Les États membres de l’OMPI approuvent la nomination de nouveaux vice-directeurs généraux et sous-directeurs généraux

Genève, 3 décembre 2020
PR/2020/870

Les États membres de l’OMPI ont approuvé la nomination de quatre vice-directeurs généraux et de quatre sous-directeurs généraux proposés par le Directeur général Daren Tang lors de la réunion du Comité de coordination tenue le 3 décembre 2020[1]

S’adressant au Comité de coordination, M. Tang a déclaré qu’il avait choisi les huit chefs de secteur pour leurs compétences techniques et leur aptitude à œuvrer en commun pour ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de l’OMPI.

“Les chefs de secteur jouent un rôle important en tant que plus hauts responsables de l’Organisation.  Ensemble, et avec moi, ils donnent le ton au sommet de l’Organisation.  En tant qu’équipe, nous sommes responsables non seulement de la stratégie et de la direction, mais aussi de la traduction des orientations stratégiques en programmes, initiatives et actes concrets”, a déclaré M. Tang, qui a pris ses fonctions à la tête de l’Organisation pour un mandat de six ans le 1er octobre 2020.

Les candidats retenus aux postes de vice-directeur général et sous-directeur général sont les suivants :

  • Mme Lisa Jorgenson (États-Unis d’Amérique) : vice-directrice générale, Secteur des brevets et de la technologie
  • Mme Wang Binying (Chine), vice-directrice générale, Secteur des marques et des dessins et modèles
  • Mme Sylvie Forbin (France), vice-directrice générale, Secteur du droit d’auteur et des industries de la création
  • Hasan Kleib (Indonésie), vice-directeur général, Secteur du développement régional et national
  • Kenichiro Natsume (Japon) : sous-directeur général, Secteur de l’infrastructure et des plateformes
  • Edward Kwakwa (Ghana), sous-directeur général, Secteur des enjeux et des partenariats mondiaux
  • Marco Aleman (Colombie) : sous-directeur général, Secteur des écosystèmes de propriété intellectuelle et d’innovation
  • Andrew Staines (Royaume-Uni) : sous-directeur général, Secteur administration, finances et gestion

M. Tang a remercié les États membres de lui avoir confié un mandat fort et une équipe solide, dont il a souligné la richesse en termes de diversité géographique et de parité entre les sexes. En particulier, trois des quatre postes de vice-directeur général sont occupés par des femmes, qui représentent désormais 37,5% des plus hauts fonctionnaires.  “Il s’agit de la haute direction la plus équilibrée en termes de parité femmes-hommes dans l’histoire de l’OMPI”, a déclaré M. Tang.  “Ce sera l’un des points forts de l’OMPI, témoignant du sérieux de notre engagement en faveur de l’égalité des sexes.”

L’équipe est par ailleurs composée de personnalités provenant des milieux universitaires, du secteur privé, des offices nationaux de propriété intellectuelle, du système des Nations Unies, dont l’OMPI, et de la sphère diplomatique internationale.  Elle associe en outre des personnes du sérail et des personnalités extérieures à l’OMPI mais qui connaissent bien l’Organisation.

Se tournant vers l’avenir, M. Tang a ajouté : “Dans ce nouveau chapitre, l’OMPI doit rester forte dans ses principaux domaines de compétence que sont l’administration des services d’enregistrement, la mise à disposition d’outils, de services et d’informations et l’élaboration du programme d’établissement de normes.  Dans le même temps, nous devons élargir notre perspective de manière à envisager désormais la propriété intellectuelle du point de vue de l’entreprise et de l’économie.”

“La pandémie a accéléré la transition vers le numérique et conféré une importance accrue à l’innovation et à la technologie.  Cela se traduira par une augmentation de la demande d’appui et d’assistance de la part des membres qui voudront mettre l’innovation et la créativité au service de la reprise économique”, a déclaré M. Tang.

Il a indiqué que l’OMPI était prête à relever ce défi, soulignant que les vice-directeurs généraux et sous-directeurs généraux proposés avaient “non seulement l’expérience, les compétences et la volonté mais aussi la capacité de travailler en équipe.  Nous sommes impatients d’œuvrer avec l’ensemble des membres et des parties prenantes pour mettre en place un écosystème mondial de la propriété intellectuelle équilibré, inclusif, dynamique et tourné vers l’avenir./p>

Le mandat des vice-directeurs généraux et sous-directeurs généraux entrants débutera le 1er janvier 2021 et coïncidera avec celui du Directeur général.

[1]Les règles régissant la nomination des vice-directeurs généraux (VDG) sont définies à l’article 9.7) de la Convention instituant l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Elles prévoient que le Directeur général nomme les vice-directeurs généraux après approbation du Comité de Coordination de l’OMPI, organe exécutif de l’OMPI qui régit les questions concernant le personnel.

La nomination des sous-directeurs généraux (SDG) est régie par le Statut et Règlement du personnel de l’OMPI qui stipule que le Directeur général tient compte de l’avis du Comité de coordination de l’OMPI.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 193 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél