Shenzhen Shokz : la technologie de conduction osseuse pour une nouvelle expérience d’écoute

La plupart des gens assimilent les sons qu’ils entendent à la transmission du bruit ou de l’air dans leur conduit auditif. Mais comment se fait-il qu’on puisse encore entendre une mélodie lorsqu’on se bouche les oreilles ou qu’elles sont recouvertes? Ou entendre le son généré par le brossage des dents ou la mastication d’aliments croquants? Tout cela est rendu possible par la conduction osseuse, un domaine dans lequel Shenzhen Shokz Co. Ltd, une entreprise de haute technologie de l’industrie chinoise de l’électronique grand public, est active depuis 2004. Axés sur la communication audio professionnelle et l’acoustique multimédia, les haut-parleurs à conduction osseuse de Shokz sont devenus le premier choix des principaux distributeurs mondiaux dans ce domaine.

(Source: Shokz.com)

Les origines

Fondée en 2004 à Shenzhen, Shokz est active dans la recherche-développement, la conception, la production et la vente de produits électroacoustiques qui ont été primés à plusieurs reprises. Depuis 2007, elle se concentre sur les haut-parleurs à conduction osseuse auxquels son engagement dans la recherche-développement interne lui a permis d’apporter des améliorations révolutionnaires. En 2011, elle a appliqué avec succès cette technologie aux casques/écouteurs destinés à l’électronique grand public en créant la marque Aftershokz, rebaptisée Shokz en décembre 2021, qui est devenue une marque leader d’écouteurs de sport. Au cours des sept dernières années, le chiffre d’affaires de l’entreprise a été multiplié par plus de 80.

Qu’est-ce que la technologie de conduction osseuse?

Selon le site Web de Shokz, la conduction osseuse est la transmission des vibrations sonores aux os de l’oreille interne (cochlée) dans le crâne. Cela permet à une personne de percevoir le son, qui va directement à l’oreille interne en contournant le tympan. De ce fait, on peut dire que la conduction osseuse est un raccourci pour capter le son.

Comment fonctionnent les écouteurs Shokz?

Contrairement aux écouteurs traditionnels, les haut-parleurs transmettent “les vibrations sonores à travers les pommettes”, grâce à la technologie de conduction osseuse brevetée par l’entreprise, explique le site Web de Shokz.

(Source: Shokz.com)
  • Les transducteurs situés de part et d’autre du casque convertissent les signaux audio en énergie mécanique ou en vibrations, qui passent à travers les pommettes et délivrent le son directement à l’oreille interne, en contournant le tympan. Grâce à ce système, vous pouvez écouter de la musique tout en restant conscient de votre environnement, ce qui améliore votre sécurité en extérieur.
  • La conception à oreilles libres de ces écouteurs garantit que rien ne s’insère dans vos oreilles ou ne les recouvre, assurant un port confortable et sans douleur. C’est aussi le moyen le plus hygiénique de profiter de votre musique pendant vos activités sportives. Tous les écouteurs Shokz sont montés sur des cadres légers en titane.

Brevets de base et droits de propriété intellectuelle : creuser un “fossé infranchissable” autour du brevet

Depuis qu’elle a commencé à produire des biens de consommation, Shokz vise le marché mondial. Dans cette optique, l’entreprise a investi dans la constitution d’un solide portefeuille de droits de propriété intellectuelle.

En mai 2022, Shokz avait déposé plus de 1500 demandes de brevet, dont 570 ont déjà été délivrés. Les brevets de base et les droits de dessins et modèles industriels (brevets de dessins ou modèles) correspondants ont été obtenus en Australie, au Brésil, en Chine, aux États-Unis d’Amérique, en Europe, dans la Fédération de Russie, en Inde, au Japon, au Mexique, en République de Corée et dans d’autres pays. La société cherche également à obtenir une protection par brevet en Afrique du Sud, en Colombie, en Israël et au Viet Nam.

Pour constituer son portefeuille de droits de propriété intellectuelle, Shokz utilise le Traité de coopération en matière de brevets (PCT), qui offre un moyen simple et économique d’obtenir la protection par brevet de ses technologies de pointe sur les marchés internationaux. Ce faisant, Shokz cherche à creuser un “fossé infranchissable autour de son brevet dans le domaine de la conduction osseuse”. Cette stratégie lui permettra de protéger les résultats de ses activités de recherche-développement, de maintenir sa position de leader dans le secteur et de se défendre efficacement contre toute atteinte portée à ses droits.

