Les débuts d’une jeune entreprise au Pakistan

  • Nom: Eyedeus Labs Pvt Ltd
  • Pays / Territoire: Pakistan
  • Droit(s) de P.I.: Brevets, Droits d'auteur et droits connexes
  • Date de publication: 28 février 2014
  • Dernière mise à jour: 12 septembre 2014

Eyedeus Labs Pvt Limited (Eyedeus), Pakistan

Avec près de deux tiers de sa population âgée de moins de 30 ans et un accès à l’Internet progressant d’année en année, le Pakistan constitue un marché sain et en pleine croissance pour les technologies en ligne et pour les téléphones intelligents (selon Ansr.io, 2013).

Tirant profit de ces conditions démographiques et de cette situation économique relativement nouvelle, Eyedeus Labs Pvt Limited (Eyedeus) est une entreprise née de la recherche universitaire, établie à Lahore, capitale de la province pakistanaise du Pendjab.

Groopic est une application photo pour téléphones intelligents (photo : Eyedeus).

Fondée en 2012, cette petite et moyenne entreprise (PME) met au point des techniques de vision par ordinateur – notamment des applications – pour téléphones portables et ordinateurs de bureau.

Groopic, peut-être la marque la plus connue de cette entreprise, est une application photo pour téléphones intelligents, qui voit non seulement sa technologie faire l’objet d’une demande de brevet, mais qui a également propulsé la PME sur la scène nationale et internationale.

Avec Groopic et d’autres produits en cours de développement, Eyedeus est devenue une entreprise dynamique disposant d’une solide stratégie de création de marques, de partenariat et de commercialisation. Depuis 2014, cette PME collectionne les distinctions, mettant au point de nouvelles technologies pour une génération jeune et rompue à l’Internet.

Invention

Produit phare d’Eyedeus, Groopic permet de créer une seule image à partir de deux photos. Pour prendre une photographie de groupe, par exemple, le photographe pourra changer de place avec un membre du groupe qui prendra ensuite une deuxième photo.

Groopic réunit et fusionne deux images en une seule (photo : Eyedeus).

Groopic assemble instantanément les deux photographies et en crée une seule contenant le groupe en entier – y compris le premier photographe.

Comme le dit une campagne de publicité de l’entreprise : “Prenez une photo. Changez de photographe et prenez la deuxième [photo]. Indiquez la [position des] photographes et Groopic fait le reste.”

Création de marques, commercialisation et partenariat

Avec Groopic, qui ouvre la voie à son entrée sur le marché, Eyedeus a élaboré une solide stratégie de création de marques et de commercialisation.

De cette manière, cette jeune entreprise a pu se développer dans le créneau national et international des techniques de vision par ordinateur – en particulier dans le domaine des plates-formes mobiles et fixes.

Pour faciliter son entrée sur le marché, l’entreprise a utilisé le modèle du produit minimum viable – une stratégie de mise au point de produits et de commercialisation populaire auprès des jeunes entreprises qui n’ont pas encore de revenus et qui disposent d’un produit solide mais incomplet, comme Groopic.

Indiquez la position du photographe et Groopic fera le reste (photo : Eyedeus).

Grâce à ce modèle, qui permet de lancer sur le marché un produit opérationnel doté de fonctionnalités minimales (par exemple avec des versions bêta sur l’Internet), des entreprises comme Eyedeus reçoivent de précieuses observations dès les premières étapes de la mise au point d’un produit, et ce à moindre coût.

L’application Groopic avait été lancée en tant que produit minimum viable sur des plates-formes de téléchargement d’applications au Pakistan et dans d’autres pays dont les conditions économiques et le profil des utilisateurs de l’Internet sont similaires (le pays a un PIB par habitant d’environ 3000 dollars É.-U. et compte quelque 30 millions d’utilisateurs de l’Internet).

Comme l’a déclaré un porte-parole de l’entreprise : “[n]ous avons lancé en douceur le produit minimum viable [de Groopic sur les plates-formes de téléchargement d’applications] dans des pays plus petits [...] et nous avons reçu d’excellentes critiques. [Le lancement] nous a permis de renforcer le produit. En fait, les réactions ont été extrêmement positives dès le début du projet”.

La population pakistanaise, en grande partie jeune, a sans conteste développé un appétit grandissant pour les technologies mobiles liées à l’Internet; de fait, la moitié des utilisateurs du pays accède à l’Internet grâce à des téléphones portables (en 2013).

De jeunes entreprises comme Eyedeus ont conçu des produits qui tirent profit de ces conditions démographiques et économiques nouvelles – grâce au lancement du produit minimum viable, l’entreprise a reçu des commentaires de plus de 7000 utilisateurs bêta de Groopic, y compris des spécialistes du domaine.

En plus d’utiliser le modèle du produit minimum viable, la PME crée des produits avec une interface utilisateur naturelle (natural user interface, NUI) – à savoir une interface non apparente pour l’utilisateur mais relativement facile à maîtriser dans le cadre de l’utilisation normale d’un appareil ou d’une application.

