Transcription de l’interview vidéo avec Nestle au sujet du système de Madrid

"Nestlé est une société à forte image de marque; ses marques sont un de ses principaux atouts.

Nous possédons plus de 28 marques pesant un milliard ou plus et Nescafé est elle même évaluée à plus de 12 milliards de dollars.

La marque en elle même, si elle est enregistrée sans être utilisée n’a pratiquement aucune valeur. Celle ci provient de l’utilisation du marché, en faisant appel à la publicité et à la communication.

Plus les consommateurs préfèrent faire un choix délibéré concernant une certaine marque, plus cette dernière a de la valeur, ce qui, bien sûr, est très précieux pour l’entreprise.

La sélection de la meilleure voie pour protéger nos marques consiste à nous réunir avec le service commercial pour élaborer des plans de protection. Pour les marques locales, nous choisissons les voies nationales mais pour les projets régionaux ou mondiaux, nous préférons toujours le système d’enregistrement international, c’est à dire le système de Madrid.

Le système de Madrid est très souvent utilisé par Nestlé. Il est économique, comporte un minimum de démarches bureaucratiques et d’obstacles administratifs et permet de se passer de procurations et d’agents. Il est également pratique pour les renouvellements, qui peuvent être effectués au moyen d’un seul enregistrement par voie électronique. Au bout du compte, nous pouvons désigner des pays dans la demande d’enregistrement, ce qui nous fournit une certaine garantie que dans un délai de 12 à 18 mois nous saurons si une demande d’enregistrement dans un pays donné a fait l’objet d’un refus provisoire ou non alors que, par la voie nationale, obtenir la confirmation qu’une demande est en cours d’enregistrement risque de prendre bien plus de temps.

Nous avons fait amplement usage du système de Madrid et souhaitons que davantage de pays rejoignent ce système.

C’est le système de dépôt le plus approprié pour les projets de Nestlé qui concernent plus d’un ou deux pays.

J’encourage toutes les entreprises à utiliser le système de Madrid autant que possible. Il est souple, économique et facile à administrer."