Séminaire IPYouth&Teachers dans la région Amérique latine et Caraïbes

12 décembre 2019

L’OMPI, l’Office coréen de la propriété intellectuelle (KIPO), l’Association coréenne de promotion des inventions (KIPA) et l’Institut national pour la défense de la concurrence et la protection de la propriété intellectuelle du Pérou (INDECOPI) ont organisé conjointement un séminaire IP4Youth&Teachers (IPCC) sur quatre jours pour la région Amérique latine et Caraïbes, du 3 au 6 décembre, à Lima (Pérou).

Group photo of the participants
(Photo: INDECOPI)

Trente-six enseignants, concepteurs de programmes d’enseignement et responsables des politiques de l’éducation de 12 pays de la région ont participé à ce séminaire et ont pu découvrir comment les systèmes éducatifs nationaux incitent les jeunes à être créatifs et inventifs et leur enseignent le fonctionnement du système de la propriété intellectuelle, la façon d’aborder certains thèmes relatifs à la propriété intellectuelle dans les salles de classe ou des approches pour introduire la propriété intellectuelle dans les programmes d’enseignement nationaux.

Ce séminaire, donné en anglais, en espagnol et en portugais, sera suivi par le lancement en 2020 d’une version de l’outil IP4Youth&Teachers spécialement destinée à la région Amérique latine et Caraïbes, qui sera gérée et administrée par l’INDECOPI.

Thèmes abordés par le séminaire

Fondé sur un programme d’apprentissage mixte, ce séminaire a débuté par une phase en ligne d’IP4Youth&Teachers et une rédaction sur la propriété intellectuelle dans laquelle il fallait établir des plans de cours sur le droit d’auteur, les marques et les brevets pour une classe de primaire ou de secondaire. La partie du programme consacrée à l’enseignement présentiel, à Lima, comprenait des leçons interactives sur divers thèmes, notamment :

  • la théorie de résolution de problèmes inventifs (TRIZ);
  • les étapes à suivre pour amener les questions relatives à l’enseignement de la propriété intellectuelle dans le programme national;
  • les techniques de ludification pour enseigner les notions de propriété intellectuelle dans les salles de classe;
  • le développement d’esprits créatifs et critiques dans la prochaine génération de travailleurs; et
  • des séances de groupe sur l’élaboration de plans de cours sur le droit d’auteur, les marques et les brevets, et sur la définition d’objectifs d’apprentissage spécifiques.

Pourquoi est-il important d’enseigner la propriété intellectuelle aux jeunes?

Outre les leçons interactives et les ateliers, ce séminaire comprenait également un exposé présenté par M. Santiago Mena, un romancier d’à peine 16 ans considéré comme le plus jeune auteur du Pérou.

M. Mena a discuté avec les participants de la nécessité d’encourager la créativité et l’innovation en enseignant la propriété intellectuelle aux jeunes. Il a fait part de son expérience personnelle dans la publication de ses premiers romans et a expliqué comment ce cheminement l’avait aidé à comprendre la valeur de la propriété intellectuelle.

Photo of Santiago Mena
(Photo: INDECOPI)

Je pense que l’enseignement de la propriété intellectuelle est important car il nous apprend que nous pouvons créer des choses innovantes qui peuvent aider notre monde. L’un des plus grands défis de l’enseignement de la propriété intellectuelle vient du fait que la propriété intellectuelle n’est pas visible, elle est intangible, raison pour laquelle il est difficile de montrer la valeur de la propriété intellectuelle et d’enseigner cette matière.

Je pense que la meilleure façon d’aller de l’avant consiste à continuer de déployer des efforts pour renforcer la créativité et la capacité d’innovation chez les jeunes afin qu’ils puissent améliorer leurs compétences et produire de nouvelles choses. En tant que jeunes, nous avons besoin que les adultes nous donnent l’espace nécessaire pour montrer ce que nous pouvons apporter au monde, ce que nous pouvons créer et ce que nous avons en tête pour améliorer l’avenir de notre planète.

Santiago Mena

Témoignages de nos étudiants

Les participants ont réagi positivement au séminaire, indiquant qu’il avait été très utile et interactif :

Pour en savoir plus