Les recherches de type Markush désormais possibles dans PATENTSCOPE

13 septembre 2021

Les structures de type Markush sont des représentations de structures chimiques avec des substituants variables qui sont utilisées dans les documents de brevet pour désigner des groupes de composés chimiques apparentés, souvent dans le but de les revendiquer à titre d’éléments inclus dans la portée d’une demande de brevet déposée (également dénommées revendications de type Markush).

Les définitions de type Markush sont désormais indexées dans PATENTSCOPE et il est possible de rechercher tous les composés chimiques mentionnés dans les documents de brevet, soit lorsqu’ils ont été répertoriés explicitement sous un nom quelconque (nom commercial, nom UICPA, DCI, etc.) dans le texte de la demande de brevet, lorsqu’ils sont indiqués dans le dessin d’une structure, soit lorsqu’ils figurent dans une définition de type Mrkush contenue dans une demande de brevet.

Les recherches exactes de composés dans les définitions de type Markush peuvent également être combinées au moyen d’une logique booléenne avec tout autre critère ou logique de recherche.  La fonction de recherche de type Markush mise en œuvre offre également des fonctions spécialisées (recherche de sous-structure de type Markush, recherche floue de type Markush) qui constituent une introduction au niveau de complexité de la recherche offerte par les systèmes professionnels payants, avec un certain nombre de limitations, notamment en matière de temps de réponse.

La recherche de type Markush est disponible gratuitement dans PATENTSCOPE pour les utilisateurs connectés : un compte OMPI peut être créé à partir du menu Connexion dans la barre de navigation noire supérieure.  Les formules de Markush sont saisies par Clarivate et concédées sous licence à l’OMPI, tandis que la fonction de recherche de type Markush a été mise en œuvre par Infochem, qui fait partie du groupe DeepMatter.

Les définitions de type Markush indexées couvrent la collection de l’IP5 et les demandes PCT publiées.  Des mises à jour régulières sont téléchargées tous les trois mois.  Grâce aux liens récemment établis au sein de la famille PATENTSCOPE, les documents d’autres collections nationales seront également inclus dans les listes de résultats de recherche.

La mise en œuvre de la recherche de type Markush dans PATENTSCOPE permet de mettre pour la première fois cette fonction de recherche gratuitement à la disposition des utilisateurs du monde entier et donnera aux universités et aux PME les moyens de mener à bien leurs activités d’innovation, notamment dans le domaine de la médecine pour lutter contre la pandémie actuelle.