Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Même si la part des inventrices augmente, des disparités subsistent

8 mars 2020

Les statistiques préliminaires de l’OMPI révèlent qu’en 2019, moins d’un cinquième des inventeurs cités dans les demandes internationales de brevet étaient des femmes. Il a fallu 25 ans pour que cette part double presque, passant de 9,5% en 1995 à 18,7% en 2019. Si les chiffres vont dans la bonne direction, au rythme actuel, la parité entre les inventeurs cités dans les demandes selon le PCT ne sera atteinte qu’en 2044.

Vidéo: Augmentation régulière du nombre d’inventrices qui déposent des demandes de brevet.

Les demandes internationales de brevet constituent un critère de référence essentiel pour mesurer l’activité d’innovation dans l’économie mondiale. La faible représentation des femmes est particulièrement préoccupante car elle indique qu’un large éventail de talents n’est pas mis à la disposition de l’humanité pour aider à régler des problèmes sociaux urgents – tels que le changement climatique, la production et la consommation durables d’énergie ou la sécurité alimentaire – et pour accroître la compétitivité.

Conclusions

Les inventrices ont tendance à se concentrer dans des disciplines spécifiques, avec environ 60% des demandes déposées dans les domaines de la biotechnologie, des produits pharmaceutiques et de la chimie fine organique.

Les moteurs, les pompes et turbines, et les éléments mécaniques sont les domaines dans lesquels les femmes ont déposé le moins de demandes de brevet en 2019.

Conformément aux tendances de la dernière décennie, les inventrices continuent à être plus nombreuses dans les universités (27,1% en 2019) que dans le secteur privé (17,8%).

L’action de l’OMPI

L’OMPI travaille activement à l’égalité des sexes et à la pleine participation des femmes au système international de la propriété intellectuelle, à la fois par l’intégration systématique de la dimension de genre dans son programme de travail et par des activités expressément consacrées à cet objectif. Par exemple, le projet “Renforcer le rôle des femmes dans l’innovation et l’entrepreneuriat” met en lumière les difficultés auxquelles les femmes sont confrontées lorsqu’elles abordent le système de dépôt de demandes de brevet.

Par ailleurs, l’Académie de l’OMPI est en train de constituer, grâce à la formation, un solide vivier d’expertes de la propriété intellectuelle. La participation des femmes à l’Académie de l’OMPI a été multipliée par plus de 2400 depuis 1998 et, en 2019, les femmes représentaient plus de la moitié des participants de chaque programme.

Liens connexes