Favoriser les écosystèmes d’innovation grâce au Programme international de rédaction des demandes de brevet

10 décembre 2021

Les inventeurs ont le potentiel de transformer nos vies. Grâce à un brevet bien conçu, ils peuvent commercialiser leur invention de manière avantageuse. Mais sans un tel brevet, les innovateurs peuvent être confrontés à une concurrence féroce de la part d’acteurs dotés de plus amples ressources, susceptibles de concrétiser la même idée sans avoir à y investir quoi que ce soit. Malheureusement, la plupart des inventeurs n’ont toujours pas accès à des spécialistes capables de transformer leurs idées en précieux actifs.

Sans ces spécialistes, les inventeurs se heurtent à un obstacle insurmontable pour protéger leurs idées.  Certains cherchent de l’aide à l’étranger, bien que cette aide suppose un coût inabordable pour la plupart des inventeurs et des petites entreprises, tandis que d’autres essaient d’obtenir un actif par leurs propres moyens, ou renoncent tout simplement à la protection.  Les inconvénients pour ces inventeurs sont palpables, surtout lorsqu’il s’agit de se faire une place sur le marché mondial.

Un écosystème d’innovation efficace repose sur des experts capables de transformer les idées des inventeurs locaux en brevets ayant une valeur commerciale.  C’est pourquoi le développement de la profession au niveau local peut être un facteur décisif et déterminer l’essor ou le déclin de l’innovation dans un pays.  Pourtant, il n’est pas facile de développer ces compétences.  Les spécialistes des brevets doivent posséder une combinaison de connaissances juridiques et techniques.  Par ailleurs, les praticiens les plus performants ont une bonne connaissance du contexte dans lequel l’invention sera déployée.  Les brevets les plus efficaces prévoient différentes manières de mettre en œuvre une invention et envisagent la façon dont différentes parties peuvent la fabriquer ou interagir avec elle.

Le développement de ces compétences nécessite de la pratique et du mentorat.  L’OMPI a conçu son Programme international en matière de formation à la rédaction des demandes de brevet dans cette optique.  Le programme, qui sera lancé en 2022, propose une formation concrète aux nouveaux spécialistes des brevets, dans laquelle les participants apprennent les mécanismes de la rédaction des demandes de brevet et les mettent en pratique pendant huit mois.  Les conseils personnalisés dispensés par des mentors expérimentés sont au cœur du programme.  Un certificat de l’OMPI sera délivré aux participants ayant suivi la formation avec succès.

Le Programme international de rédaction des demandes de brevet s’appuie sur la grande expertise de l’OMPI dans ce domaine.  Depuis 2010, l’OMPI organise des ateliers de rédaction des demandes de brevet afin de favoriser la création d’une masse critique de spécialistes dans le monde entier.  Ces ateliers de rédaction ont permis de former plus de 1000 personnes dans 60 pays.  Les compétences de l’OMPI dans ce domaine sont complétées par celles de son partenaire dans le programme, à savoir la Fédération internationale des conseils en propriété intellectuelle (FICPI).  Regroupant des conseils en propriété intellectuelle de plus de 80 pays, la FICPI organise régulièrement des programmes de formation à la rédaction des demandes de brevet en Asie, en Europe et en Amérique du Sud, avec d’excellents résultats.  Le Programme international de rédaction des demandes de brevet tire parti de son expérience et de ses nombreux instructeurs expérimentés.

Le programme intègre la vaste expérience internationale de l’OMPI et de la FICPI.  Peu d’inventions réussies seront vendues ou protégées dans un seul pays.  Afin de maximiser la protection pour leurs clients, les rédacteurs doivent bien comprendre comment les systèmes de brevets varient d’une région à l’autre.  Le programme place cet impératif au cœur de son action.  Les participants seront exposés à différentes pratiques et recevront des conseils pour rédiger des demandes valables sur de multiples marchés.  Le programme permet également aux déposants de travailler sur des demandes relevant de leur domaine d’expertise technique.

Au-delà de la formation à la rédaction de demandes de brevet de qualité, le programme est conçu pour élargir le réseau des praticiens.  Le programme sélectionnera des personnes issues de pays et d’expériences différents, toutes liées par une passion commune, celle de soutenir les inventeurs.  En créant une communauté mondiale, les nouveaux spécialistes pourront échanger leurs idées et élaborer des demandes de brevet plus solides pour aider les inventeurs locaux.

L’inscription à la session inaugurale est ouverte jusqu’au 31 janvier 2022.