Le Directeur général de l’OMPI salue la ratification par la Chine du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles et inaugure le Bureau de l’OMPI en Chine

Genève, 9 juillet 2014
PR/2014/763

Le Directeur général de l’OMPI, M. Francis Gurry, s’est aujourd’hui félicité de la ratification du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles par la République populaire de Chine, au cours d’une visite officielle à Beijing. À cette occasion, le Directeur général a également participé à l’inauguration du nouveau Bureau de l’OMPI en Chine.

L’instrument de ratification de la Chine a été présenté à M. Gurry par M. Cai Fuchao, ministre de l’Administration nationale du droit d’auteur de la Chine, qui était accompagné par son vice-ministre, M. Yan Xiaohong.

(Photo: Zheng Zi Hont/China IP Daily).

“La Chine a non seulement joué le rôle de chef de file au cours des négociations qui ont abouti à la conclusion du Traité de Beijing, mais elle fait aussi partie des premiers pays à avoir ratifié cet accord”, a signalé M. Gurry. Il a ajouté : “Cela illustre la volonté de la Chine d’assurer la protection des droits des artistes interprètes et exécutants sur leurs prestations audiovisuelles”.

La Chine est la cinquième partie contractante du Traité de Beijing, ainsi nommé d’après la ville dans laquelle s’est tenue la conférence diplomatique qui a débouché sur l’adoption du traité en 2012. Le traité vise à consolider les droits des artistes interprètes ou exécutants sur leurs œuvres audiovisuelles, telles que les films, les séries télévisées ou les comédies musicales. Il entrera en vigueur lorsque 30 ratifications ou adhésions auront été présentées à l’OMPI.

Au cours de sa visite officielle à Beijing, du 9 au 11 juillet 2014, M. Gurry a assisté à l’inauguration du nouveau Bureau de l’OMPI en Chine, aux côtés de hauts fonctionnaires chinois, y compris M. Wang Anshun, maire du gouvernement populaire municipal de Beijing, M. Zhang Mao, ministre de l’Administration d’État pour l’industrie et le commerce (AEIC), M. Shen Changyu, commissaire de l’Office d’État de la propriété intellectuelle (SIPO), M. Wang Chao, vice-ministre des Affaires étrangères et M. Yan Xiaohong, vice-ministre de l’Administration nationale du droit d’auteur de la Chine.

M. Gurry a remercié le gouvernement chinois de l’appui considérable qu’il avait apporté à l’OMPI dans la création du Bureau à Beijing et noté qu’après le succès de la conférence diplomatique qui avait permis de conclure le Traité de Beijing, l’ouverture d’un Bureau de l’OMPI en Chine était une nouvelle étape fondamentale dans le renforcement de la coopération entre l’OMPI et la Chine.

(Photo: Zheng Zi Hont/China IP Daily).

Le Bureau fournira une assistance juridique et technique en ce qui concerne les divers aspects de la propriété industrielle et du droit d’auteur et des droits connexes à différentes autorités gouvernementales et institutions publiques. Il permettra également de promouvoir l’utilisation des services de l’OMPI et aidera à une utilisation plus efficace du Traité de coopération en matière de brevets de l’OMPI, du système de Madrid pour l’enregistrement international des marques et du système de La Haye pour l’enregistrement international des dessins et modèles industriels, ainsi que d’autres services de l’OMPI.

À propos de l'OMPI

L'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) est au cœur des questions mondiales de politique, service, information et coopération en matière de propriété intellectuelle. En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, l'OMPI aide ses 192 États membres à élaborer un cadre juridique international de la propriété intellectuelle qui soit équilibré et en accord avec l'évolution des besoins de la société. Elle offre des services aux entreprises qui souhaitent obtenir des droits de propriété intellectuelle dans plusieurs pays ou qui souhaitent régler des litiges. Elle propose des programmes de développement des compétences afin d'aider les pays en développement à tirer parti de l'utilisation de la propriété intellectuelle. Enfin, elle permet d'accéder gratuitement à des bases de données uniques sur l'information en matière de propriété intellectuelle.

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Section des relations avec les médias (OMPI) :
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Tlcp: (+41 22) 338 81 40
  • Mél