World Intellectual Property Organization

Décrire de la propriété intellectuelle – l’OMPI lance la base de données IP Advantage

Septembre 2010

“Innover ou mourir” – telle est la règle à suivre pour faire du commerce dans notre économie moderne fondée sur le savoir. Pour réussir aujourd’hui dans ce domaine, il faut pouvoir fournir des produits et services innovants, attrayants et de valeur, répondant aux attentes d’un marché de consommateurs en rapide évolution. Nous entendons beaucoup parler de propriété intellectuelle sous forme de brevets, des dessins et modèles, de marques, de droit d’auteur et de droits connexes ainsi que du fait qu’elle peut contribuer au développement de l’entreprise, mais la manière dont tout cela fonctionne en pratique reste un mystère. Pour éclairer la question, l’OMPI a lancé récemment IP Advantage, une base de données regroupant ses données d’expérience d’inventeurs, de créateurs, d’entrepreneurs et de chercheurs.

Cette nouvelle base de données permet de passer en revue les nombreuses façons dont les droits de propriété intellectuelle peuvent être utilisés pour promouvoir l’innovation dans les pays développés et les pays en développement. Les études de cas qu’elle contient illustrent le fonctionnement concret de la propriété intellectuelle et fournissent de nombreuses informations à cet égard.

La base de données IP Advantage est un portail donnant accès à un éventail de plus en plus riche d’études de cas se prêtant à la recherche en texte intégral. Inspirée par une proposition du Gouvernement du Japon, elle présente sous une forme structurée la masse d’études de cas qui se trouvent sur le site Internet de l’OMPI.


Photo: Litracon Kft.

Ces études de cas sont présentées dans un format standard qui rend compte des différentes étapes du cycle d’innovation : innovation – protection de la propriété intellectuelle – exploitation – nouvelle innovation. Elles concernent divers acteurs du monde entier et portent sur toute une gamme de thèmes, notamment la gestion des marques, le financement, les partenariats et la recherche-développement (R&D). En outre, plusieurs études de cas illustrent de quelle manière le système de propriété intellectuelle peut contribuer à l’élaboration de solutions pour répondre aux enjeux des changements climatiques, de la sécurité alimentaire et de la santé publique.

La base de données IP Advantage est gratuite et facile à consulter. Elle offre une interface intuitive qui permet de réaliser des recherches en fonction du type de propriété intellectuelle (brevet, marque, droit d’auteur, etc.) ou du sujet de l’étude de cas (gestion des marques, gestion de la propriété intellectuelle, R&D, etc.). Une interface de recherche avancée donne aux utilisateurs la possibilité de filtrer les résultats en ajoutant des critères plus précis, par exemple objet de protection (invention, nom commercial, œuvre artistique), enjeux mondiaux, type d’organisation, secteur industriel et/où pays.

IP Advantage est une porte ouverte sur un monde d’innovation et de créativité. Ses utilisateurs peuvent y apprendre :

  • comment Roni Lieberman, un jeune diplômé uruguayen, a réussi à commercialiser son logiciel et à dominer le marché des applications de gestion et de comptabilité;
  • pourquoi les planteurs de café éthiopiens ont lutté pour obtenir l’enregistrement en tant que marques des noms de leurs variétés Harrar, Sidamo et Yirgacheffe;
  • comment la protection des dessins et modèles a aidé la société philippine Nature’s Legacy, Inc. à combattre la contrefaçon et à devenir un chef de file sur le marché des meubles de maison haut de gamme respectueux de l’environnement;
  • comment une R&D ciblée et la protection des brevets ont contribué à l’adoption de plus en plus large dans le monde d’un remarquable matériau de construction mis au point par la société hongroise Litracon.

La base de données IP Advantage est en pleine évolution. L’interface de recherche et les études de cas ne sont actuellement disponibles qu’en anglais, mais des versions française et espagnole sont prévues. Elle continuera en outre d’être enrichie par la Division des communications de l’OMPI et le Bureau de l’OMPI au Japon, qui y intégreront régulièrement de nouvelles études de cas.

La base de données contient actuellement plus de 100 études de cas du monde entier. Ses mises à jour et augmentations en feront un outil de référence complet en matière de propriété intellectuelle en situation.

Explorez l'OMPI