Stratégie de propriété intellectuelle pour l’exportation

Nom:Síntesis Química S.A.
Pays / Territoire:Argentine
Droit(s) de P.I.:Brevets, Marques
Date de publication:2 août 2010
Dernière mise à jour:11 juillet 2012


Síntesis a créé un inoculum innovant pour les semences de soja (Photo : Karen Rubado)

Généralités

Fondée en 1951 avec des capitaux privés par un groupe de diplômés en sciences chimiques, la société Síntesis Química (Síntesis) est spécialisée dans la fabrication de produits chimiques et biologiques spéciaux destinés à un usage industriel et agricole. Ses deux usines de fabrication de pointe produisent une vaste gamme de produits agricoles et biologiques ainsi que des produits pour le traitement du bois. Síntesis s’efforce d’occuper une place importante sur le marché des produits chimiques en Argentine, par le biais des produits innovants qu’elle crée et des services d’appui technique qu’elle offre à ses clients. Les connaissances et l’expérience que Síntesis a acquises depuis sa création, ainsi que ses efforts constants en faveur de l’innovation lui ont permis d’occuper une position prestigieuse au sein de l’industrie des produits chimiques pour l’agriculture à l’échelle nationale et à l’étranger.

Recherche développement

Síntesis mène sans cesse des activités de recherche développement pour mettre au point des formules et procédés innovants en vue de la création de nouveaux produits pour ses secteurs cibles. Elle s’emploie aussi constamment à améliorer ses produits existants, et compte parmi ses effectifs des professionnels de la recherche développement de renommée internationale dans les domaines de la chimie et de la biologie, ainsi qu’une équipe de professionnels formés au développement commercial qui sont chargés de recenser et d’analyser de nouvelles possibilités et d’apporter un appui technique aux clients. Síntesis entretient également des relations de coopération en matière de recherche développement avec des universités et des centres de recherche développement tant sur le territoire national qu’à l’étranger.

Compte tenu de sa volonté de rester compétitive grâce à la création de produits innovants, Síntesis a reçu en 2002 un crédit du Fonds technologique argentin (FONTAR) destiné à des travaux de recherche développement sur l’inoculation préalable des semences de soja.

Gestion de la propriété intellectuelle

Au début des années 90, Síntesis a reconnu que l’exportation était essentielle pour atteindre ses objectifs d’expansion future. Par conséquent, la société a élaboré une stratégie d’exportation axée sur la réalisation d’économies d’échelle. Selon cette stratégie, au fur et à mesure que les ventes internationales de Síntesis augmenteraient, les coûts de production, de commercialisation et de transport de ses produits diminueraient du fait que l’investissement effectué serait réparti sur un nombre plus important de produits vendus. Cette réduction des coûts signifierait que le coût de production de chaque produit serait moins élevé que le coût unitaire moyen, ce qui se traduirait ensuite par une augmentation du chiffre d’affaires. Ayant établi sa stratégie, Síntesis s’est embarquée dans l’aventure de l’expansion sur les marchés internationaux.

Compte tenu des produits innovants de la société, la direction de Síntesis était consciente de la nécessité d’associer sa stratégie d’exportation à une bonne gestion de la propriété intellectuelle. Il était évident que la réussite de la société dépendait essentiellement de la protection de ses droits de propriété intellectuelle à l’échelle nationale et sur les marchés visés par ses produits.

La stratégie de gestion de la propriété intellectuelle de Síntesis consiste avant tout à breveter à l’échelle nationale ses produits destinés à la vente sur des marchés internationaux. Après avoir déposé une demande de brevet nationale, elle doit trouver un distributeur local qui se chargerait de commercialiser ses produits dans le pays cible. Si Síntesis applique cette stratégie, c’est parce qu’elle ne dispose pas des ressources nécessaires pour commercialiser directement ses produits à l’échelon international. Par conséquent, si elle ne parvient pas à trouver un distributeur, elle n’aurait plus besoin d’un brevet. Après avoir établi un contrat avec un distributeur, elle dépose une demande de brevet sur le marché visé. Il incombe ensuite au distributeur d’assurer le suivi des questions relatives à la protection et à la préservation des droits de propriété intellectuelle.

Brevets et marques

En 2002, Síntesis a déposé une demande de brevet en Argentine afin de protéger son inoculum unique pour les semences de soja. Ce produit a finalement été commercialisé en Europe et aux États Unis d’Amérique, après que la société a déposé une demande de brevet auprès de l’Office européen des brevets (OEB) en 2002, et une autre auprès de l’Office des brevets et des marques des États Unis d’Amérique (USPTO) en 2003. Elle a également déposé une demande en Argentine en 2000 concernant un procédé unique pour préparer une composition de biocide (produit chimique capable de détruire des êtres vivants).

Síntesis a enregistré les marques d’un grand nombre de ses produits chimiques en Argentine. Parmi ses marques les plus célèbres figurent : Penta, Kinotix, Newood, Vendaval, Double Noctin, Tricide, Trisint et Plasticlor.

Résultats commerciaux

En protégeant ses droits de propriété intellectuelle sur les marchés internationaux, Síntesis a connu une croissance importante, avec des bénéfices annuels de 20 millions de dollars É. U., dont plus de 30% proviennent des exportations. L’histoire de Síntesis illustre bien la réussite d’une petite et moyenne entreprise (PME) argentine. La société figure désormais parmi les plus grandes entreprises de produits chimiques biologiques et agricoles en Argentine fournissant des services à de nombreuses sociétés nationales et mondiales spécialisées dans la mise au point de préparations agricoles.

La croissance rapide et le réseau de distribution solide de Síntesis en Amérique latine ont suscité un grand intérêt parmi les investisseurs. En 2007, la société a été achetée par Punjab Chemicals, grande entreprise internationale de produits chimiques pour l’agriculture située en Inde, dont elle est devenue une filiale à part entière. Síntesis existe toujours et continue de commercialiser ses produits en s’appuyant sur l’aide et la portée mondiale de Punjab Chemicals. Síntesis est ainsi parvenue à exporter ses produits sur tous les marchés d’Amérique latine, d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie.

Grâce à ses innovations en matière de recherche développement, Síntesis a remporté le prix Banco Frances Techno Competition en 1998, ainsi que le prix de la fondation Funprecit pour “la reconnaissance de l’entreprise industrielle par le biais de l’innovation technologique”, en 2002.

Croissance stimulée par une stratégie solide en matière de propriété intellectuelle

Bien que Síntesis soit une PME, le fait qu’elle ait tenu compte de la nécessité de protéger ses droits de propriété intellectuelle sur les marchés de l’exportation lui a permis de renforcer ses activités et de devenir une entreprise de plus de 200 employés de portée internationale. Pour Punjab Chemicals, le succès de la stratégie de Síntesis était incontestable. En devenant une filiale de Punjab Chemicals, Síntesis a bénéficié de ressources plus importantes afin de continuer de créer des produits innovants et de se développer davantage à l’échelle internationale. En fondant sa stratégie d’exportation sur sa stratégie de propriété intellectuelle, Síntesis a été en mesure d’atteindre ses objectifs et de devenir ainsi un acteur principal dans l’industrie des produits chimiques pour l’agriculture.

Cette étude de cas se fonde sur des informations provenant de: