SimplyGood : des produits d’entretien plus respectueux de l’environnement

Jérémy Lee, fondateur de SimplyGood, a pour objectif de faire disparaître des maisons singapouriennes les emballages plastiques à usage unique des produits d’entretien. Ainsi, SimplyGood propose des pastilles de nettoyage solubles et écologiques (dont 100% des ingrédients sont d’origine naturelle) qui révolutionnent les méthodes de nettoyage traditionnelles à Singapour.

Fondée en 2021 par Jérémy Lee, SimplyGood est
une marque responsable de produits de
consommation qui repense les produits de nettoyage
et de soins à Singapour.
(Photo : avec l’aimable autorisation de SimplyGood)

Selon la Banque mondiale, les déchets plastiques représentent environ 12% de la production mondiale de déchets, et ce chiffre devrait encore augmenter d’ici 2050. En 2020, près de 866000 tonnes de déchets plastiques étaient produites à Singapour. En proposant des produits sans emballages plastiques à usage unique, Jérémy Lee a pour objectif de réduire la quantité de déchets plastiques et l’empreinte carbone des consommateurs.

“J’ai fondé SimplyGood afin de proposer une alternative aux méthodes de nettoyages traditionnelles”, explique Jérémy. Sa start-up propose des pastilles de nettoyage solubles et écologiques dont 100% des ingrédients sont d’origine naturelle et dont l’emballage est biodégradable. Pour obtenir un produit d’entretien, il suffit de diluer une pastille dans une bouteille en plastique réutilisable avec de l’eau. Pour obtenir 500 ml de produit, il faut compter deux pastilles. SimplyGood propose également des nettoyants multi-usages pour la salle de bains, la cuisine, les fenêtres, le verre et toutes les autres surfaces de la maison. L’emballage des pastilles est léger et ne contient pas de plastique, ce qui contribue à réduire la consommation de carburant et les émissions de carbone lors du transport. Ces pastilles solubles brevetées sont 300 fois plus légères et 200 fois plus petites que les liquides de nettoyages classiques que l’on trouve en supermarché.

L’entreprise de Jérémy espère que l’utilisation de ses pastilles de nettoyage déshydratées contribuera à réduire la quantité d’emballages en plastique de 90% et les émissions de carbone grâce à la réduction du volume et du poids des envois.  “Notre modèle économique est circulaire, ce qui est bon pour les consommateurs et bon pour la planète”, explique Jérémy.

Le défi des emballages en plastique à usage unique

Les pastilles SimplyGood contribuent à réduire la quantité de plastique à usage unique chez soi et les émissions de carbone, pour une planète plus verte. (Photo : avec l’aimable autorisation de SimplyGood)

Jérémy a décidé de mettre au point son produit d’entretien écologique en réponse au défi représenté par les emballages plastiques des produits de nettoyage.

Les liquides de nettoyage, qui aident à combattre la saleté et à tuer les germes, sont généralement vendus dans des bouteilles en plastique à usage unique. Or, seul un nombre très limité desdits emballages est recyclé. Ce phénomène représente une grave menace pour l’environnement et la faune marine. “La majorité des produits d’entretien sont composés à 96% d’eau et sont conditionnés dans des bouteilles en plastique à usage unique que nous jetons quand elles sont vides”, explique Jérémy.

SimplyGood a mis au point sa formule de pastille déshydratée potentiellement révolutionnaire après une année de recherche et de tests pour en déterminer l’efficacité. Les pastilles de nettoyage de SimplyGood, dont la formule s’éloigne de la formule à base d’eau classique, réduisent les émissions carbone en éliminant la nécessité de transporter de l’eau.

Vidéo : SimplyGood figurait parmi les 20 finalistes du premier Concours de vidéo pour les jeunes à l’occasion de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle. Pour en savoir plus sur ses pastilles de nettoyage, cliquez ici.

Les droits de propriété intellectuelle liés à la formule de la pastille de nettoyage

En tant que jeune entrepreneur à la tête d’une start-up innovante, il est à mon sens crucial d’investir le plus tôt possible dans le développement et la protection de la propriété intellectuelle afin d’acquérir un avantage concurrentiel.

Jérémy Lee, fondateur de SimplyGood

Jérémy est convaincu que la créativité et l’esprit d’innovation, droits de propriété intellectuelle à l’appui, lui permettront de soutenir ses ambitions de bâtir un avenir meilleur.

SimplyGood est l’une des premières entreprises de la région à proposer des produits d’entretien innovants et écologiques protégés par des droits de propriété intellectuelle. “En tant que jeune entrepreneur à la tête d’une start-up innovante, il est à mon sens crucial d’investir le plus tôt possible dans le développement et la protection de la propriété intellectuelle afin d’acquérir un avantage concurrentiel”, explique-t-il.

Jérémy est présenté dans la Galerie des jeunes de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle.