Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

L’Albanie adhère à l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne de l’OMPI

26 juin 2019

Le 26 juin 2019, l’Albanie a déposé son instrument d’adhésion à l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne sur les appellations d’origine et les indications géographiques (“Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne”).

L’instrument d’adhésion a été déposé auprès de M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI, par Mme l’Ambassadrice Ravesa Lleshi, représentante permanente de l’Albanie auprès de l’Office des Nations Unies à Genève.

L’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne offre aux producteurs de produits dont la qualité est liée à leur origine un accès plus rapide et économique à la protection internationale des désignations distinctives de leurs produits.  Il vise à poursuivre l’élaboration du cadre juridique du système de Lisbonne, qui contribue à promouvoir de nombreux produits commercialisés à l’échelle mondiale, tels que le thé Darjeeling et le café de Colombie.

L’adhésion de l’Albanie porte à trois le nombre d’instruments d’adhésion à l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne.

Picture of Francis Gurry and Ambassador Ravesa Lleshi, Permanent Representative of Albania
Le Directeur général Francis Gurry reçoit l’instrument d’adhésion de l’Albanie des mains de Mme l’Ambassadrice Ravesa Lleshi. (Photo: WIPO/Berrod)

L’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne entrera en vigueur trois mois après que cinq parties remplissant les conditions requises auront déposé leur instrument de ratification ou d’adhésion.

À propos de l’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne

L’Acte de Genève de l’Arrangement de Lisbonne vise à faire en sorte que les producteurs de produits dont la qualité est liée à leur origine puissent protéger les désignations distinctives de leurs produits dans plusieurs pays simultanément en tant qu’appellations d’origine ou indications géographiques, en déposant une demande unique auprès de l’OMPI et sur versement d’une seule série de taxes.

À propos du système de Lisbonne

Le système de Lisbonne assure la protection des désignations indiquant l’origine géographique de produits tels que le café, le thé, les fruits, le vin, la poterie, le verre ou le tissu.

À titre d’exemples d’appellations d’origine et d’indications géographiques, on peut citer le poivre de Kampot, le whisky écossais, le thé Darjeeling, le café de Colombie, le gouda hollandais, l’huile d’argan, les montres suisses et la tequila.

Pour en savoir plus