La beauté de Saïgon exportée

  • Nom: Saigon Cosmetics Corporation
  • Pays / Territoire: Viet Nam
  • Droit(s) de P.I.: Marques
  • Date de publication: 29 juillet 2009
  • Dernière mise à jour: 25 août 2021

Généralités


La SCC est le plus grand fabricant de parfums, produits cosmétiques et articles de toilette au Viet Nam (Photo : Saigon Cosmetics Corporation)

Saigon Cosmetics Corporation (SCC) est une entreprise vietnamienne située à Ho Chi Minh Ville et spécialisée dans la production et la distribution de parfums, produits cosmétiques et articles de toilette. Depuis 2000, cette entreprise, autrefois publique, est une société par actions.

Gestion de la propriété intellectuelle

La reconnaissance du produit et la fidélité d’une vaste clientèle sont des facteurs indispensables pour la réussite sur le marché hautement compétitif des cosmétiques. Les directeurs de la SCC accordent un intérêt particulier aux questions relatives à la propriété intellectuelle et ont élaboré une stratégie pour s’efforcer de retirer les fruits d’une utilisation efficace de leurs actifs en matière de propriété intellectuelle.

En faisant appel à des conseillers compétents en propriété intellectuelle au Viet Nam et à l’étranger, la SCC a assuré la protection de ses actifs de propriété intellectuelle avant de lancer ses produits sur le marché. Par conséquent, la SCC possède actuellement plus de 200 marques et dessins et modèles industriels, dont une grande partie à l’échelle internationale. La SCC est également activement engagée dans des procédures de concession de licences; elle concède à la fois ses propres droits de propriété intellectuelle sous licence et obtient des licences d’exploitation de droits de propriété intellectuelle d’entreprises étrangères.


Le flacon du parfum Miss Saigon® Elegance premium a la forme d’une femme vietnamienne en robe longue traditionnelle portant un chapeau de feuilles (Photo : Saigon Cosmetics Corporation)

Marques et atteinte aux droits de propriété intellectuelle

La SCC a enregistré quelques unes de ses marques dans le cadre du Système de Madrid concernant l’enregistrement international des marques. En particulier, Miss Saigon®, l’une des marques phares de la SCC, a été enregistrée dans plusieurs pays par le biais du Système de Madrid. Toutes les marques de la SCC, y compris Anderman, Cindy, DeAndre, Essy, Fantasy et Jackson, s’adressent à des consommateurs précis.

Plusieurs particuliers et entreprises ont tenté d’exploiter gratuitement les marques de la SCC en commettant un certain nombre d’atteintes à ses droits de propriété intellectuelle. Des problèmes de ce type existent tant sur les marchés nationaux que sur les marchés étrangers, et la SCC a parfois éprouvé de réelles difficultés à faire respecter ses droits de propriété intellectuelle.

Pour faire face à ces violations, la SCC s’efforce d’obtenir des conseils juridiques des offices de propriété intellectuelle et de professionnels en la matière, avant de déterminer les mesures à prendre en tenant compte des probabilités de résultats favorables, des coûts escomptés aux fins du respect de ses droits de propriété intellectuelle, de la compensation éventuelle ainsi que d’autres répercussions sur les consommateurs et sur les marchés.

La SCC recommande aux entreprises de mettre au point des stratégies bien planifiées en matière de création de marques et pour faire face aux violations des droits de propriété intellectuelle, et de consacrer des ressources suffisantes à la protection des actifs de propriété intellectuelle contre toute violation possible. En cas de violation, les entreprises touchées devraient étudier les avantages et les inconvénients des différents moyens qui leur permettraient de résoudre le problème en temps utile, de façon rentable et dans l’intérêt de l’entreprise.

La SCC a pris des mesures concrètes pour faire face à des violations de droits de propriété intellectuelle, notamment en adressant des avertissements officiels aux magasins mettant en vente des produits contrefaits, en tenant les consommateurs informés de ces violations, en adaptant les étiquettes figurant sur ses produits de façon à faciliter l’identification du produit d’origine, en renforçant la commercialisation ou les promotions afin de faire connaître la marque ou de fidéliser la clientèle et en ayant recours à des procédures administratives et juridiques.

