Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

L’intelligence artificielle et la propriété intellectuelle au cœur des discussions lors de la visite du Directeur général en Finlande

14 février 2019

L’articulation entre propriété intellectuelle et intelligence artificielle figurait en tête de l’ordre du jour des discussions tenues entre le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, et de hauts fonctionnaires finlandais à Helsinki les 4 et 5 février 2019.

Les discussions entre Francis Gurry, Mika Lintilä, ministre des affaires économiques, et Anne Berner, ministre des transports et des communications, ont principalement porté sur la complexité de la formulation de politiques dans un environnement caractérisé par une évolution rapide des technologies, notamment concernant l’intelligence artificielle.

Le Directeur général de l’OMPI, Francis Gurry, et la Ministre des transports et des communications, Anne Berner (photo : Ministère des transports et des communications).

Le Directeur général s’est félicité de l’engagement de la Finlande vis-à-vis du système international de la propriété intellectuelle, citant sa “participation active, constante et constructive à l’élaboration de la politique en matière de propriété intellectuelle à l’échelle internationale au sein de l’OMPI”.

M. Gurry a déclaré que la Finlance avait “une conscience aiguë de l’importance de l’innovation pour stimuler la compétitivité et créer une économie solide” et a souligné les résultats exceptionnels en matière de capacité d’innovation enregistrés par le pays, classé au septième rang dans l’Indice mondial de l’innovation de l’OMPI.

Dans un discours prononcé lors d’un séminaire organisé par l’Office finlandais des brevets et de l’enregistrement sur le thème “Les droits de propriété intellectuelle, facteur clé de réussite pour les entreprises axées sur l’intelligence artificielle”, auquel quelque 200 participants issus du secteur public, du secteur privé et du milieu universitaire ont pris part, M. Gurry a souligné le rôle joué par le système de propriété intellectuelle dans un environnement caractérisé par une évolution rapide des technologies.

Le Directeur général, Francis Gurry, s’exprime sur l’intelligence artificielle et la propriété intellectuelle à Helsinki (photo : Ministère des affaires étrangères/Ilkka Toikkanen) - Visionner les vidéos sur YouTube.

À cette occasion, le Directeur général a présenté les résultats d’un rapport sur l’innovation dans le domaine de l’intelligence artificielle publié dernièrement par l’OMPI et qui fera date, dont il ressort que l’activité inventive dans ce domaine a enregistré récemment une croissance exponentielle à travers le monde.

Le premier volet de la série de recherches de l’OMPI sur les tendances technologiques définit et mesure les innovations dans le domaine de l’intelligence artificielle et révèle que plus de 340 000 demandes de brevet en rapport avec l’intelligence artificielle ont été déposées et que 1,6 million de publications scientifiques sont parues depuis que l’intelligence artificielle a vu le jour dans les années 1950, la majeure partie des demandes de brevet dans ce domaine ayant été publiées depuis 2013.

Selon M. Gurry, cette étude nous indique que les catégories traditionnelles de titres de propriété intellectuelle trouvent une application dans le domaine de l’intelligence artificielle, “mais elle ne nous dit pas quelles sont les lacunes”.

“Nous souhaitons amorcer un débat à l’échelle internationale sur ces questions afin que des pays ayant une certaine avance tels que la Finlande puissent faire part de leurs expériences et tout au plus nourrir un échange.  Nous sommes loin de proposer des solutions.  À ce stade, nous essayons uniquement de formuler les bonnes questions”, a-t-il ajouté.

M. Gurry s’est également entretenu avec M. Antti Riivari, Directeur général de l’Office finlandais des brevets et de l’enregistrement (PRH), des relations bilatérales et des possibilités de renforcement de la coopération entre l’OMPI et le PRH.

Le Directeur général s’est entretenu avec M. Antti Riivari, Directeur général de l’Office finlandais des brevets et de l’enregistrement, lors d’une visite officielle à Helsinki (photo : Nina Kaverinen)

Au cours de cette visite officielle, M. Gurry s’est également rendu à la Korjaamo Culture Factory, où il a assisté à une présentation des technologies mises au point par le Centre finlandais de recherche technique (VTT) et s’est entretenu avec M. Antti Vasara, président du VTT.