Avec Groopic, tout le monde apparaît sur la photo (photo : Eyedeus).

Se fondant sur ces interfaces, Groopic fait plus que d’assembler deux images; l’application reconnaît des détails comme les vêtements portés par les personnes photographiées et analyse également les silhouettes et la forme des visages.

Avec ces fonctionnalités spécifiques et très précises, un utilisateur peut manipuler une image fixe en temps réel – en changeant par exemple la couleur des vêtements d’une personne.

En parallèle à Groopic, Eyedeus met au point tout un éventail de techniques de vision par ordinateur utilisant une interface utilisateur naturelle – comme Trying Facewear : une technologie de réalité augmentée des mouvements du visage qui intègre des images, par exemple un tatouage, à un visage en mouvement – ce qui permet aux utilisateurs d’interagir avec leur téléphone portable ou leur ordinateur de bureau de manière ludique et très interactive.

Comme l’a déclaré un porte-parole de l’entreprise : “Avec nos techniques de vision par ordinateur, nous voulons combler l’écart entre la recherche en matière de vision et les entreprises du secteur et, dans un même temps, redéfinir la manière dont les personnes interagissent avec les téléphones intelligents et les appareils photo”.

Avec un portefeuille croissant de produits à gérer, Eyedeus a tiré profit des avantages offerts par les outils de commercialisation basés sur l’Internet pour renforcer son identité de marque et séduire autant de clients que possible dans le monde entier – en particulier les utilisateurs âgés de 18 à 34 ans.

Suite au lancement de Groopic, l’entreprise s’est tournée vers les blogs en ligne portant sur le sujet pour susciter l’intérêt des marchés. Peu coûteuse mais très efficace, cette stratégie de commercialisation a fait connaître l’application aux entreprises spécialisées dans les technologies et aux utilisateurs du monde entier.

Eyedeus a également maintenu sa présence sur l’Internet (en plus des sites Web d’Eyedeus et de Groopic) à travers les sites Web des médias sociaux très fréquentés comme Facebook et Twitter – en 2014, Groopic comptait plus de 5000 “J’aime” sur Facebook et des centaines d’abonnés sur Twitter.

Eyedeus tire profit d’une nouvelle économie fondée sur l’Internet et les téléphones portables (photo : Eyedeus).

La même année, Groopic a été commercialisée en plus de 10 langues grâce à des logiciels de distribution basés sur l’Internet, tels qu’iTunesTM et App StoreTM, tous deux géré par Apple Inc. (Apple), un fabriquant de matériel informatique et d’appareils de télécommunication présent dans le monde entier.

En outre, l’application photo est compatible avec de nombreuses plates-formes (comme l’iPhone créé par Apple) et de nombreux systèmes d’exploitation de téléphones intelligents (y compris Apple’s iOS et Android, détenus par Google, une société multinationale).

Recherche-développement

Eyedeus a été créée conjointement par cinq étudiants et chercheurs – Ali Rehan, Aamer Zaheer, Abdul Rehman, Murtaza Taj et Faraz Hassan. Hormis M. Hassan, ces membres fondateurs étaient tous issus du laboratoire de vision par ordinateur de l’Université de science de la gestion de Lahore (Pakistan) (Lahore University of Management Science).

Disposant à eux cinq de près de vingt ans d’expérience, les fondateurs de la PME ont souhaité mettre leurs compétences au service de la réalité augmentée – qui comprend la recherche-développement dans le domaine des interfaces utilisateur naturelles et qui tend à faire disparaître les frontières entre la réalité virtuelle et le monde réel.

En effet, en parallèle à Groopic, les entrepreneurs ont mené des activités de recherche-développement sur des prototypes d’interfaces naturelles destinées à l’industrie des jeux vidéo. Les chercheurs ont par exemple testé leur technologie de mouvements du visage sur le jeu pour téléphones portables “Whacksy Taxi”, créé par Mindstorm Studios, une entreprise de conception de jeux établie à Lahore.

La PME développe des techniques de vision par ordinateur utilisant une interface utilisateur naturelle (photo : Eyedeus).

Par ailleurs, la recherche-développement d’Eyedeus a bénéficié de collaborations avec des partenaires clés du domaine. La PME a par exemple décroché une place chez Plan 9 – une pépinière d’entrepreneurs à Lahore (Pakistan).

Créé par le gouvernement, Plan 9 a conseillé les fondateurs d’Eyedeus sur des aspects fondamentaux du développement des affaires comme la commercialisation, la conception de produits et la stratégie de réseautage; de fait, la PME était la première entreprise pakistanaise active dans le domaine de la technologie à participer à ce programme.

Après avoir achevé le programme de parrainage de Plan 9, Eyedeus a obtenu en 2013 une place chez BlackBox Connect (BlackBox) – pépinière et accélérateur d’entreprises américains soutenu par Google for Entrepreneurs (faisant partie du réseau de soutien aux innovateurs de Google).

