Le programme d’aide aux inventeurs se développe : l’Équateur devient le cinquième pays participant

15 décembre 2017

Le 20 novembre 2017, M. Santiago Cevallos, directeur de l’Institut équatorien de la propriété intellectuelle (IEPI), a officiellement lancé le programme d’aide aux inventeurs (PAI) en Équateur.

La cérémonie de lancement a eu lieu à Quito et a rassemblé quelque 60 participants.  Toutes les parties prenantes ont participé à cette réunion :

  • inventeurs
  • conseils en brevets
  • fonctionnaires nationaux
  • bailleurs de fonds
Photograph of IAP attending Patent Pro Bono Advisory Council Board Reception, Washington D.C.
(Photo: OMPI))

Les principales allocutions ont été prononcées par les représentants de deux bailleurs de fonds activement impliqués dans le programme, à savoir M. Johana Aguirre, représentant de l’Association interaméricaine de la propriété intellectuelle (ASIPI), et M. Corey Salsberg, vice-président, directeur mondial de la propriété intellectuelle, Novartis, et membre du comité directeur du programme.  L’OMPI était représentée par M. Marco Aleman, directeur, Division du droit des brevets.

Séminaire

Le lancement du PAI a été précédé d’un séminaire sur l’innovation et les brevets qui a réuni une soixantaine de participants.  Ces derniers ont examiné les tendances en matière d’innovation en Équateur, en particulier les activités menées par l’Institut équatorien de la propriété intellectuelle (IEPI) en faveur des innovateurs, le rôle joué par les brevets en matière de diffusion des connaissances techniques et l’importance de la propriété intellectuelle pour le développement commercial.