent de la part de l’OMPI aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires ou zones concernés ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites territoriales. Les opinions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement celles des États membres ou du Secrétariat de l’OMPI. La mention d’entreprises particulières ou de produits de certains fabricants n’implique pas que l’OMPI les approuve ou les recommande de préférence à d’autres entreprises ou produits analogues qui ne sont pas mentionnés.