Intégrer la question de l’égalité des sexes dans le programme de formation à la propriété intellectuelle pour les pays les moins avancés

8 novembre 2016

Un programme de formation de l’OMPI sur la propriété intellectuelle pour les pays les moins avancés (PMA) intègre la question de l’égalité des sexes dans le contenu de ses cours.

Le Programme de formation et de consultation sur les droits de propriété intellectuelle dans l’économie mondialisée à l’intention des pays les moins avancés comprend une session intitulée “Égalité entre hommes et femmes”, dont l’objectif est de permettre aux participants de découvrir les éléments faisant partie intégrante d’un système de propriété intellectuelle efficace, et de faciliter en outre une meilleure compréhension des questions d’intégration entourant la propriété intellectuelle, notamment :

  • l’importance de sensibiliser tant les hommes que les femmes à l’utilisation de la propriété intellectuelle en tant qu’outil d’invention et d’innovation;
  • la nécessité de veiller à ce que chacun comprenne les avantages qu’offre la propriété intellectuelle, en particulier le rôle qu’elle joue en matière de croissance économique et de développement, et que tout le monde en bénéficie.

 

Une longue tradition de l’égalité entre hommes et femmes

Depuis qu’il a été mis en place il y a quelques années, le programme s’efforce d’atteindre une représentation équilibrée des sexes parmi les participants.  Ces dernières années, il a permis de parvenir à un équilibre entre hommes et femmes proche de 50%-50%, et même d’atteindre en 2015 un ratio de 52% de femmes – 48% d’hommes.  Plus de 270 hauts fonctionnaires de PMA ont participé à ce programme au cours de la période 2004-2015, parmi lesquels plus de 100 femmes occupant des postes à responsabilité au sein d’établissements d’enseignement supérieur et d’administrations publiques.

Ces efforts ciblés déployés pour promouvoir et garantir l’égalité des sexes a favorisé un échange fructueux d’expériences et de connaissances entre les divers participants, la création de réseaux de professionnels performants, et la mise en œuvre d’activités fondées sur le projet et axées sur le développement à l’échelon national.

En savoir plus sur ce programme

Le programme est destiné et spécialement adapté aux hauts fonctionnaires des secteurs public et privé dans les PMA, et il cible notamment des participants issus d’institutions commerciales, industrielles, universitaires et de recherche, ainsi que des spécialistes indépendants de la propriété intellectuelle.

L’objectif prioritaire est d’aider les participants à mieux comprendre les questions fondamentales touchant à l’utilisation de la propriété intellectuelle en tant qu’instrument de développement, en vue de créer des emplois et des richesses.

Le programme est organisé et géré par l’OMPI, plus précisément par la Division pour les pays les moins avancés, en coopération avec le Gouvernement de la Suède, l’Office suédois des brevets et de l’enregistrement, et l’Agence suédoise de développement international (ASDI).