Le Traité de Marrakech en pratique

Le Traité de Marrakech facilite la production et la diffusion transfrontière de livres spécialement adaptés aux déficients visuels, lesquels vivent pour la plupart dans des pays à faible revenu.

En 2013, les États membres de l’OMPI ont approuvé le texte du traité “sur les livres pour les aveugles” au Royaume du Maroc, et l’accord est entré en vigueur le 30 septembre 2016.  Par conséquent, les avantages du traité peuvent désormais profiter aux bénéficiaires des pays contractants.

Le traité est synonyme d’économies en termes de coûts, d’économies d’échelle, et surtout, d’un plus grand nombre de livres accessibles à davantage de personnes.

Quotecard: 391,000 titles in accessible formats are available through the ABC Book Service for readers who are blind or have low vision
Le Consortium pour des livres accessibles (ABC) vise à accroître le nombre de livres disponibles en format accessible dans le monde entier. Il s’inscrit en complément du Traité de Marrakech et soutient ses objectifs grâce à une série d’initiatives concrètes telles que le service ABC Book. (Image : OMPI)

Le défi

D’après l’Organisation mondiale de la Santé, environ 285 millions de personnes souffrent de déficiences visuelles dans le monde, et nombreux sont ceux qui peinent à accéder à l’éducation et à l’emploi.

À ce jour, seule une petite partie des textes publiés est initialement disponible dans des formats accessibles, tels que le Braille, adaptés aux besoins des déficients visuels. Certains qualifient ce retard de “pénurie de livres”.

Un centre pour déficients visuels à Abidjan, Côte d’Ivoire. (Photo : OMPI)

Fonctionnement du Traité de Marrakech

Adhésion

Les pays qui adhèrent au Traité de Marrakech apportent avec eux une grande quantité d’œuvres publiées qui peuvent être adaptées aux déficients visuels, ainsi qu’une population de bénéficiaires potentiels. Chaque nation qui adhère au Traité de Marrakech amplifie les effets positifs de l’accord. Le Directeur général de l’OMPI Francis Gurry, a appelé les États membres à adhérer au Traité de Marrakech.

Stevie Wonder appelle les États membres de l’ONU à adhérer au Traité de Marrakech.

Mise en œuvre

Une fois qu’un pays a adhéré au Traité de Marrakech, la priorité est de mettre ce traité en œuvre sur le terrain. Les activités de renforcement des capacités et d’assistance technique aident à mettre en place les infrastructures nécessaires pour créer, gérer et distribuer des textes accessibles. En tant que promoteur du Consortium pour des livres accessibles (ABC), l’OMPI aide les pays à tirer parti au maximum des avantages du traité.

Le Consortium pour des livres accessibles aide les déficients visuels en faisant croître le nombre de livres disponibles en format accessible.