Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Lancement du PAI au Maroc

1 décembre 2015

Après le lancement réussi du Programme d’assistance aux inventeurs (PAI) plus tôt dans l’année en Colombie, un deuxième projet pilote a été lancé le 9 novembre 2015 à Casablanca (Maroc).  Le projet devrait être pleinement opérationnel dès le début de l’année prochaine.

WIPO's Director General opens proceedings
Participants à la cérémonie de lancement du PAI au Maroc. (Photo : OMPI)

Le Maroc, qui possède déjà un système des brevets efficace, est partie au Traité de coopération en matière de brevets (PCT) et dispose d’un réseau de centres d’appui à la technologie et à l’innovation.  Cependant, bien que l’innovation soit présente tant au niveau national qu’au niveau international, le nombre de demandes de brevet émanant de résidents demeure relativement faible.  De fait, le PAI offre au Maroc une occasion unique de renforcer le soutien qu’il apporte à ses talents locaux et ainsi de tirer davantage parti de ses ressources créatives.

Le lancement officiel a été annoncé par

  • M. Adil El Maliki, directeur général de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale;
  • M. Tarafa Marouane, président de la Commission recherche et développement et relation avec l’université;  et
  • M. Marco M. Alemán, directeur par intérim de la Division du droit des brevets, au nom de M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.

Les personnes ci-après ont également assisté à la cérémonie de lancement :

  • M. Andrew Czajkowski, chef de la Section de l’appui à l’innovation et à la technologie, OMPI;
  • Mme Silvia Magnoni, responsable des Communautés de la société civile, Forum économique mondial;  et
  • M. Corey Salsberg, responsable des politiques internationales en matière de propriété intellectuelle chez Novartis et membre du Comité directeur du PAI.

Séminaire organisé avant le lancement

Le lancement du PAI a été précédé d’un séminaire sur l’innovation et les brevets qui a réuni une centaine de participants.  Ces derniers ont examiné les tendances en matière d’innovation au Maroc, dont il est fait état dans l’Indice mondial de l’innovation 2015;  les données d’expérience des universités et des instituts de R-D sur l’utilisation des brevets;  ainsi que le rôle joué par les centres d’appui à la technologie et à l’innovation dans la promotion de l’accès à l’information technique et aux savoirs et l’utilisation des droits de propriété intellectuelle au service du développement économique.

À propos du PAI

Le PAI est une initiative commune lancée par l’OMPI et le Forum économique mondial (le Forum).  Il vise à aider à la fois les particuliers et les petites entités dans les pays en développement, qui ne disposent pas des ressources financières suffisantes pour utiliser et exploiter efficacement le système des brevets.  Il permet notamment de mettre en relation des inventeurs de technologies et d’idées prometteuses manquant de ressources avec des conseils en propriété intellectuelle qualifiés, bénévoles.  Après qu’ils ont été mis en relation, les conseils aident les inventeurs en herbe à assurer la protection par brevet de leurs inventions.