World Intellectual Property Organization

Nouvelles académies

Le Projet pilote pour la création d’académies nationales de propriété intellectuelle a été approuvé durant la troisième session du Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) en 2009. L’objectif du projet est de “tester un nouveau modèle destiné à aider les pays en développement et les pays les moins avancés à créer un institut de formation dans le domaine de la propriété intellectuelle avec des ressources minimales afin de répondre à la demande croissante des spécialistes de la propriété intellectuelle, des professionnels, des fonctionnaires nationaux et d’autres parties prenantes”.

Durant la phase I du projet, l’OMPI a reçu 20 demandes officielles de pays souhaitant bénéficier d’un accord de coopération pour créer leurs instituts de formation en propriété intellectuelle au niveau local.

Durant la phase II du projet (dont la fin est prévue en décembre 2013), l’OMPI aide la Colombie, la République dominicaine, l’Égypte, l’Éthiopie, le Pérou et la Tunisie à créer des centres autonomes de formation à la propriété intellectuelle.

Le projet prévoit :

  • Une assistance générale pour la création institutionnelle d’un institut national de formation en propriété intellectuelle avec la collaboration de consultants ad hoc : la création de documents nationaux spécifiques après consultation.
  • Le programme de formation de formateurs, qui aboutira à la création d’un groupe restreint d’au moins cinq experts engagés, dotés de compétences en matière de formation et capables de créer et de dispenser des programmes de formation en propriété intellectuelle.
  • Les programmes de formation des coordonnateurs académiques, dans lesquels le ou les professionnels désignés par les autorités nationales pour œuvrer à la coordination de l’institut national de formation en propriété intellectuelle reçoivent une formation sur une série précise de compétences dans le but de mener des activités visant à assurer l’autonomie à long terme de l’institut.
  • Aide à l’établissement d’une bibliothèque de la propriété intellectuelle au sein du centre de formation local (le cas échéant), en facilitant l’adhésion de l’institut national de formation en propriété intellectuelle au programme de bibliothèques dépositaires de l’OMPI et en achetant la bibliographie jugée pertinente pour les formations dispensées dans le cadre des programmes pilotes et permanents de formation.
  • Le lancement de deux programmes pilotes et permanents de formation en propriété intellectuelle, que l’institut national de formation en propriété intellectuelle est censé lancer en tenant compte des programmes élaborés et des ressources humaines (formateurs et coordonnateur académique) ainsi que de l’équipement (virtuel ou matériel) dont il dispose.
  • La mise au point d’outils et l’élaboration de principes directeurs guidelines auxquels puissent se référer les pays qui ne participent pas au projet et qui souhaitent créer leur propre institut national de formation en propriété intellectuelle.

Explorez l'OMPI