Division pour les pays les moins avancés

La division collabore avec les gouvernements des 47 pays ci-après qui, au mois de juin 2018, étaient classés par l’Organisation des Nations Unies dans la catégorie des “pays les moins avancés” (PMA) :

Afrique (33): Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Tchad, Togo et Zambie.

Asie (9): Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Myanmar, Népal, République démocratique populaire lao, Timor-Leste et Yémen.

Pacifique (4): Îles Salomon, Kiribati, Tuvalu et Vanuatu.

Caraïbes (1): Haïti

La division est chargée d’aider les gouvernements des PMA à établir des politiques leur permettant de mettre le système de la propriété intellectuelle au service du renforcement des institutions et du développement.

En coopération avec d’autres secteurs et avec les gouvernements donateurs, la division élabore et mène des activités axées sur le développement qui répondent aux besoins et aux priorités définis par chacun des PMA.

Nos activités comprennent les aspects suivants:

  • Mise en place de programmes de formation en matière de propriété intellectuelle aux fins du développement des ressources humaines et du renforcement des institutions nationales de propriété intellectuelle (en coopération avec les gouvernements donateurs). Les formations sont axées sur les thèmes suivants :
    • l’utilisation de la propriété intellectuelle au service de la croissance économique et du développement;
    • le renforcement des capacités techniques;
    • l’utilisation du droit d’auteur aux fins de la croissance économique et du développement.
  • Collaboration avec les PMA et les gouvernements donateurs dans le cadre du transfert des technologies appropriées aux fins du développement à partir d’une analyse des besoins.
  • Mise en place d’activités de formation à l’intention d’organisations et d’institutions nationales, régionales et interrégionales, axées sur le renforcement des compétences, l’accès à l’information technique, scientifique et en matière de brevets aux fins du renforcement des compétences techniques.
  • Activités de recherche et autres activités connexes en coopération avec les pouvoirs publics et le secteur privé des PMA en vue de promouvoir la croissance économique et le développement.

Des informations plus détaillées figurent dans le dernier rapport sur le programme et budget.

Direction

Photo: SHENKORU Kiflé

Directeur: SHENKORU Kiflé

  • Programme 9: Afrique, pays arabes, Asie et Pacifique, pays d’Amérique latine et des Caraïbes, pays les moins avancés
  • Rendant compte à: MATUS Mario
  • Secteur: Secteur du développement

Contactez-nous