Séminaire sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles (23 – 25 juin 2015)

3 juillet 2015

Le Séminaire de l’OMPI sur la propriété intellectuelle et les ressources génétiques, les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles : dimensions régionales et internationales s’est tenu au siège de l’OMPI du 23 au 25 juin 2015.

Il a permis d’examiner l’un des sujets les plus difficiles dans le domaine de la propriété intellectuelle : la question de savoir comment protéger au mieux les savoirs traditionnels et les expressions culturelles traditionnelles, et le lien entre la propriété intellectuelle et les ressources génétiques.

Principaux exposés

Entretiens avec certains orateurs


Exposé : synthèse des autres instruments internationaux pertinents

Mme Megan Davis, présidente de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones / directrice de l’Indigenous Law Centre de la Faculté de droit de l’Université de Nouvelle Galles du Sud (Australie).


Exposé : synthèse des autres instruments internationaux pertinents

M. Mounir Bouchenaki, directeur du Centre régional arabe pour le patrimoine mondial (ARC WH) (Bahreïn). Télécharger l’exposé.


Exposé : synthèse des autres instruments internationaux pertinents

Mme Susan H. Bragdon, représentante du Bureau Quaker auprès des Nations Unies (QUNO). Télécharger l’exposé.


La protection transfrontière de la propriété intellectuelle, et sa pertinence pour la protection des savoirs traditionnels et des expressions culturelles traditionnelles

Mme Susy Frankel, Université Victoria de Wellington (Nouvelle Zélande). Télécharger l’exposé.


Avertissement: les opinions exprimées dans les exposés sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement les vues du Secrétariat de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ou de l’un de ses États membres.