Flux de nouveaux produits : créer un “concept de catégorie”

(Source: Shokz.com)

Le lancement d’AfterShokz (aujourd’hui Shokz) en 2011 a marqué le début d’une nouvelle expérience d’écoute acoustique pour les amateurs de sport, leur offrant une écoute plus confortable et plus sûre et leur permettant d’obtenir de meilleurs résultats. Lancé en 2012, Sportz a été le premier casque filaire à conduction osseuse, rapidement désigné comme l’un des “neuf produits qui ont changé le monde” par le magazine PCWorld. Un an plus tard sortait Bluez, le premier casque Bluetooth à conduction osseuse. Soucieuse d’améliorer son produit, la marque a poursuivi ses recherches indépendantes au service des technologies de base avec “Leak Slayer™” et “PremiumPitch™”. L’expérience utilisateur a toujours été au centre de l’attention, conduisant au lancement en 2017 du casque amélioré Air Sport. En 2019, la marque lançait les écouteurs de sport Aeropex, fleuron de la gamme adaptée aux sports de plein air.

En 2020, c’est la série d’écouteurs Openmove standard pour les sports de plein air qui a été lancée, et le quadruple vainqueur du Tour de France Chris Froome est devenu le porte-parole de la marque. Cela a marqué un tournant dans la stratégie globale de marque de l’entreprise, qui fait désormais régulièrement appel à des porte-parole.

Poursuivant le développement de sa gamme sportive, la marque a lancé le lecteur MP3 Openswim pour la natation en 2021, et a engagé la détentrice du record du monde du 50 mètres dos féminin Liu Xiang comme porte-parole de la marque. La même année, elle a également signé un contrat avec le champion du monde de marathon Eliud Kipchoge, et a déposé 610 demandes de brevet et 170 demandes d’enregistrement de marques dans le monde entier. Cette année, la société a lancé la neuvième génération de sa technologie de conduction osseuse, Shokz TurboPitch™, dotée d’amplificateurs de basses offrant aux utilisateurs une expérience d’écoute optimale.

Une technologie plusieurs fois primée

Shokz a remporté de nombreux prix prestigieux pour ses réussites technologiques et en matière de dessins ou modèles, notamment :

  • le CES Technology Innovation Award (en 2020, 2019, 2017, 2014 et 2013);
  • la médaille d’or du prix EDISON (2014);
  • le Yicai Global China Best Inventions Award (2017);
  • la médaille de bronze du prix IDEA (2015);
  • le Good Design Award (en 2020, 2019, 2017 et 2016);
  • le Reddot Design Award (en 2021 et 2018);
  • l’iF Product Design Award (en 2021 et 2020);
  • la médaille d’or du 22e China Patent Award et la médaille d’argent du Design Award (2021).

Poursuivre les pirates de la propriété intellectuelle et les fabricants artisanaux

Ces droits ont également permis à l’entreprise de lutter efficacement contre les fabricants artisanaux qui copient illégalement sa technologie brevetée. Shokz investit beaucoup dans le contrôle de l’utilisation abusive de ses droits. Le personnel commercial et les conseils en brevets surveillent régulièrement le marché pour repérer d’éventuels produits similaires, que le personnel chargé des brevets au sein de l’entreprise examine ensuite de plus près. Les spécialistes et techniciens internes et les conseils en brevets externes confirment conjointement si ces produits portent atteinte aux brevets de l’entreprise. Lorsque c’est le cas, il sera demandé à la partie contrevenante de mettre fin à l’atteinte et d’indemniser Shokz par divers moyens pour les pertes subies. Cela peut se traduire, par exemple, par la suppression des liens vers les produits piratés, par l’envoi d’une lettre des avocats de l’entreprise ou, dans les cas les plus graves, par un procès.

Dissuader les imitateurs

En 2021, Shokz a intenté plus de 200 actions en justice contre plus de 20 fabricants ayant porté atteinte à plus de 20 brevets. À ce jour, 29 affaires impliquant huit défendeurs ont abouti à une compensation cumulée de 400 000 RMB. D’autres affaires ont été réglées par voie extrajudiciaire pour des montants supérieurs à 1 000 000 RMB. Plus important encore, cette procédure a eu un effet dissuasif sur les fabricants artisanaux de contrefaçons; elle a permis de préserver les investissements en recherche-développement de l’entreprise et de protéger sa position sur le marché. Shokz a fait l’objet de 24 procès pour nullité de brevet au cours des deux dernières années, dont 20 ont confirmé la validité, totale ou partielle, et un a été réglé, démontrant pleinement la solidité des droits de brevet de la société.