Concession de licences, franchisage et partenariats

Outre la fabrication de ses propres produits cosmétiques, la SCC a conclu des accords de licence, de franchise et de fabrication contractuelle avec des entreprises locales et étrangères renommées. Elle a conclu un accord de franchise avec Walt Disney™ Company concernant la production et la distribution au Viet Nam du parfum Walt Disney, un produit représentant des personnages connus de Disney, tels que Blanche neige, la Petite sirène et Mickey Mouse™, qui ont beaucoup de succès auprès des jeunes consommateurs. La société a également collaboré avec l’entreprise française de produits cosmétiques de luxe, “Laura Beaumont”, en lançant une nouvelle marque de parfum naturel, “Aroma Link”. En outre, la SCC fournit des articles de toilette, dans le cadre d’accords de fabrication contractuelle, aux supermarchés METRO Cash & Carry et Big C.

En 2007, la SCC a lancé le premier parfum des célébrités au Viet Nam (mytime™), en collaboration avec My Tam, célèbre chanteur de pop vietnamien. La SCC est le fabricant et le distributeur exclusif de tous les produits mytime, y compris du nouveau gel douche commercialisé en 2009, au Viet Nam et sur les marchés étrangers. Par ailleurs, la SCC a conclu avec l’entreprise Liz Claiborne Cosmetics, située aux États Unis d’Amérique, un accord de coopération stratégique à long terme établissant un appui mutuel entre les deux entreprises en matière d’approvisionnement en matériel, de techniques de fabrication et d’assurance qualité. La SCC affirme que sans sa détermination à protéger la propriété intellectuelle, il lui aurait été “difficile de conclure des accords de licence, de franchise et de fabrication contractuelle avec ces partenaires prestigieux”.

Résultats commerciaux


Usine de la SCC dans la zone industrielle de Cat Lai II, Ho Chi Minh Ville (Photo : Saigon Cosmetics Corporation)

Saigon Cosmetics Corporation est le plus grand fabricant de produits cosmétiques, parfums et détergents au Viet Nam. L’entreprise compte plus de 300 employés, dont plus de 100 ingénieurs et spécialistes. Au Viet Nam, ses produits sont distribués par des moyens tant traditionnels que modernes, ainsi que par sa propre chaîne de distribution connue sous la marque “SC Perfume”. Les produits de la SCC sont exportés vers plus de 20 pays, dont l’Angola, le Cambodge, la Chine, le Japon, le Myanmar, la Russie, l’Afrique du Sud, les Philippines et les États Unis d’Amérique. Les recettes d’exportation représentent environ 40% du chiffre d’affaires total de l’entreprise.

Depuis 2004, la SCC exerce ses activités dans une nouvelle usine de 17 000 m2 à la pointe de la technologie, située dans la zone industrielle de Cat Lai II à Ho Chi Minh Ville. Tous les produits de la SCC font l’objet d’un contrôle de qualité strict, conformément aux normes ISO 9001 :2000, afin d’assurer la meilleure qualité possible et le niveau de sécurité le plus élevé.

La SCC a obtenu un grand nombre de titres honorifiques et de prix pour ses réalisations, notamment le titre de “meilleure marque vietnamienne dans l’industrie cosmétique”, qui lui a été attribué par les lecteurs du journal Viet Namnet; le titre de “marque préférée des Vietnamiens”, selon la revue Saigon Businessmen; et la “Coupe d’or du développement communautaire”. En 2007, la SCC a remporté le Trophée des entreprises innovantes de l’OMPI pour avoir activement utilisé le système de la propriété intellectuelle dans ses travaux de recherche développement et dans sa production, ainsi que dans ses activités commerciales. En 2009, les produits de la SCC ont remporté le “prix des produits vietnamiens de bonne qualité” grâce à une enquête fondée sur l’opinion des consommateurs (organisée par la revue Saigon Marketing), pour la treizième fois consécutive.

Occuper la première place sur le marché grâce à une stratégie de propriété intellectuelle cohérente

La prise de conscience précoce de la nécessité d’utiliser efficacement le système de la propriété intellectuelle a joué un rôle clé dans la réussite de la SCC : “Si nous n’avions pas investi dans la protection de nos actifs de propriété intellectuelle, il aurait été bien plus facile pour les contrefacteurs de tirer profit de l’ingéniosité, de la créativité et de la réputation de la société, ce qui aurait compromis, voire empêché, son accession au premier rang des fabricants de cosmétiques au Viet Nam”, ont déclaré les directeurs de la SCC.