Francis Gurry a dirigé l’OMPI en qualité de Directeur général du 1er octobre 2008 au 30 septembre 2020.

L’Australie et l’OMPI signent un accord en faveur des pays les moins avancés et des pays en développement

Genève, 15 juin 2012
PR/2012/711

(Communiqué commun de l’OMPI et de la Mission permanente de l’Australie auprès de l’Organisation mondiale du commerce)

L’Australie et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) ont signé aujourd’hui un accord définissant la manière dont une contribution de 2 millions de dollars australiens versée par l’Australie aiderait les pays les moins avancés et les pays en développement à améliorer leurs systèmes de propriété intellectuelle.


M. Tim Yeend, ambassadeur et représentant permanent de
l’Australie auprès de l’Organisation mondiale du commerce,
et M. Francis Gurry, directeur général (Photo: OMPI/Berrod)

M. Tim Yeend, ambassadeur et représentant permanent de l’Australie auprès de l’Organisation mondiale du commerce, a déclaré que la contribution de l’Australie s’appuyait sur la coopération existante entre l’OMPI et IP Australia en matière d’assistance technique et de renforcement des capacités dans le domaine de la propriété intellectuelle dans la région Asie Pacifique.

Et d’ajouter : “Cette contribution montre que l’Australie s’engage à aider les pays les moins avancés et les pays en développement à promouvoir et à protéger leur créativité et leur innovation par l’intermédiaire du système de la propriété intellectuelle”.

Le mémorandum d’accord définit quatre domaines de financement : le développement des systèmes de propriété intellectuelle; la promotion du transfert de technologie; la lutte contre les maladies tropicales négligées et l’accès des personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés aux mêmes œuvres publiées que les personnes n’ayant pas de difficultés de lecture de ces textes.

M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI, s’est félicité de la contribution de l’Australie qui, selon lui, permettrait de répondre aux besoins de développement des pays les moins avancés et des pays en développement. “Cette contribution généreuse va permettre de financer des projets destinés à aider les pays les moins avancés et les pays en développement à renforcer leurs capacités dans le domaine de la propriété intellectuelle et de faire en sorte qu’ils soient en mesure de retirer les avantages de l’innovation et de participer activement à l’économie du savoir,” a t il déclaré.

En tant qu’institution spécialisée de l’ONU chargée de promouvoir la protection de la propriété intellectuelle par la coopération entre les États et en collaboration avec d’autres organisations internationales, l’OMPI s’engage à faire en sorte que tous les pays soient en mesure de tirer parti de l’utilisation de la propriété intellectuelle au service de leur développement économique, social et culturel.

La contribution de 2 millions de dollars australiens faite par l’Australie à l’OMPI fait partie d’une enveloppe de 16 millions de dollars australiens dégagée par AusAID pour aider les pays les moins avancés et les pays en développement à tirer parti du commerce mondial.
 

Pour plus de renseignements, on peut s’adresser à la Division de l’information et des medias de l’OMPI:
  • Tél: (+41 22) 338 81 61 / 338 72 24
  • Mél