À la santé d’un grand succès

  • Nom: Dark Star Brewing Company Limited
  • Pays / Territoire: Royaume-Uni
  • Droit(s) de P.I.:
  • Date de publication: 11 juin 2011
  • Dernière mise à jour: 6 mars 2015

Généralités


Une chope de bière Dark Star (photo : David Blaikie)

La Dark Star Brewing Company (Brasserie Dark Star) a été créée en 1994 dans la cave du pub Evening Star à Brighton, en Angleterre. Fondée par Rob Jones, Peter Halliday et Peter Skinner, l’entreprise a fait depuis les gros titres des médias pour ses qualités d’innovation et de dynamisme dans le secteur brassicole du Royaume-Uni. Riches au départ uniquement de leur passion et d’équipements artisanaux, les associés ont mis sur pied une brasserie remportant des prix et dotée de marques ayant un énorme succès.

Commercialisation et partenariats

En 1987, une brune amère mise au point par Rob Jones quand il travaillait à la Brasserie Pitfield a été élue meilleure bière de Grande-Bretagne, “Champion Beer”. Sept ans plus tard, lors de la création de la brasserie Dark Stark, la bière de M. Jones était l’un de ses premiers produits et la marque la plus vendue de la brasserie.

En 2001, Dark Star a investi 250 000 de livres sterling dans un nouveau site de production de 1500 m2, conçu spécifiquement à cette fin et doté d’équipements de pointe, dans le but d’accroître la production et d’élargir la gamme de bières proposées. L’entreprise cherchait également des moyens pour répondre à la demande toujours croissante de bière Dark Star.

Grâce à des équipements en acier inoxydable et des indicateurs de température informatisés fabriqués en Hongrie, l’entreprise a quadruplé sa production et s’est trouvée en mesure de proposer une large palette de bières répondant à une variété de goûts. “Toute notre stratégie consiste à créer des produits pour les véritables amateurs de bière qui aiment la variété. Pour ce faire, nous avons mis en place un site de production qui ressemble à ceux que vous trouvez en Europe”, déclare un porte-parole de la société.

Ainsi dotée de son propre site, Dark Star disposait désormais de la flexibilité nécessaire pour traiter une grande variété de malt sur place, dont le malt Munich fumé (utilisé pour les bières allemandes de type “lager”) et les malts tchèques “lager”. “Nous avons une procédure à quatre réservoirs et nous faisons également le broyage désormais, ce qui nous permet de fabriquer des bières blanches troubles également. Le plus important, c’est la flexibilité”, précise le porte-parole de l’entreprise.

Afin de créer de nouveaux produits et de toucher de nouveaux clients, la brasserie a mis en place des collaborations avec des partenaires industriels. Ainsi, Dark Star et The Kernel Brewery (The Kernel) de Londres (Royaume-Uni) se sont associées pour produire ensemble une nouvelle bière l’Imperial Märzen. Celle-si se compose d’un mélange, notamment, de Pilsner (une blonde pâle avec un bel arôme de houblon), Munich (une lager brune au goût marqué de malt), et de malt Cara doré, de houblons (plantes stabilisatrices utilisées pour la fabrication de la bière), notamment le Centennial et le Motueka (houblon cultivé en Nouvelle-Zélande). Fabriquée et mise en bouteille sur le site de “The Kernel”, l’Imperial Märzen s’est avérée être une formule gagnante pour les deux entreprises et elle a contribué à accroître et à élargir la clientèle.


La marque déposée Natural Blonde (image : dépôt UKIPO)

Suite à des investissements dans de nouveaux équipements et à des collaborations avec des partenaires industriels, Dark Star est devenue, depuis 2010, la deuxième brasserie du Sussex (Royaume-Uni). Elle a élargi la commercialisation de ses bières grâce à une liste croissante de pubs et bars jumelés (dont le Stand Up Inn et The Duke of Wellington, tous deux au Royaume-Uni) et à des partenariats avec des acteurs industriels comme The Kernel.

