Statistiques de propriété intellectuelle par pays

Côte d'Ivoire

Population (millions d'habitants): 24,29 (2017)

Produit intérieur brut (milliards de dollars É. U.) (dollars constants de 2011 (PPA)): 87,49 (2017)

 

Dépôts (résidents + à l'étranger) et économie

Année

Brevets

Marques

Dessins et modèles industriels

PIB (dollars constants de 2011)

2008

 

 

 

52,11

2009

 

 

 

53,80

2010

 

 

 

54,88

2011

50

 

 

52,48

2012

459

 

 

58,10

2013

 

 

 

63,26

2014

375

 

 

68,82

2015

409

 

 

74,91

2016

273

 

 

81,16

2017

360

 

 

87,49

 

Brevets

Demandes de brevet

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

2

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

3

 

47

2012

53

1

406

2013

 

 

2

2014

22

 

353

2015

24

 

385

2016

16

 

257

2017

21

 

339

Brevets délivrés

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

1

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

 

 

 

2012

 

 

 

2013

 

 

 

2014

22

 

352

2015

19

 

304

2016

13

 

208

2017

26

 

417

Brevets en vigueur

Année

Brevets en vigueur

2008

 

2009

 

2010

 

2011

 

2012

 

2013

 

2014

 

2015

 

2016

 

2017

 

Demandes de modèle d'utilité

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

 

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

 

 

 

2012

 

 

 

2013

 

 

 

2014

 

 

 

2015

 

 

 

2016

 

 

 

2017

 

 

 

 

Marques

Nombre de classes indiquées dans les demandes

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

5

2009

 

 

89

2010

 

 

88

2011

 

 

125

2012

 

 

74

2013

 

 

186

2014

696

 

11 549

2015

754

 

12 082

2016

851

 

14 204

2017

925

 

14 940

Nombre de classes indiquées dans les enregistrements de marques

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

54

2009

 

 

1

2010

 

 

168

2011

 

 

114

2012

 

 

20

2013

 

 

42

2014

3

 

386

2015

 

 

203

2016

 

 

405

2017

748

 

12 267

 

Dessins et modèles industriels

Nombre de dessins ou modèles dans les demandes

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

 

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

101

 

1 515

2012

159

 

2 385

2013

 

 

5

2014

209

 

4 556

2015

131

 

2 098

2016

203

 

3 249

2017

145

 

2 320

Nombre de dessins ou modèles dans les enregistrements

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

 

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

 

 

 

2012

 

 

 

2013

 

 

 

2014

 

 

 

2015

123

 

1 968

2016

211

 

3 387

2017

164

 

2 624

 

Demandes internationales via les traités administrés par l'OMPI

Demandes via les traités administrés par l'OMPI

Année

Le PCT

Madrid

La Haye

2008

 

 

 

2009

 

 

 

2010

1

 

 

2011

2

 

1

2012

1

 

 

2013

2

 

 

2014

2

1

 

2015

2

 

 

2016

2

 

1

2017

2

 

 

Entrées dans la phase nationale du PCT (directes et via l'office régional)

Année

Résidents

Non-résidents

À l'étranger

2008

 

 

 

2009

 

 

 

2010

 

 

 

2011

 

 

 

2012

 

 

1

2013

 

 

2

2014

 

 

352

2015

 

 

 

2016

 

 

 

2017

 

 

 

 

Principaux déposants de demandes selon le PCT

Déposants de demandes selon le PCT

2015

2016

2017

 

Principaux déposants selon le système de Madrid

Déposants selon le système de Madrid

2015

2016

2017

 

Source: Base de données statistiques de l'OMPI. Dernière mise à jour: 12/2018

• Les statistiques sont fondées sur les données recueillies auprès des offices de propriété intellectuelle ou tirées de la base de données de l'OMPI. Les données peuvent être manquantes pour certaines années et certains offices ou peuvent être incomplètes pour certaines origines. Les données relatives à la population et au produit intérieur brut (PIB) proviennent de la Division de statistique de l'ONU et de la Banque mondiale.
• Un dépôt de résident désigne une demande déposée par un ressortissant du pays concerné; un dépôt de non résident désigne une demande déposée par un déposant étranger. Un dépôt à l'étranger désigne une demande déposée par un ressortissant du pays concerné auprès d'un office étranger.
• Lorsqu'un office communique des statistiques sur le nombre total de dépôts sans les ventiler en dépôts de résidents et de non résidents, l'OMPI divise le nombre total de dépôts en fonction de la part rétrospective des dépôts de résidents auprès de cet office.
• Les dépôts et l'économie indiquent les demandes de brevet et d'enregistrement de marques et de dessins et modèles industriels dans le monde provenant des déposants du pays concerné (résidents + étranger).
• Un dépôt auprès de l'Organisation eurasienne des brevets (OEAB), de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), de l'Office Benelux de la propriété intellectuelle (OBPI) ou de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) est traité comme des dépôts multiples à l'étranger dans chaque État membre, alors qu'un dépôt auprès de l'Office européen des brevets (OEB) ou de l'Organisation régionale de la propriété intellectuelle (ARIPO) est comptabilisé comme un dépôt à l'étranger faute d'informations sur les désignations.
• la Côte d'Ivoire est membre de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). Les dépôts de demandes de brevet auprès de l'OAPI effectués par des résidents de ce pays sont considérés comme des dépôts de résidents et des dépôts étrangers via l'office régional.
• Nombre de classes dans une demande: Nombre de classes indiquées dans une demande d'enregistrement de marque. Dans le cadre du système international et dans certains offices nationaux et régionaux, un déposant peut déposer une demande d'enregistrement de marque indiquant l'une ou plusieurs des 45 classes de produits et de services définies dans la classification de Nice. Les offices sont dotés d'un système de dépôt de demandes monoclasses ou multiclasses. Par exemple, les offices des États Unis d'Amérique, du Japon et de la République de Corée, ainsi que de nombreux offices européens, se sont dotés de systèmes de dépôt de demandes multiclasses. Les offices du Brésil, de la Malaisie et du Mexique utilisent des systèmes monoclasses, ce qui oblige le déposant sollicitant la protection de sa marque à déposer une demande distincte pour chaque classe. Pour bien rendre compte des différences entre les offices quant au nombre de demandes, il est utile de comparer le nombre de classes que contiennent leurs demandes et enregistrements respectifs.
• Nombre de dessins et modèles continues dans une demande d'enregistrement de dessin ou modèle industriel: Nombre de dessins et modèles contenus dans une demande d'enregistrement de dessin ou modèle industriel. Le système de La Haye concernant l'enregistrement international des dessins et modèles industriels permet aux déposants de faire protéger jusqu'à 100 dessins et modèles industriels pour des produits appartenant à une seule et même classe en déposant une seule demande. Certains offices nationaux ou régionaux de propriété intellectuelle autorisent ainsi les demandes à contenir plus d'un dessin ou modèle pour le même produit ou au sein de la même classe, alors que d'autres n'autorisent qu'un seul dessin ou modèle par demande. Pour bien rendre compte des différences entre les offices quant au nombre de demandes, il est utile de comparer le nombre de dessins et modèles que contiennent leurs demandes et enregistrements respectifs.
• Coordonnées : Division de l'économie et des statistiques, OMPI. Tél. : +41-22-338-91-11, mél. : Ipstats.mail@wipo.int.