La transparence du béton

Nom:LiTraCon Bt.
Pays / Territoire:la Hongrie
Droit(s) de P.I.:Brevets, Marques
Date de publication:31 août 2010
Dernière mise à jour:16 septembre 2015


Béton transparent (photo : Litracon)

Généralités

Avec une production annuelle dépassant sept milliards de mètres cubes, le béton est l’un des matériaux de construction les plus répandus dans le monde. Il résiste à l’épreuve du temps et représente un secteur multimillionnaire offrant des millions d’emplois dans le monde. Cependant, ses capacités d’adaptation et sa “cote de popularité” ne parviennent pas à gommer sa réputation d’inesthétique. Des expressions courantes telles que “jungle de béton” n’arrangent rien à sa réputation d’inesthétique. Toutefois, dans une petite ville du sud de la Hongrie, un jeune architecte conteste ces perspectives négatives. En 2001, Áron Losonczi, associant son inspiration artistique à son sens de l’innovation technique et à son esprit d’entreprise, crée des blocs de béton translucide, transformant ainsi une masse grise solide en une paroi lumineuse animée par des ombres. En 2004, M. Losonczi a créé la LiTraCon Bt. (Litracon) pour commercialiser son invention translucide.

Invention

C’est en se promenant dans sa ville natale de Csongrád (Hongrie) que M. Losonczi a remarqué une œuvre d’art faite de grands blocs de verre et de béton ordinaire, conférant à cette œuvre des propriétés translucides. Il a alors eu l’idée d’associer ces deux matériaux pour créer un type de béton translucide présentant les mêmes force, durabilité et texture que les mélanges de béton traditionnels. L’invention de M. Losonczi, au lieu d’utiliser de grands blocs de verre, utilise des milliers de fibres de verre mélangées à du béton fin. Ces fibres forment une matrice, alignées parallèlement les unes aux autres entre les deux surfaces principales de chaque bloc.
Assez étonnement, ce mélange devient translucide dès que seulement 4% de son volume est constitué de fibres de verre. Pour cette raison et parce qu’elles sont de petite taille, elles se fondent dans le béton pour faire partie intégrante de sa structure mais sont invisibles à la surface. Le résultat obtenu a l’apparence, la consistance et les propriétés du béton pur mais offre des jeux de lumière, analogues à l’effet que produisent les panneaux coulissants japonais en papier de riz. Les ombres apparaissent très nettement et la lumière traversant les blocs n’en modifie pas la couleur d’origine. Ces blocs peuvent être utilisés dans une isolation thermique ou servir à construire des structures de quelques mètres d’épaisseur sans perte de lumière et peuvent être fabriqués dans des tailles et des formes différentes. M. Losonczi a donné à son invention le nom de LiTraCon, abréviation de “Light-Transmitting Concret”.


Litracon permet à la lumière naturelle de traverser des zones d’ombre en les illuminant (photo : Litracon)

Recherche-développement

Alors qu’il poursuivait des études universitaires supérieures d’architecture à la faculté des beaux-arts de l’Université royale à Stockholm (Suède) de 2001 à 2003, M. Losonczi a commencé à travailler en collaboration avec des scientifiques de l’Université de technologie et d’économie de Budapest à la mise au point d’un prototype de ciment translucide. De retour à Csongrád, M. Losonczi termina à la main son premier prototype qu’il commença à exhiber dans les différentes expositions de design en Europe. Le prototype retint rapidement l’attention des médias et de cabinets d’architecte réputés, amenant M. Losonczi à axer ses activités de recherche-développement (R D) sur l’amélioration du produit et le développement des capacités de production. Le produit ainsi mis au point pouvait être utilisé pour des murs intérieurs ou extérieurs, des revêtements lumineux ou des projets artistiques ou de design.

