Une stratégie de propriété intellectuelle au service de la réussite

Nom:Eidon Ricerca Sviluppo Documentazione S.P.A.
Pays / Territoire:Italie
Droit(s) de P.I.:Brevets, Droits d'auteur et droits connexes, Marques, Secrets commerciaux
Date de publication:21 juillet 2010
Dernière mise à jour:10 juillet 2012


Le logo d'Eidon, une double flèche illustrant l'idée d'une recherche en profondeur et de l'émergence d'une solution (enregistré auprès de l’Office italien des brevets et des marques sous
le n° 0001079108).

Généralités

En 1979, Perantonio Salvador, ingénieur au laboratoire de recherche-développement de Gran Tierra Energy Inc., comprend rapidement le potentiel énorme de la recherche-développement en interne dans le domaine émergent des sciences informatiques et de l’électronique. Prenant conscience que les petites et moyennes entreprises (PME) ne disposent généralement pas des ressources nécessaires pour réaliser des travaux de R-D dans ces domaines, il fonde Eidon Ricerca Sviluppo Documentazione S.P.A. (Eidon), une société privée et indépendante d’ingénierie et de recherche contractuelle au Nord-est de l’Italie en vue de proposer un appui technologique de pointe au service de l’innovation pour la mise au point de produits et de procédés.

Reconnu par le Ministère italien des universités et de la recherche (MIUR) comme étant un laboratoire hautement qualifié dans le domaine des technologies de l’information et de l’électronique, Eidon est l’un des premiers centres italiens à fournir aux autres entreprises des services externalisés de R-D au service de l’innovation. La philosophie d’Eidon est d’établir un lien entre recherche fondamentale et appliquée et mise en œuvre industrielle afin d’offrir un éventail le plus large possible de solutions et applications fiables et souples. À ces fins, Eidon propose de concevoir, développer, installer et assurer la maintenance de logiciels et de systèmes destinés à l’automatisation de procédés industriels et à l’informatisation de structures organisationnelles (certification ISO9001).

Eidon se spécialise tout d’abord dans la conception, la mise en œuvre et l’intégration de systèmes de vision pour les automatismes industriels et les instruments de laboratoire. Toutefois, cette société dispose également de compétences générales et d’un savoir-faire importants dans d’autres domaines technologiques comme par exemple le contrôle et la surveillance de procédés industriels, les logiciels Internet/intranet, la technologie et l’ingénierie système.

Recherche-développement

Les activités de recherche-développement constituent le cœur de métier d’Eidon, lesquelles activités sont toujours spécifiques à un projet particulier. Grâce à ses études de faisabilité, ses analyses techniques et analyses de rentabilité, à une mise en œuvre rapide et de grande qualité de solutions ou à l’adaptation de solutions existantes pour résoudre les problèmes, Eidon devient un laboratoire polyvalent capable de répondre aux besoins de ses clients en matière de logiciels et de recherche-développement.

L’évolution technologique rapide et l’environnement concurrentiel dynamique de la recherche appliquée dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) signifient que les problèmes soumis à Eidon par ses clients sont toujours plus nombreux que les solutions technologiques proposées. Considérant que cela est important pour réussir, Eidon met en place un groupe informel de professionnels chargés d’assurer une veille technologique permanente, laquelle pourrait s’avérer déterminante pour la compétitivité de l’entreprise.

Cette activité consiste notamment à réaliser des études et des enquêtes informelles visant à recenser les concurrents via Internet au moyen d’un filtrage “humain”, en consultant la presse spécialisée, en participant à des conférences et ateliers au niveau national et international, en coopérant avec des universités et d’autres centres de recherche, en visitant des entreprises, en procédant à des analyses de marché, et plus rarement, en consultant des bases de données relatives aux brevets et en se procurant des rapports auprès de fournisseurs d’informations.

Information confidentielle

L’obligation de préserver la confidentialité des informations commerciales et scientifiques échangées entre Eidon et ses clients permet de garantir que des tierces parties n’auront pas accès à des secrets commerciaux ou des faits nouveaux en matière de propriété intellectuelle susceptibles de découler des contrats de recherche. Cette confidentialité permet de réduire les risques de contrefaçon et de divulgation prématurée de nouvelles technologies.

Gestion de la propriété intellectuelle

Société de sous-traitance dans le domaine de la recherche, Eidon est souvent confrontée au dilemme de savoir comment gérer la nouvelle propriété intellectuelle issue de ses contrats tout en prenant en compte les demandes de ses clients. Souvent, il n’existe pas de convergence entre les intérêts des clients et ceux des centres de recherche-développement lorsqu’on en arrive à la question de la brevetabilité des connaissances créées dans le cadre d’un projet particulier. Le client souhaite bénéficier du droit exclusif d’exploitation, alors que le centre de recherche-développement souhaite exploiter les savoirs acquis en vue d’un développement ultérieur. Conscient de ce dilemme, Eidon adopte une stratégie de compromis, faisant appel à une combinaison savante de divers instruments de propriété intellectuelle, ce qui témoigne de la complexité de ses activités de recherche sous contrat. Associée à la préservation de l’intégrité de l’information confidentielle, cette stratégie vise à protéger les intérêts fondamentaux des deux parties en se fondant sur les éléments suivants :

  • Respect des droits de propriété intellectuelle d’Eidon sur la technologie de base
    Le respect des droits de propriété intellectuelle d’Eidon sur la technologie de base utilisée en cours de contrat permet à l’entreprise d’exploiter les innovations issues des recherches pour développer de nouvelles technologies et solutions et de les utiliser dans d’autres projets de R-D. Cette stratégie permet à Eidon d’offrir à ses clients le plus grand nombre de solutions possibles dans un délai le plus bref possible, et ainsi de conserver son avantage concurrentiel.
  • Prise en considération de la volonté éventuelle du client de protéger ses droits de propriété intellectuelle sur une application donnée
    Le respect des droits de propriété intellectuelle du client permet de limiter les risques éventuels de litige, et offre des possibilités de concession de licences réciproques et de nouveaux travaux de recherche-développement.

