Running Up That Hill : Un tube des années 1980 rapporte des millions en redevances grâce à la série Stranger Things

Netflix a dévoilé la quatrième saison de Stranger Things en mai 2022, avec la chanson Running Up That Hill (A Deal With God), un tube des années 1980 interprété par l’auteure-compositrice britannique Kate Bush. Attention, information exclusive : le tube a été choisi par le personnage de Max Mayfield dans “Cher Billy”, l’un des épisodes les plus chargés en émotions de la série.

Trente-sept ans après sa première sortie, Running Up That Hill (A Deal With God) est découvert par des millions de jeunes grâce à la série populaire Stranger Things de Netflix. (Photo : avec l’aimable autorisation de Netflix)

À la recherche d’un morceau qui pourrait sauver la vie de Max, l’équipe de Stranger Things s’est longtemps interrogée pour trouver sa chanson préférée. La réponse a été Running Up That Hill (A Deal With God) de Kate Bush, sortie pour la première fois en 1985 (une année avant le déroulement de l’intrigue). Alimenté par la série sensation de Netflix, ce titre s’est classé parmi les 10 morceaux les plus joués pendant trois semaines d’affilée sur Spotify et iTunes, devenant la chanson la plus diffusée dans huit pays, dont les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni, et éclipsant les tubes de Harry Styles, Bad Bunny et Karol G.

En tant qu’auteure-compositrice, interprète et productrice de Running Up That Hill (A Deal With God), Kate Bush détient les droits patrimoniaux sur ce morceau, ainsi que sur son album Hounds Of Love, par l’intermédiaire de son label d’indépendant Noble and Brite Ltd. Selon un rapport de Yahoo!Finance, le regain de popularité du morceau a permis à l’artiste de recevoir un montant estimé à 2,37 millions de livres sterling en redevances tirées des services de diffusion en continu. De nombreux fans de Stranger Things auront écouté la chanson sur YouTube, iTunes, Amazon ou Spotify après avoir regardé la série. En 2021, le titre Running Up That Hill (A Deal With God) s’est également classé à la soixantième place du classement du magazine Rolling Stone des 100 meilleures chansons de tous les temps, devenant “l’un des morceaux les plus marquants des années 1980”.

“J’ai été si heureuse que les frères Duffer (réalisateurs de Stranger Things) souhaitent utiliser Running Up That Hill (A Deal With God) pour le totem de Max, mais maintenant que j’ai vu l’intégralité de cette dernière série, je suis profondément honorée que la chanson ait été choisie pour faire partie de leur voyage en montagnes russes”, a déclaré l’artiste sur un blog.

La saison 4 de Stranger Things a reçu 13 nominations aux Emmy Awards 2022, y compris pour une supervision musicale exceptionnelle dans “Cher Billy”, l’épisode qui a transformé la chanson de Kate Bush en une obsession pour la génération Z.


Vidéo : Regarder la scène où Max est sauvé par Running Up That Hill (A Deal With God), une chanson avant-gardiste sortie en 1985.

Le récent succès de Running Up That Hill (A Deal With God) montre qu’une œuvre musicale de qualité résiste à l’épreuve du temps. Il souligne également combien il est important pour les auteurs-compositeurs et les artistes-interprètes de gérer leurs droits de manière efficace, en particulier en enregistrant leurs œuvres auprès d’organisations de gestion collective, qui jouent un rôle essentiel en veillant à ce que les créateurs d’une œuvre perçoivent les redevances découlant de son utilisation.

Pour en savoir plus sur les mesures prises pour faire en sorte que des mécanismes soient en place pour rémunérer les artistes et reconnaître la valeur de leur travail, lisez l’entretien avec Bjorn Ulvaeus, président de la CISAC et célèbre membre du groupe ABBA.


Articles connexes :