En tant qu’entreprise, Litracon ne s’est pas contenté de ce premier succès de recherche-développement mais a continué à chercher des moyens de mettre au point de nouveaux produits et d’apporter des améliorations à ceux qui existent. En 2009, l’entreprise a mis au point les panneaux LiTraCon pXL, nouveau type de béton translucide utilisant une unité circulaire de plastique spécial pour la translucidité au lieu de fibres en verre. Les unités de plastique tachetées sont disposées à la surface des panneaux d’une manière analogue à des pixels sur un écran LCD. Moulées, polies et lavées, elles contiennent aussi 4% de matériel autre que du béton qui crée cette translucidité et sont plus faciles à fabriquer que le LiTraCon. Cela signifie qu’ils peuvent être vendus à un prix inférieur et qu’ils ont les qualités requises pour être utilisés dans toutes sortes d’applications. Ces panneaux sont aussi solides que les panneaux de béton traditionnels, peuvent être installés facilement et les points peuvent être disposés comme on le souhaite. Il est par conséquent facile de créer des modèles artistiques, des logos ou du texte en accompagnement. La technique LiTraCon pXL peut aussi être utilisée pour créer, en plus des panneaux plats, des objets en trois dimensions. En mai 2010, cette technique a été pour la première fois utilisée sur une statue en plein air à Szeged (Hongrie).


Technique pXL brevetée de Litracon (photo : Litracon)

Brevets et marques

En 2003, M. Losonczi a déposé une demande internationale de brevet pour son innovation LiTraCon dans le cadre du système international selon le Traité de coopération en matière de brevets (PCT). Le brevet a été délivré par l’Office européen des brevets (OEB) en 2009. Cette même année, M. Losonczi a aussi déposé une autre demande selon le PCT pour sa technique LiTraCon pXL.

Sachant combien il est important de faire breveter sa marque, M. Losonczi a fait enregistrer une marque pour le nom LiTraCon auprès de l’Office de l’harmonisation dans le marché intérieur (marques, dessins et modèles) (OHIM) en 2006.

Commercialisation

Litracon a été créé pour commercialiser le béton translucide de M. Losonczi, sous le nom de LiTraCon. Cette entreprise produit et commercialise actuellement trois produits : le béton translucide original LTtraCon, le LiTraCon pXL, nouveau type de béton translucide à un prix plus abordable sous la forme de panneaux, et le LiTraCube Lamp, lampe de table fabriquée à partir du LiTraCon dans des tailles variables. Tous les produits de l’entreprise sont disponibles en trois couleurs, à savoir le noir, le gris et le blanc. Depuis 2010, l’entreprise fabrique tous ses produits dans les locaux de son siège à Csongrád (Hongrie). Dans le cadre de ses efforts de commercialisation, l’entreprise expose aussi ses produits dans différentes galeries d’art du monde.


La réussite de Litracon a permis à l’entreprise de mettre au point de nouveaux produits (photo : Litracon).

Résultats commerciaux

L’innovation de M. Losonczi – à savoir, le béton translucide – est passée de la théorie (une simple idée) à la pratique (réalisation) en quelques années seulement. Le succès qu’a connu Litracon lui a valu une reconnaissance certaine au niveau international; il a d’ailleurs été utilisé dans de nombreux projets très médiatisés. En 2004, il a été utilisé pour la construction d’un pilier à l’intérieur de la maison Szilas Brook, célèbre œuvre d’architecture en Hongrie. En 2005, le Litracon a été sélectionné comme matériau pouvant être utilisé dans la construction de la Freedom Tower à New York (États-Unis d’Amérique). En 2008, il a été utilisé dans des projets très médiatisés comme la construction de l’ambassade de la Hongrie à Paris et l’Iberville Parish Veterans Memorial à Baton Rouge, Louisiane (États-Unis d’Amérique). La mise au point du LiTraCon pXL et d’un processus de production rationalisé, par l’entreprise, a permis à celle-ci de se doter des moyens de mettre à profit ces brillantes réussites et de pénétrer un marché plus vaste.

Le Litracon a aussi été récompensé à de nombreuses occasions. C’est ainsi qu’il a remporté le Red Dot “Best of the Best” Design Award en 2005, le Leaf Award for Best Use of Innovative Technology and Thoughtful Design in a Small Scheme en 2006 et l’iF Material Award de la Foire international du design de Hanovre (Allemagne) en 2008. En 2006, le Rat Für Formgebung (Conseil allemand du design) l’a aussi nominé pour le German Design Award.

Pleins feux sur l’avenir

Bien que ses coûts de fabrication élevés l’empêchent de transformer les paysages urbains dans un avenir proche, Litracon œuvre à la mise au point de produits en béton translucide à un coût plus abordable moyennant le recours à des accords de licence et à une fabrication à grande échelle dans l’avenir. L’engouement croissant pour le LiTraCon en peu de temps atteste de son caractère novateur, et si l’entreprise parvient à réaliser ce projet mobilisateur, les jours sombres et mornes qu’a connus le béton pourraient bien n’être bientôt qu’un mauvais souvenir.