Création de marques

Dark Star a mis à profit ses capacités de production accrues en mettant au point et en commercialisant un vaste éventail de marques de bières afin de répondre à une demande apparemment insatiable des consommateurs. L’entreprise propose plus d’une vingtaine de bières et sa variété de styles et de saveurs est très appréciée par une nouvelle génération de consommateurs.

Dark Star ne se borne pas à créer de nouvelles marques; elle relance aussi des bières oubliées, avec sa gamme de bières traditionnelles, dont des Porters (bières de malt foncées) et des bières épicées. L’entreprise anticipe les tendances du marché en changeant certaines de ses marques tous les ans, voire même en envisageant des concepts entièrement différents, comme les bières aux fruits.

La brasserie sert toujours six bières (Dark Star Original, Dark Star Hophead et Dark Star Partridge Best Bitter, par exemple) et alterne parmi ses autres marques, en fonction notamment des saisons (des bières fortes et brunes comme Winter Meltdown l’hiver; des bières légères, douces et fruitées comme Sun Burst l’été). Elle met au point aussi des “bières du mois” qui font souvent partie des grands succès de vente de Dark Star.

Les marques figurant parmi les meilleures ventes comprennent notamment Espresso (une bière noire brassée avec du café), SaisonUnder (au goût “européen”) et de véritables Ales (bières fabriquées avec des ingrédients naturels et sans conservateurs), dont Old Chestnut, American Pale Ale, et Summer Meltdown.

La création de marques nouvelles et novatrices permet à Dark Star de garder son avantage concurrentiel dans un secteur en mutation rapide et de répondre à la demande des consommateurs. “Dans notre marché, les passionnés recherchent la nouveauté et la variété. Ils sont attirés par l’idée d’une nouvelle bière qu’il faut goûter vite parce qu’elle disparaîtra”, disent les représentants de l’entreprise.

Marques

La brasserie a pleinement conscience de la nécessité d’enregistrer ses marques pour les protéger et pour ouvrir la voie à de nouvelles possibilités commerciales. Ainsi, en 1992, une demande a été déposée pour Dark Star auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni (UKIPO). Souhaitant sauvegarder ses droits d’expansion dans d’autres pays de l’Union européenne tout en protégeant sa propriété intellectuelle, l’entreprise a enregistré la même année la marque Dark Star auprès de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur européen (OHMI).

L’entreprise a aussi déposé des marques commerciales pour ses produits de marques populaires, dont Natural Blond™, Spiced Vice™, et Natural Blonde™ auprès de l’Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni (UKIPO) et de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur européen (OHMI).


La marque déposée Dark Star (image : dépôt UKIPO)

Résultats commerciaux

Grâce à ses produits de marque appréciés du public et protégés par des marques déposées, l’entreprise a connu une forte croissance, a attiré de nouveaux consommateurs et est devenue un acteur reconnu du secteur brassicole britannique. Signe de son succès, en 2009 la bière Dark Star American Pale Ale (APA) a été élue “meilleure Ale blonde” lors du Grand festival de la bière britannique et le magazine Beers of the World a décerné la médaille de la “meilleure bière de spécialité mondiale “à la Dark Star Espresso à l’occasion du World Beer Awards, le concours mondial qu’elle organise.

Outre les prix remportés, la brasserie a accru sa capacité de production et son chiffre d’affaires de façon considérable. Toujours en 2009, Dark Star a produit un million de litres de bière et son chiffre d’affaires a progressé de 25%, s’élevant à plus de 2,5 millions de livres sterling.

Tout en augmentant sa production et ses ventes, l’entreprise continue de diversifier ses marques et d’étendre le réseau de bars où ses bières sont distribuées. En 2011, elle a remporté plusieurs autres prix, dont des médailles d’or pour la Dark Star Imperial, la Dark Star Triple et la Dark Star Hophead, et elle vendait ses bières dans trois pubs, The Evening Star à Brighton, The Duke of Wellington à Shoreham et The Stand Up Inn à Lindfield (Royaume-Uni).

À la vôtre!

Dark Star a été créée suite à une conversation entre amis autour de quelques bières. Après des années d’engagement et de travail inlassable conforté par des décisions intelligentes, l’entreprise a mis en place une succession de marques nouvelles bien exploitées financièrement et protégées par des marques déposées.