Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

Première édition de la Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle, organisée à l’OMPI

29 juin 2018

L’OMPI, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et l’Université de Genève (UNIGE) ont lancé, le 29 juin au siège de l’OMPI, la première Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle.  Francis Gurry, le Directeur général de l’OMPI, a prononcé un discours liminaire qui a porté sur le système mondial de la propriété intellectuelle.  La Conférence a été organisée conjointement par l’OMPI, l’OMC et l’UNIGE et coïncidait avec la 15e édition du Colloque OMPI-OMC à l’intention des enseignants en propriété intellectuelle et les cours d’été OMPI-UNIGE.

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry (photo : OMPI/Berrod)

Dans son discours liminaire, le Directeur général de l’OMPI a mis l’accent sur :

  • l’évolution des politiques en matière de propriété intellectuelle à l’époque actuelle et à l’échelle internationale;
  • l’essor des progrès technologiques tels que l’intelligence artificielle et des branches d’activité à fort coefficient de savoirs;
  • les questions relatives à la protection et à la propriété des données; et
  • la coopération internationale au-delà des traités.
Le Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo (photo : OMPI/Berrod)

Le Directeur général de l’OMC, M. Roberto Azevêdo, a prononcé un discours de clôture qui portait sur :

  • les liens entre la propriété intellectuelle, le commerce et la politique publique;
  • l’amendement à l’Accord sur les ADPIC relatif à la santé publique et sa mise en œuvre;
  • le rôle du système de la propriété intellectuelle dans la réalisation des objectifs de développement durable; et
  • la contribution fondamentale des chercheurs à la renommée du droit de la propriété intellectuelle et de la politique y relative

Près de 200 experts de la propriété intellectuelle, professeurs et étudiants ont participé à la conférence.

PHOTO: OMPI/BERROD

La Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle a été à la fois ouverte et fermée par M. Antony Taubman, directeur de la Division de la propriété intellectuelle, des marchés publics et de la concurrence de l’OMC, M. Sherif Saadallah, directeur exécutif de l’Académie de l’OMPI, M. Jacques de Werra, vice-recteur de l’UNIGE et Mme Irene Calboli, professeur à la faculté de droit de la Texas A&M University.

De gauche à droite, Antony Taubman (directeur de la Division de la propriété intellectuelle, des marchés publics et de la concurrence de l’OMC), Jacques de Werra (vice-recteur de l’UNIGE), Irene Calboli (professeur à la faculté de droit de la Texas A&M University et M. Sherif Saadallah (directeur exécutif de l’Académie de l’OMPI). (photo: OMPI/Berrod).

Généralités

La Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle vise à promouvoir la recherche et le dialogue sur la propriété intellectuelle et d’offrir la possibilité aux chercheurs de discuter de leurs travaux en cours avec d’autres spécialistes de la propriété intellectuelle.  Cette conférence fait suite à l’organisation d’événements similaires en Asie et en Afrique dont le soutien de l’OMPI a contribué au succès, à savoir la Conférence asiatique des spécialistes en propriété intellectuelle, accueillie ces dernières années par l’Université de gestion de Singapour, et la Conférence africaine des chercheurs en propriété intellectuelle, coorganisée avec l’Université d’Afrique du Sud et qui s’est tenue pour la première fois cette année.  L’année prochaine, des événements régionaux similaires seront organisés en l’Amérique latine, en partenariat avec l’Université San Andres (Argentine) et en Asie, en collaboration avec l’Université islamique internationale de Malaisie.

Compte tenu des relations de longue date qu’entretiennent l’OMPI et l’OMC avec l’Université de Genève et du rôle unique de Genève en tant que ville hôte de la communauté internationale de la propriété intellectuelle, il allait de soi que la Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle serait organisée en partenariat avec ces institutions et accueillie par l’OMPI.  La conférence portait sur les projets de recherche européens d’intérêt international et s’inscrit en complément des activités du colloque annuel OMPI-OMC.

Le Colloque OMPI-OMC renforce les capacités en matière de propriété intellectuelle des enseignants en leur fournissant des renseignements à jour sur les développements actuels et des débats en cours à l’OMPI et à l’OMC relatifs à la propriété intellectuelle.  Les participants au colloque ont pu tirer profit de la Conférence européenne des chercheurs en propriété intellectuelle en se voyant présenter un aperçu de la recherche en matière de propriété intellectuelle en Europe et en intégrant une communauté de chercheurs, ce qui leur a permis de partager leurs points de vue sur l’enseignement de la propriété intellectuelle.

Pour en savoir plus