World Intellectual Property Organization

Communication efficace : nouveaux outils de l’OMPI à portée de mains

Septembre 2008

Des interfaces de recherche simples à utiliser donnent accès à une véritable mine d’études et d’exemples d’initiatives de sensibilisation à la création, à l’utilisation et au respect de la propriété intellectuelle.
Des interfaces de recherche simples à utiliser donnent accès à une véritable mine d’études et d’exemples d’initiatives de sensibilisation à la création, à l’utilisation et au respect de la propriété intellectuelle.

De grandes firmes de relations publiques s’y sont cassé les dents. Des offices de propriété intellectuelle dotés de budgets importants ont connu quelques succès retentissants, mais aussi, dans certains cas, des échecs cuisants. D’autres, plus petits, demandent instamment de l’aide. De quoi s’agit‑il?

De l’élaboration de campagnes efficaces de sensibilisation aux questions de propriété intellectuelle. Il suffit de relire quelques anciens numéros du Magazine de l’OMPI. Aux États‑Unis d’Amérique, la campagne de publicité visant à encourager la créativité chez les jeunes a été, avec son film primé “L’aimant à chats”, une réussite éclatante. Même chose en ce qui concerne le Brésil et sa campagne anticontrefaçon “Les pirates, très peu pour moi”. Le Canada, en revanche, a eu le très éphémère “Captain Copyright”, et aux Philippines, une campagne conçue par une agence de relations publiques a été mise au rancart. Pas facile à vendre, la propriété intellectuelle.

Les questions qui se posent sont toujours nombreuses et varient selon le message que l’on veut faire passer, par exemple promouvoir l’innovation, l’utilisation du système de la propriété intellectuelle ou la lutte anticontrefaçon, ou la cible visée – jeunes, parties prenantes de la propriété intellectuelle ou PME :

  • que pensent les adolescents de leur capacité d’inventer?
  • pourquoi certaines PME ne déposent‑elles pas leur propriété intellectuelle?
  • que faudrait‑il faire pour dissuader les consommateurs d’acheter des contrefaçons?
  • qu’ont de particulier les actions de sensibilisation visant à encourager l’innovation qui ont connu de bons résultats?
  • existe‑t‑il des guides sur les brevets en espagnol?
  • quels sont les outils de sensibilisation les plus utilisés dans les campagnes de lutte contre le piratage?

Des solutions sous forme de bases de données

Pour aider les participants à la réalisation d’activités de sensibilisation à la propriété intellectuelle à trouver des réponses, entre autres, à ces questions importantes, la Division des communications et de la sensibilisation du public de l’OMPI a créé deux nouvelles bases de données qui viennent compléter le Guide OMPI de sensibilisation à la propriété intellectuelle publié en 2007. L’une contient des études portant sur le degré de sensibilisation, les attitudes et les comportements face à la propriété intellectuelle de diverses audiences – étudiants, enseignants, inventeurs, créatifs, consommateurs, PME, chercheurs et autres. L’autre recense des exemples concrets d’initiatives de sensibilisation – annonces d’intérêt public, sites Web, prix, guides, matériel didactique, événements spéciaux, etc. – mises en place pour communiquer avec ces audiences.

Ces bases de données sont destinées à servir de source d’information générale et d’inspiration. Elles peuvent aussi être utilisées pour trouver des partenaires pour la réalisation de nouvelles études et l’organisation d’activités de sensibilisation. Elles sont dotées d’interfaces de recherche de base simples à utiliser, qui permettent aux utilisateurs de trouver rapidement les informations pertinentes à partir de la catégorie de sensibilisation qui les intéresse (création de propriété intellectuelle, utilisation et sensibilisation à la propriété intellectuelle et infractions à la propriété intellectuelle). Une option de recherche avancée donne accès à d’autres variables telles que notamment pays, groupe cible et centre d’intérêt.

Ces interfaces de recherche ne sont proposées pour l’instant qu’en anglais, mais les études et initiatives de sensibilisation auxquelles elles donnent accès concernent plus de 90 pays et renvoient à une documentation rédigée dans plus de 20 langues différentes. Des études de cas consacrées à des efforts de sensibilisation particuliers du monde entier s’ajouteront bientôt à ces bases de données.

Liens

Explorez l'OMPI