World Intellectual Property Organization

Forum : L’administration de la propriété intellectuelle axée sur les services et le développement

Août 2008

“Les administrations et les offices de propriété intellectuelle ont un rôle prépondérant à jouer dans la transformation du vaste potentiel de développement de la propriété intellectuelle en avantages concrets et tangibles pour les pays.” – M. Narendra K. Sabharwal, vice‑directeur général de l’OMPI

*
(Photo WIPO/Mercedes Martínez Dozal)

Le forum interrégional de l’OMPI sur l’administration de la propriété intellectuelle axée sur les services et le développement, qui s’est tenu les 1er et 2 juillet à Genève, a été le premier à examiner de manière détaillée la question des besoins et des attentes des administrations de propriété intellectuelle de tous les pays.  Il a donné lieu à un échange de vues approfondi sur les difficultés institutionnelles et les enjeux politiques liés à la propriété intellectuelle ainsi que sur les perspectives et les réformes dans le cadre de stratégies globales de développement national visant à contribuer de manière constructive et perceptible au développement social, culturel et économique.

Le programme du forum comprenait 10 vastes thèmes d’un intérêt fondamental pour les administrations de propriété intellectuelle souhaitant relever les défis de la propriété intellectuelle et saisir les possibilités qui se dessinent dans ce domaine, rendant ces administrations plus sensibles aux objectifs de développement national et les invitant à être en harmonie avec ceux‑ci. Parmi les questions essentielles examinées figurait la nécessité de renforcer la sensibilisation à la propriété intellectuelle et à son rôle fondamental dans la promotion du développement. Les participants ont aussi examiné l’importance de la dimension du développement dans la formulation des politiques et des stratégies de propriété intellectuelle, conformément au Plan d’action de l’OMPI pour le développement. Les questions relatives aux techniques de l’information aux fins de la gestion de la propriété intellectuelle et au rôle des administrations de propriété intellectuelle dans les négociations internationales ont également été abordées. Le forum a aussi souligné l’importance de la coopération sous‑régionale, régionale et internationale lorsqu’il s’agit, pour les institutions, de relever les défis posés par la création et la gestion des actifs de propriété intellectuelle.

Le forum a mis l’accent sur les mesures pratiques visant à améliorer et élargir l’éventail des services à valeur ajoutée à la disposition de toutes les parties prenantes, y compris le public, en vue d’établir des relations avec la communauté des utilisateurs de la propriété intellectuelle et de s’assurer que les administrations de propriété intellectuelle sont davantage à même d’atteindre les objectifs de développement national. Les participants ont aussi étudié de nouvelles solutions aux défis posés à ces administrations, en termes de charge de travail, d’efficacité organisationnelle et de prestations de services à valeur ajoutée.

Participant à la cérémonie de clôture, M. Francis Gurry, directeur général élu, a de nouveau confirmé que l’OMPI continuerait à appuyer les mesures de renforcement des capacités, et a souligné la nécessité pour l’OMPI d’être attentive aux besoins, à l’attente, aux politiques et aux stratégies spécifiques des États membres dans l’utilisation de la propriété intellectuelle aux fins du développement.  À ce propos, M. Gurry a qualifié le renforcement de la coopération de l’OMPI avec ses États membres et la mise en œuvre efficace du Plan d’action de l’OMPI pour le développement de domaines d’une priorité absolue.

_______________________

Explorez l'OMPI