World Intellectual Property Organization

Les institutions spécialisées de l’ONU conviennent de la nécessité de renforcer la collaboration en faveur des déficients visuels

Genève, 8 décembre 2009
PR/2009/622

Le 7 décembre 2009, une réunion organisée sous l’égide de l’OMPI et réunissant un certain nombre d’institutions spécialisées de l’ONU à Genève s’est achevée par un accord sur la nécessité de renforcer la collaboration interinstitutions en faveur des déficients visuels. Durant cette réunion, M. Francis Gurry, directeur général de l’OMPI, a présenté l’Initiative VIP, une initiative lancée par l’Organisation qui vise à faciliter et à améliorer l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes souffrant d’un handicap de lecture aux œuvres littéraires, artistiques et scientifiques, tout en soulignant le rôle essentiel des activités communes dans ce domaine.     

Cette réunion a été une excellente occasion d’échanger des idées sur des domaines potentiels de coopération, conformément à ce qui avait été demandé par les États membres de l’OMPI. Elle a réuni des hauts fonctionnaires et des experts de l’Organisation internationale du Travail (OIT), de l’Union internationale des télécommunications (UIT), du Haut‑Commissariat aux droits de l’homme (HCDH), du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). M. Hamadoun Touré, secrétaire général de l’UIT, a également participé aux discussions.  

M. Gurry a souligné qu’il importait de réunir les efforts au sein du système des Nations Unies afin de promouvoir de manière efficace l’égalité des chances en faveur des groupes désavantagés. Il a appelé à la mise en place d’activités communes pour garantir la conformité aux dispositions énoncées dans la Convention relative aux droits des personnes handicapées et la cohérence dans le cadre des activités générales en ce qui concerne les besoins de la communauté des déficients visuels. M. Touré a souligné l’intérêt qu’il y avait à encourager les partenariats privés afin de trouver des solutions abordables en matière de technologies de l’information et des communications qui soient adaptées aux besoins des personnes souffrant d’un handicap de lecture dans les pays en développement. 

Le site Web visionip.org, lancé cette année par l’OMPI, a été reconnu comme le moyen de soutenir cet effort interorganisations, et notamment d’attirer le soutien, d’échanger des vues et de diffuser l’information parmi toutes les parties intéressées du système des Nations Unies.     

L’instance suprême des négociations dans le domaine du droit d’auteur à l’OMPI, à savoir le Comité permanent du droit d’auteur et des droits connexes (SCCR), veille à faciliter l’accès des aveugles, des déficients visuels et des personnes souffrant d’un handicap de lecture aux œuvres protégées par le droit d’auteur. Jusqu’à présent, les discussions portaient principalement sur une série de mesures concrètes visant à améliorer l’accès des déficients visuels au matériel protégé par le droit d’auteur. Parmi ces mesures figure une plate‑forme à l’intention des parties prenantes dont un des buts principaux est de concevoir des solutions pour présenter, dans un délai raisonnable, les œuvres publiées dans des versions accessibles. Tous les participants ont appuyé l’avancée de ces travaux. Une proposition a également été présentée par un groupe de pays en ce qui concerne un projet de traité qui permettrait de mettre au point un ensemble équilibré d’exceptions relatives au droit d’auteur international en faveur des déficients visuels et des personnes souffrant d’un handicap de lecture.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :

  • Tél: (+41 22) - 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) - 338 81 40
  • Mél

Explorez l'OMPI