Grâce au soutien stratégique de BlackBox (comprenant des pairs, des conseillers et des partenaires commerciaux potentiels ainsi que des investisseurs issus de divers domaines et secteurs), la PME a pu obtenir des financements et étendre sa présence sur le marché.

La stratégie de recherche d’Eyedeus a également bénéficié du soutien de l’Arfa Software Technology Park, un parc des technologies de l’information à Lahore (Pakistan), où la PME a pu disposer gratuitement de bureaux et d’espace pour la recherche-développement.

Depuis 2014, en travaillant avec le soutien du gouvernement et de partenaires du domaine, Eyedeus tente de collaborer avec des acteurs principaux du secteur comme Samsung et Huawei Technologies Co. Ltd., deux multinationales.

Brevets, noms de domaine et droit d’auteur

Eyedeus crée aussi des techniques de vision par ordinateur de reconstruction monoculaire 3D (photo : Eyedeus).

Eyedeus est pleinement consciente des avantages qui peuvent découler de la protection des actifs de propriété intellectuelle – notamment pour obtenir le soutien d’investisseurs importants et pour s’implanter en toute confiance sur de nouveaux marchés. À cette fin, l’entreprise s’est appuyée sur le système de la propriété intellectuelle.

Au début de son développement, la PME a déposé une demande de brevet pour la technologie d’imagerie photographique sur laquelle repose l’application Groopic.
La demande de brevet – en instance depuis février 2014 – a été déposée auprès de l’Office des brevets et des marques des États-Unis d’Amérique (2013) et de l’Organisation de la propriété intellectuelle du Pakistan (2013).

Outre la demande de brevet, la PME a revendiqué des droits d’auteur sur son logiciel et son portefeuille d’actifs de propriété intellectuelle – notamment sur ses sites Web officiels et ses noms de domaine (Eyedeus.com et Groopic.com sont tous deux des noms de domaine enregistrés).

Avec un brevet en instance, Eyedeus s’est lancée avec assurance dans des collaborations tout en commercialisant son application phare dans le monde entier.

Résultats commerciaux

Quelques années après sa création, Eyedeus fait une entrée fracassante dans le monde des technologies fondées sur l’Internet et des techniques de vision par ordinateur pour les appareils portables et les ordinateurs de bureau. Ce faisant, la PME et son application susceptible de changer la donne connaissent le succès commercial et remportent des prix.

Eyedeus a par exemple remporté le Best Start Award (prix du meilleur départ) décerné lors du Start-UP Weekend, une manifestation organisée à Lahore (Pakistan) par des entreprises du domaine. Qui plus est, un des membres fondateurs de la PME a été choisi en tant qu’ambassadeur de Plan 9 et de BlackBox – une fonction de conseiller pour les futurs candidats des deux programmes.

Eyedeus connaît le succès et remporte des prix (photo : Eyedeus).

Outre les prix et la reconnaissance par les pairs, l’application photo a reçu d’excellentes critiques de nombreux spécialistes du domaine, y compris de la CNET – une entreprise américaine de renommée mondiale qui émet des rapports et publie des documents sur les technologies. Selon une publication de la CNET, Groopic est “un outil incontournable pour intégrer le photographe dans une photo de groupe”.

Depuis 2014, Groopic compte plus de 300 000 utilisateurs. De fait, le lancement de l’application (fin janvier 2014) a remporté un franc succès avec 150 000 nouveaux utilisateurs (sur les plates-formes iOS et Android) en moins d’un mois.

À la même période, la dernière version de l’application photo (version 1.3) était rendue disponible sur plusieurs plates-formes de commerce électronique et sur des téléphones intelligents – notamment sur iTunes et Android, respectivement.

Eyedeus dispose par ailleurs d’un comité consultatif comprenant Shehryar Hydri (chef des opérations de Trango Interactive, une entreprise fabriquant des jeux vidéo, et directeur de Scrybe, une entreprise active dans le domaine de la technologie) ainsi que Fadi Bashara (fondateur de BlackBox).

Eyedeus a également été enregistrée sous le nom de Groopic Inc. dans l’état américain du Delaware, qui a la réputation d’offrir des conditions favorables aux entreprises. Le bureau établi aux États-Unis d’Amérique se charge actuellement des possibilités de développement des opérations commerciales avec des clients internationaux.

Dites Cheese!

Avec l’avènement de l’Internet et des technologies pour téléphones intelligents, les entrepreneurs du monde entier commencent à prendre conscience des possibilités inédites offertes par le nouveau marché des consommateurs rompus à la technologie. Eyedeus tient à montrer comment une PME d’un pays à faible revenu mais ayant de grandes ambitions peut retirer des avantages économiques de ses actifs de propriété intellectuelle afin de rivaliser et de collaborer avec des géants de la technologie de pays hautement industrialisés.

Cette étude de cas se fonde sur des informations provenant de: