World Intellectual Property Organization

Le Chotukool : une innovation frugale au service de la fraîcheur

Décembre 2013

Le Chotukool apporte une réponse innovante à la question de la conservation des aliments en Inde, pays dans lequel on estime que 80% des ménages n’ont pas accès à un réfrigérateur, de sorte que près du tiers des denrées alimentaires s’avarie. Le Chotukool est la création de Gopalan Sunderraman, vice-président exécutif de Godrej & Boyce Manufacturing, une entreprise manufacturière de Mumbai (Inde), créée il y a 100 ans. M. Sunderraman est également à l’origine du projet de la société sur la gestion novatrice et l’innovation perturbatrice. Insatisfait des approches immobilistes et inspiré par les travaux sur l’innovation perturbatrice de Clayton Christensen, professeur à Harvard, M. Sunderraman se propose d’élaborer un nouveau modèle d’affaires susceptible de répondre à un besoin social pressant et encore insatisfait.

Savoir exploiter l’adversité

“Instead of continuously trying to improve performance to be more and more competitive, the idea is to create a platform that just meets the needs of consumers,” Mr. Sunderraman explains. “This way you can create a completely different market. Every disadvantage in society today that is not served is a potential new business.”

To create an affordable and attractive food storage solution for people who had never used a refrigerator, Mr. Sunderraman and his team turned the traditional product development process on its head. Translating their vision into reality was no mean task. “To convert an idea into a real business is a very painful iterative effort that involves a lot of sweat. It’s not just a eureka moment,” he explained.

Le Chotukool constitue une solution de réfrigération peu coûteuse et peu consommatrice d’énergie pour les ménages de l’Inde rurale, où l’on estime que 80% de la population n’utilise pas de réfrigérateur et n’y a pas accès. (Photo: Godrej & Boyce Manufacturing)

À propos du Chotukool

Que ce soit sur le plan de la technique utilisée, de sa conception ou du modèle d’affaire utilisé pour le développer et le mettre en œuvre, le Chotukool est un produit novateur à de nombreux égards.

Il s’agit d’un récipient en matière plastique d’une contenance de 45 litres qui peut conserver des aliments à une température de 8 à 10 degrés grâce à une batterie de 12 volts. Au lieu du compresseur utilisé dans les réfrigérateurs domestiques traditionnels, il fait appel à un système de refroidissement thermoélectrique ou à l’état solide. La porte avant fait place à une ouverture par le haut, de façon à ce qu’un maximum d’air froid reste dans le récipient lorsqu’on l’ouvre.

Améliorer la vie dans les campagnes

Le Chotukool améliore la qualité de vie des ménages ruraux de l’Inde. Il représente non seulement une solution bon marché pour conserver plus longtemps les aliments périssables, mais crée en outre de nouvelles façons de gagner de l’argent. “De petites boutiques et des étals utilisent maintenant des Chotukool, ce qui leur permet de vendre des boissons froides et des chocolats, et donc d’améliorer leurs recettes, explique M. Sunderraman. En plus d’être utile par ses capacités de refroidissement, le Chotukool est également un objet de fierté. Nous sommes en train d’étudier des façons de personnaliser le Chotukool sans que son prix devienne prohibitif, car les gens voudraient un peu de prestige, ils aimeraient avoir un choix” ajoute-t-il.

Répondre exactement aux besoins

Créé en collaboration avec la communauté, le Chotukool a été conçu dans le souci de répondre aux besoins précis de ses utilisateurs. “Nous voulions leur fournir quelque chose qui leur soit utile dans leur vie quotidienne, qui réponde exactement à leurs besoins. C’est une philosophie qui ne s’applique pas seulement à l’Inde – elle s’applique dans l’ensemble du marché potentiel de ce produit, c’est-à-dire dans le monde entier”, explique M. Sunderraman.

Le fait de travailler sur ce projet avec les communautés a renforcé M. Sunderraman dans sa conviction : “il est possible de leur changer la vie”. Tout en reconnaissant que l’observation est essentielle “afin de tenter de comprendre quels sont les besoins à satisfaire pour ces gens qui n’utilisent pas de réfrigérateur”, M. Sunderraman reste convaincu des avantages d’une immersion totale dans la communauté. “La seule façon d’apprendre comment vivent les poissons, c’est de sauter dans l’aquarium. Si vous vous contentez d’observer de l’extérieur, vous ne saurez jamais par quoi ils passent. C’est seulement après avoir plongé que vous comprendrez à quel point l’eau est froide, ou bien que certains poissons mordent, mais que la plupart sont inoffensifs.”

Des stratégies inédites de marketing et de distribution

Pour amener le Chotukool aux populations ciblées, la société Godrej & Boyce a mis de côté les modèles classiques de distribution et s’est adressée aux services postaux indiens. “Le réseau d’India Post dessert très bien le territoire de l’Inde, et il est en outre trois ou quatre fois plus étendu que celui des meilleurs fournisseurs logistiques” observe M. Sunderraman. En guise de campagne de marketing, la société s’est fiée aux recommandations et au bouche-à-oreille. “Il nous a semblé logique de nous appuyer sur les communications des gens entre eux, sur une sorte de bouche-à-oreille qui est le meilleur moyen d’établir le dialogue, même s’il est très lent, parce qu’en Inde, chaque région et chaque communauté diffèrent des autres, ce qui vous oblige à adapter votre communication en fonction des besoins de vos interlocuteurs.” La société travaille aussi avec diverses organisations non gouvernementales et groupes d’entraide communautaires pour faire connaître le Chotukool.

Chotukook Mark II

M. Sunderraman prévoit qu’à mesure que les techniques évolueront, la température de réfrigération du Chotukool pourra être abaissée encore, et cela jusqu’à 2 à 8 degrés, ce qui permettra la conservation de vaccins et autres médicaments. “Imaginez qu’on puisse stocker de petites quantités de médicaments et de vaccins dans une foule de nouveaux endroits – cela améliorerait l’accès à la santé d’une manière considérable. Et dire qu’on pourrait faire tout cela avec 12 volts”, s’émerveille-t-il.

Innovation et avantages de l’approche frugale

Au sujet de l’importance de l’innovation, M. Sunderraman estime que “si l’on veut que la société se développe et si l’on veut que la vie des gens s’améliore, il y a un seul moyen d’y parvenir, et c’est l’innovation. La rationalisation peut faire baisser les prix, mais c’est l’innovation qui a vraiment le potentiel de toucher un marché inexploité beaucoup plus large, et c’est pour cela qu’elle est importante”.

M. Sunderraman fait remarquer que l’innovation frugale a une place particulière dans les pays en développement, parce qu’elle contribue à la création de produits abordables auxquels les gens n’auraient pas accès autrement. Toutefois, l’intérêt de l’innovation frugale ne se limite pas à cette accessibilité; il réside aussi dans le fait qu’elle représente un moyen d’innover à peu de frais et sans risques excessifs. “La capacité de créer à bas prix signifie que les besoins d’investissement initial sont moindres. Cela réduit les risques et vous permet de vous y reprendre à plusieurs fois, chose sans laquelle de telles innovations ne peuvent pas aboutir, explique-t-il. Si le produit est frugal et si le processus d’investissement est frugal, je pense que les innovations sont appelées à se multiplier de façon exponentielle dans le monde.”

La propriété intellectuelle comme facilitateur

La propriété intellectuelle, observe M. Sunderraman est “un facilitateur très intéressant”. Ayant investi beaucoup de temps et d’efforts dans le développement du Chotukool, sa société tenait à pouvoir protéger l’investissement qu’elle avait consenti et à le rentabiliser. “Il nous a fallu plusieurs essais avant qu’il soit vraiment au point. Quand vous faites autant d’efforts, vous ne tenez pas à voir arriver un deuxième joueur qui n’a rien investi dans le processus et qui en retire un avantage”, explique-t-il. Il appelle toutefois l’attention sur le fait que la propriété intellectuelle ne doit pas être utilisée comme barrière, mais plutôt comme soutien à une large diffusion des innovations. Soulignant la nécessité de combler le fossé qui sépare les nantis et les démunis de ce monde, il appelle instamment les décideurs à “regarder les deux parties du monde et voir que la propriété intellectuelle peut rapprocher ceux qui n’ont rien de ceux qui ont beaucoup. Jeter un pont entre les développés et ceux qui ne le sont pas encore, c’est assurément un progrès, et je pense que la propriété intellectuelle devrait pouvoir aider la société à progresser.”

L’histoire du développement du Chotukool n’est pas simplement celle d’un produit de conception nouvelle; elle est aussi pour de nombreux foyers ruraux, en Inde et ailleurs, le point de départ de ce qui promet d’être un passionnant voyage en direction d’un avenir plus agréable. M. Sunderraman et son équipe ont favorisé une vision plus large, dans laquelle le consommateur occupe la place centrale, et cela leur a permis de découvrir et de pénétrer un marché inexploité. “Ce que m’a appris mon expérience de développement du Chotukool, c’est que l’important, ce n’est pas seulement la technologie ou le produit, et ce n’est pas seulement l’esthétique; c’est de se fondre dans le modèle d’affaires et d’aller au-devant des clients, c’est cela qui est important”, explique-t-il; et d’ajouter : “en combinant ces éléments, nous multiplions en fait le potentiel de marché d’une manière vraiment considérable”.

Comment le Chotukool a changé la donne :

  • il offre une solution de réfrigération portative, économique, peu consommatrice d’énergie (il fonctionne sur une batterie de 12 volts), faisant appel à des composants à l’état solide plutôt qu’à un système conventionnel à compresseur, ce qui fait qu’elle se prête parfaitement à une utilisation dans des communautés éloignées et à faible revenu n’ayant qu’un accès limité à l’électricité;
  • il a été créé selon une philosophie visant à répondre exactement aux besoins des communautés concernées;
  • il apporte la preuve du pouvoir de l’innovation frugale et de la possibilité d’innover à peu de frais et à peu de risques;
  • il allie une technologie et une conception innovantes à un modèle d’affaires innovant et permet à des milliers de foyers à travers l’Inde d’avoir une meilleure qualité de vie.

 

Explorez l'OMPI