Press Room Archive 2021

Le Directeur général de l’OMPI ouvre les assemblées de l’OMPI et appelle à un effort collectif pour surmonter la pandémie de COVID-19 et relever d’autres défis mondiaux (PR/2021/881)

Plusieurs indicateurs relatifs à la propriété intellectuelle ont fait preuve d’une grande résilience malgré le choc économique provoqué par la pandémie de COVID-19, et les activités de l’OMPI doivent évoluer pour tenir compte de l’importance croissante de l’innovation et de la créativité humaines en tant que moteurs de croissance économique, a déclaré le Directeur général de l’OMPI Daren Tang en ouvrant les assemblées de l’OMPI.

Indice mondial de l’innovation 2021 : les investissements dans l’innovation se portent bien malgré la pandémie de COVID-19; la Suisse, la Suède, les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni et la République de Corée sont en tête; la Chine se rapproche du top 10 (PR/2021/880)

Dans de nombreuses régions du monde, les pouvoirs publics et les entreprises ont intensifié leurs investissements dans l’innovation face aux ravages humains et économiques de la pandémie de COVID-19, comme il ressort de l’Indice mondial de l’innovation 2021, qui fait apparaître une prise de conscience croissante de l’importance des nouvelles idées pour venir à bout de la pandémie et assurer la croissance économique une fois celle-ci terminée.

Les États membres de l’OMPI examinent le programme de travail et budget pour l’exercice biennal 2022-2023 (PR/2021/879)

Le Directeur général de l’OMPI, M. Daren Tang, a présenté aux États membres sa vision pour l’Organisation au cours des cinq années à venir, et a fait état de la situation financière saine de l’OMPI à court terme, ainsi que des nouveaux efforts déployés pour que la propriété intellectuelle et les activités de l’OMPI aident le monde à faire face à la pandémie de COVID-19.

L’OMS, l’OMPI et l’OMC entendent poursuivre leur collaboration pour lutter contre la pandémie de COVID-19 (PR/2021/878)

Les Directeurs généraux de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sont convenus de soutenir davantage leurs membres dans la lutte contre la COVID-19 en collaborant à une série d’ateliers visant à faire circuler davantage les informations relatives à la pandémie et en mettant en œuvre une plateforme conjointe d’assistance technique tripartite pour répondre aux besoins des gouvernements membres en matière de technologies médicales. À l’issue de leur réunion du 15 juin 2021, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, M. Daren Tang et la Dre Ngozi Okonjo-Iweala ont publié la déclaration suivante.

Le Consortium de l’OMPI pour les créateurs accueille ses premiers partenaires : CISAC, DDEX, IAF, ICMP, IFPI, IMPF, IPA et SCAPR (PR/2021/877)

Le Consortium de l’OMPI pour les créateurs accueille ses premiers partenaires au sein de cette nouvelle initiative qui vise à soutenir les créateurs du monde entier en veillant à la reconnaissance et à la juste rétribution de leur travail par une amélioration de leur conscience et de leur connaissance des droits de propriété intellectuelle dont ils disposent.

Un rapport de l’OMPI révèle une croissance marquée des technologies d’assistance, qui trouvent de plus en plus d’applications dans les biens de consommation (PR/2021/875)

Selon un nouveau rapport de l’OMPI, l’innovation permettant de pallier des situations de handicap liées à des déficiences motrices, visuelles ou autres affiche une croissance à deux chiffres ces dernières années et les “technologies d’assistance” sont de plus en plus fréquemment incorporées aux biens de consommation.

L’innovation ne faiblit pas : les demandes internationales de brevet déposées en 2020 par l’intermédiaire de l’OMPI ont continué d’augmenter malgré la pandémie de COVID-19 (PR/2021/874)

Les demandes internationales de brevet déposées par l’intermédiaire de l’OMPI en 2020 ont continué d’augmenter, malgré le lourd tribut humain et économique payé à la pandémie de COVID-19, et les principaux utilisateurs du système, à savoir la Chine et les États-Unis d’Amérique, ont chacun enregistré une croissance annuelle de leurs dépôts.