Marques

Depuis sa création, Eidon a recours à la protection par les marques pour se forger une forte identité d’entreprise et une forte image de marque. Une demande de marque est enregistrée pour le nom et le logo Eidon auprès de l’Office italien des brevets (Ufficio Italiano Brevetti e Marchi (UIBM).

Jusqu’à présent, l’entreprise n’a pas eu recours à des marques pour protéger des produits ou des plates-formes personnalisées lors de la fourniture de systèmes complexes et de solutions originales spécialement mis au point pour ses clients. Toutefois, l’entreprise n’exclut pas d’utiliser cet instrument de propriété intellectuelle dans le cadre de ses futures activités, en particulier dans le domaine des logiciels.


Brevet Eidon concernant la détection de fibres artificielles ou autres matières étrangères dans le traitement des déchets de soie (demande de brevet européen n° EP0545129).

Brevets

Eidon a déposé des demandes de brevet dans de nombreux pays auprès de l’Office européen des brevets (European Patent Office (EPO) visant à protéger des systèmes originaux mis au point dans le cadre des différents contrats de recherche-développement exécutés en collaboration avec des partenaires appartenant aux branches d’activité suivantes : briqueterie, céramique, chimie/pétrochimie, alimentation, pharmacie, traitement du marbre, sérigraphie, tannage, textile, traitement du vin, bois, métaux, mécanique. La procédure de demande d’enregistrement s’appuie sur les conseils de juristes externes, responsables de la bonne mise en œuvre des différents instruments de protection de la propriété intellectuelle choisis.

Eidon considère que la protection par voie de brevet est indispensable lorsqu’il s’agit de solutions technologiques innovantes à la pointe du progrès. En revanche, cette entreprise estime que l’obtention d’un brevet n’est pas avantageuse pour les innovations cumulatives, lorsque le temps de mise sur le marché importe davantage que les aspects technologiques. En effet, une telle démarche peut conduire, selon elle, à la divulgation prématurée d’informations stratégiques facilement accessibles à des tierces parties, lesquelles pourraient s’en servir pour améliorer l’innovation, rendant ainsi toute protection par brevet inutile. Par conséquent, pour les solutions faisant appel à un grand nombre de logiciels, Eidon s’appuie sur la protection par droit d’auteur.

Droit d’auteur

Les logiciels originaux d’Eidon sont protégés par le droit d’auteur. Les droits d’accès aux logiciels, reposant en principe sur un modèle de licence exclusive, ne prévoient généralement pas d’accès au code source, lequel ne peut être accordé qu’à titre exceptionnel et fait l’objet d’un accord particulier. Les autres solutions de grande ampleur sont également protégées par le droit d’auteur.

Partenariats

Les activités d’Eidon sont généralement menées soit en interne, soit en coopération avec des universités ou d’autres centres de recherche ou partenaires. Laboratoire reconnu par le MIUR, Eidon offre à ses clients la possibilité d’accéder à des actifs de recherche-développement technologique financés au niveau national et régional. Eidon s’implique également dans les programmes de recherche et de transfert de technologies encouragés par l’Union Européenne depuis de nombreuses années. Son réseau de partenariats avec les universités, les centres de recherche et les entreprises privées dans toute l’Europe représente des ressources inestimables au service de ses activités et de ses clients.

Eidon s’appuie également sur ce réseau pour collaborer avec ses partenaires et proposer des services de conseils et de recherche à l’appui de l’innovation et du développement technologique dans les PME régionales.

Résultats commerciaux

Grâce à sa stratégie de gestion de la propriété intellectuelle, Eidon s’est développée pour devenir une entreprise de recherche contractuelle en ingénierie de premier plan et d’envergure internationale qui fait autorité en Italie. Partie de rien, Eidon a conclu plus de 250 contrats de recherche financés au niveau national et plus d’une douzaine de contrats de recherche et de transfert de technologie au niveau européen dans plus d’une trentaine de secteurs industriels différents. Cette entreprise s’est toujours appuyée sur ses précédents succès, en exploitant les innovations obtenues grâce aux contrats de recherche-développement, pour proposer à ses clients des solutions perfectionnées tout en renforçant sa propre position sur le marché.

Une stratégie de propriété intellectuelle forte au service de la croissance

Eidon est un parfait exemple de ce que peut apporter une stratégie de propriété intellectuelle forte pour favoriser la croissance. Grâce à ses recherches, Eidon peut acquérir des droits de propriété intellectuelle pour les technologies mises au point auxquels elle n’aurait peut-être pas eu accès sans les contrats passés avec ses clients. Les nouveaux actifs de propriété intellectuelle peuvent permettre d’accéder à de nouveaux marchés, lesquels offriront peut-être à Eidon la possibilité de décrocher de nouveaux contrats et donc de développer de nouvelles technologies et sa propriété intellectuelle. La solution Eidon apporte de nombreuses possibilités de licences réciproques avec ses clients. Tous ces avantages offrent des solutions aux clients tout en donnant à Eidon de nouveaux outils pour ses activités de recherche-développement, créer de meilleures solutions, obtenir de nouveaux contrats et conserver sa position de leader dans le développement de logiciels et de systèmes.

Cette étude de cas se fonde sur des informations provenant de: